1. // CM 2014
  2. // Eliminatoires
  3. // Zone Europe
  4. // France/Géorgie

Anthony Varane : « Qui ne serait pas stressé de voir son petit frère jouer contre le Barça? »

Depuis qu'il a permis au Real d'arracher le nul contre le Barça fin janvier, Raphaël Varane, 20 ans dans un mois, avait toutes les raisons de chopper le melon. Et pourtant, à écouter son frère, Anthony, de deux ans son aîné, rien n'a vraiment changé pour le Nordiste : il est aujourd'hui, avec Pogba, le seul joueur de sa génération à afficher aussi sereinement ses qualités et son ambition.

Modififié
134 22
Raphaël Varane est pressenti titulaire ce soir contre la Géorgie, tu penses qu'il va assurer ?
S'il est titulaire, je n'ai vraiment aucune inquiétude. A vrai dire, j'étais plus stressé lorsqu'il a débuté contre le Barça il y a quelques semaines. Mais peut-être que ça venait de l'importance de ce match. Après, je sais qu'il répondra toujours présent, peu importe le niveau.

As-tu toujours été si confiant par rapport aux qualités de ton frère ?
Oui, absolument. C'est étonnant à dire, mais ce qu'il y a d'intéressant chez Raphaël, c'est qu'il est resté le même joueur qu'il y a quatre-cinq ans. Alors, bien sûr, il a progressé, mais il joue toujours aussi simple, l'esprit libéré. En tant que frère, c'est la pression qui est souvent dure à gérer. Mais bon, quand on apprend que son petit frère va jouer au Real Madrid contre Barcelone ou Manchester United, qui ne le serait pas ? On n'est pas préparé pour ça. Raphaël, lui, ça ne semble pas le toucher ou le surprendre, c'est comme s'il était imperméable à la pression.

Justement, ça fait quoi de voir son frère évoluer régulièrement en défense centrale du Real Madrid et maintenant en Équipe de France ?
C'est une grande fierté ! Honnêtement, il y a encore quelques années, on n'aurait jamais imaginé ce qui est en train de se passer. C'est peut-être ça qui nous empêche de réaliser. Mais bon, c'est que du plaisir, on sait qu'on a une chance extraordinaire de vivre ça avec lui. Surtout quand on sait qu'il y a deux ans encore, il se battait avec le RC Lens pour se maintenir en Ligue 1. Rien n'était gagné.

Qu'est-ce qui a fait la différence entre lui et ses partenaires de l'époque ?
Je ne sais pas ce qu'il en était pour les autres, mais lui est toujours rester naturel et humble. Toujours à travailler, encore et encore. Pourtant, tout n'a pas été toujours facile. A Lens, par exemple, il lui arrivait de jouer milieu défensif. Beaucoup auraient pu se plaindre, mais pas lui. Il a tenu son rang et appliqué les consignes. De même au Real lorsque Mourinho l'a placé sur le côté droit de la défense. Quand on connaît ses qualités physiques, on se dit que c'est surprenant. Et pourtant, il a accepté de le faire avec plaisir. Il faut dire qu'il a vraiment envie de progresser. Et pour cela, il écoute attentivement les consignes de ses entraîneurs.

Tu penses que ce sera le cas en équipe de France ?
Je pense, oui ! C'est quelqu'un qui aime s'ouvrir aux autres, qui a un plan de carrière et qui s'y tient. Pour la petite anecdote, après le match contre Barcelone, Pepe a avoué se réjouir du but de Raphaël. Ça peut paraître bête, mais ça reflète bien ses qualités : celles d'un jeune joueur qui a su établir une concurrence saine et qui, partout où il est passé, ne s'est jamais fait d'ennemis. Ça ne peut pas être un hasard. Je pense au contraire qu'en plus d'être un très bon joueur, c'est un très bon camarade.

Si tu devais ne retenir qu'un instant décisif dans sa carrière, ce serait lequel ?
Son premier but contre Barcelone à Bernabéu. Ce qu'il y a d'amusant dans cette histoire, c'est qu'il n'a appris sa titularisation qu'au dernier moment. J'ai donc dû prendre un avion en urgence pour être présent au stade. Dans les tribunes, j'avais Ramos juste devant moi, mais je m'en foutais. J'étais tellement obnubilé par le match que s'il y avait eu un meurtre à côté de moi, je ne l'aurais même pas remarqué (rires). Lorsqu'il a marqué, je me suis isolé quelques minutes pour savourer ce moment. Je me suis dit : « L'enfoiré, il a osé faire ça » (rires). Pour moi, ça restera longtemps le meilleur souvenir de sa carrière. Jusqu'à ce qu'il marque en équipe de France (rires).

Avant l'interview, tu me disais que ton père et toi souhaitiez faire très attention à l'image de Raphaël. Qu'est-ce que vous craignez dans ce milieu ?
Raphaël est un très jeune joueur, et, qui plus est, il s'exprime bien. Il est donc très intéressant pour la presse. Mais c'est justement toute cette pression médiatique qu'on souhaite lui éviter. Pour l'instant, ses performances sont plus que positives donc tout va bien. Mais si jamais Raphaël connaît une baisse de forme, on veut qu'il soit tranquille. Quand il était à Lens, et même quand il est arrivé au Real, personne ne le connaissait. Tout cela est en train de changer. Mais c'est plutôt rassurant de savoir qu'il reste concentré sur son jeu. Je pense qu'il sait parfaitement qu'il doit encore se construire en tant que footballeur.

Ne crains-tu pas que sa sélection en équipe de France n'éveille cette pression médiatique ?
Non, je pense que Didier Deschamps gère plutôt bien cet aspect. J'ai eu Raphaël au téléphone et il m'a avoué se sentir comme dans un bunker (rires). Il ne sait pas ce qui se passe autour et ne ressent pas cet abattage médiatique. Tant mieux.

Outre ton frère, Pogba a également été sélectionné. La relève est assurée selon toi ?
Je l'espère en tout cas. En plus d'avoir une belle génération 92, il y a une très belle génération 93 qui arrive. De toute façon, la formation française a toujours été très bonne. Il n'y a qu'à voir le potentiel des espoirs qui vont disputer la Coupe du Monde en juin pour être confiant.

Vous avez prévu de la fêter comment cette première sélection ?
On sera quasiment tous au stade, mes parents, mes deux sœurs et moi. Je pense qu'on va fêter ça entre nous, c'est plutôt le genre de la famille de rester soudée, de ne pas trop s'étaler. On va peut-être se permettre une petite coupe de champagne, mais on n'ira pas en boîte (rires) !

Propos recueillis par Maxime Delcourt
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

dede62137 Niveau : DHR
"c’est la pression qui ait souvent dure à gérer." Non les gars, non, non et non !!
GougouleBxl Niveau : CFA2
As-tu toujours était si confiant par rapport aux qualités de ton frère ?
Non les gars, non, non et non...!!!
Note : 1
"As tu toujours était" ça pique les yeux!
J'aime pas faire le donneur de leçon mais un minimum de relecture et ce genre de faute disparaît (+ les autres comme celle relevée ci-dessus).
Louis Nique Aulas Niveau : DHR
"la formation française a toujours était très bonne."

non non et non les gars !!
Deschamps aurait il les couilles de le faire jouer contre l'espagne?
Note : 3
ce qui est bien chez Sofoot c'est qu'on est sûr qu'ils lisent les commentaires.
Les coquilles, une fois pointées du doigt, disparaissent assez vite.

Ca serait mieux qu'elles n'apparaissent pas du tout, mais enfin... On sait que nos critiques ne sont pas forcément vaines.

Sinon il fait quoi dans la vie le frère de Varane à part vivre la vie de son fréro par procuration ??
Message posté par ratmort
Deschamps aurait il les couilles de le faire jouer contre l'espagne?


Grosso merdo Espagne = Barça - Messi

Si le gamin assure grave contre le Barça pourquoi ne pas l'aligner direct ??
Parce que sinon qui est ce qui jouerait avec kirikou ?? Koscielny ?? Mapou ??
Non, Varane semble prêt pour se genre de rencontres.
@saviola07

Oui il faut leur reconnaître ce mérite! C'est vrai que des fois les fautes piquent les yeux, mais pas de quoi s'énerver ou devenir méprisant non plus. Même si une petite relecture... :)
"lui est toujours rester". Putain les gars relisez-vous, ou recrutez des mecs (ou des meufs, d'ailleurs y en a pas des masses chez vous, ahem) qui sachent écrire.
Message posté par saviola07
ce qui est bien chez Sofoot c'est qu'on est sûr qu'ils lisent les commentaires.
Les coquilles, une fois pointées du doigt, disparaissent assez vite.

Ca serait mieux qu'elles n'apparaissent pas du tout, mais enfin... On sait que nos critiques ne sont pas forcément vaines.

Sinon il fait quoi dans la vie le frère de Varane à part vivre la vie de son fréro par procuration ??


z'ont laissé "l'abattage médiatique" a contrario...et je dois dire que c'est marrant pour le côté "double sens" du terme.
sinon je pense que le frère de varane doit avoir une vie qui est un mix de celles de drama et "e"...pour ceux qui aiment la série "entourage".
Godfather Niveau : CFA
Message posté par Inzagoal
"As tu toujours était" ça pique les yeux!
J'aime pas faire le donneur de leçon mais un minimum de relecture et ce genre de faute disparaît (+ les autres comme celle relevée ci-dessus).


Inzagoal, la naïveté personnifiée !!!
Attention aux clichés à deux balles sur les familles qui profitent de la situation du footballeur les gars.. Le "fréro" a un master 2 en droit pour info...
Fabrizio Gonzalez Niveau : District
Message posté par one_of_the_amoks


z'ont laissé "l'abattage médiatique" a contrario...et je dois dire que c'est marrant pour le côté "double sens" du terme.
sinon je pense que le frère de varane doit avoir une vie qui est un mix de celles de drama et "e"...pour ceux qui aiment la série "entourage".


Tu supposes donc que c'est son manager et qu'il joue en CFA? Je le vois plutot comme Turtle...
Un bon entourage familial c'est un plus pour une carrière... Demandez à Ben Arfa ce qu'il en pense...
Si mon petit frère jouait contre le barça je ne serais pas stressé mais plus impatient de recevoir mon chèque de grand frère (il me doit bien ça pour toutes les roustes que je lui ai pas mises)
Comment je m'en bats les steaks de cette équipe et de ce match
je vais me mater PB-ESTONIE sur Be in
Message posté par saviola07
ce qui est bien chez Sofoot c'est qu'on est sûr qu'ils lisent les commentaires.
Les coquilles, une fois pointées du doigt, disparaissent assez vite.

Ca serait mieux qu'elles n'apparaissent pas du tout, mais enfin... On sait que nos critiques ne sont pas forcément vaines.

Sinon il fait quoi dans la vie le frère de Varane à part vivre la vie de son fréro par procuration ??


Pourquoi tu critiques son frère ? perso et les lecteurs de so foot me corrigeront, si j'avais un frère du même niveau, tu penses que j'irai me chercher un job ? ce n'est pas une mauvaise chose que de l'entourer, car il est jeune et vit à l'étranger, quand il se mariera ce sera une autre histoire, mais là c'est juste normal de l'aider.
Louis Nique Aulas Niveau : DHR
Message posté par Ruud04
Comment je m'en bats les steaks de cette équipe et de ce match
je vais me mater PB-ESTONIE sur Be in


Comment on s'en bat les steaks du programme de ta soirée.
Message posté par saviola07
ce qui est bien chez Sofoot c'est qu'on est sûr qu'ils lisent les commentaires.
Les coquilles, une fois pointées du doigt, disparaissent assez vite.

Ca serait mieux qu'elles n'apparaissent pas du tout, mais enfin... On sait que nos critiques ne sont pas forcément vaines.

Sinon il fait quoi dans la vie le frère de Varane à part vivre la vie de son fréro par procuration ??


T'es content de ton p'tit commentaire de merde?

S'il a la chance de vivre par procuration de son frère alors que déjà c'est pas le cas, c'est génial pour lui, tu fais quoi toi dans la vie que je rigole.. Encore un mec qui finira employé de banque ou assureur qui contribuera à la misère des petites gens et qui s'en satisfera..

Et puis tu critiques les fautes d'orthographe, à croire que ton grand père a inventé le bescherelle, y'en a marre de voire à chaque article des gens qui critiquent constamment, à croire que vous feriez mieux alors que vous êtes des petites merde soumise qui ont rien prouver, si tu étais meilleur, tu serais redacteur à So foot mais non t'es une merde comme plein d'autre qui passe leur temps au lieu d'aller regarder le bigdil, d'être désagréable et haineux.
Hey faut se détendre mon gars.
Et la mise en boîte de la haine dans un message haineux, c'est pas particulièrement brillant.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
134 22