1. //
  2. // 16e journée
  3. // Nice/Monaco

Anthony Martial va déjà trop vite

À 17 ans et 11 mois, l’attaquant monégasque est devenu le plus jeune buteur de la saison contre Rennes. Acheté 5 millions à Lyon cet été, il est cajolé par son entraîneur et promis à un avenir doré.

Modififié
8 41
« Sur ses prises de balles, il me rappelle Nicolas Anelka. » On est samedi dernier au cœur du silencieux Louis-II. En tribune de presse, les journalistes s’affairent sur le match du jour. Sur le pré, Monaco s’amuse de Rennes. Au milieu des confrères, des anciennes plumes viennent toujours reluquer les matchs. Pas facile de couper le cordon. Cette ambiance est comme une madeleine de Proust pour ces monstres sacrés qui ont couvert Monaco et le football pendant plus de 40 ans, un temps où les shorts étaient plus courts et les moustaches plus longues. Et pourtant, derrière les traits abîmés et les yeux délavés, le coup d’œil est toujours là. Et quand Martial ouvre son compteur but en professionnel peu de temps avant la mi-temps, les langues se délient. Anthony Martial a quelque chose.

En zone mixte, Mounir Obbadi, son coéquipier, ira même plus loin, comparant le minot à un certain Thierry Henry. En une soirée, le jeune Monégasque a déjà changé d’univers. Maintenant, il doit faire avec. Et garder la tête sur les épaules. Ce que Claudio Ranieri a fait avec son joueur en le protégeant depuis son arrivée fracassante cet été. « Je savais que c’était le bon moment pour le faire jouer » , détaille l'ancien coach de la Roma. Depuis son arrivée cet été, contre 5 millions d’euros, on attendait de voir la merveille à l’œil. Né en 1995 (il aura 18 ans vendredi), le môme est couvé depuis son adolescence par la DTN qui voit en lui un phénomène. Débarqué à Lyon à 14 ans, Martial casse tout : 32 buts en 21 matchs lors de sa deuxième saison chez les U17. L’histoire est en marche. Surtout que l’OL décide de changer son fusil d’épaule en s’infligeant une crise d’austérité. Le salut passera par les jeunes de la formation. Benzia, Bahlouli, Plea, Ferri ou Martial sont là pour redresser le club. Et puis cet été, la jurisprudence prend un coup dans la gueule. Incapable de vendre Bafetimbi Gomis pour renflouer les caisses, Lyon se décide à bazarder Martial à Monaco contre un chèque de 5 millions d’euros. Cinq patates pour un môme dont le CV affiche trois bouts de match en Ligue 1. Une folie pour certains. Un gros coup pour d'autres.

La Juve le suit de près

Lorsqu’il débarque sur le Rocher, le môme est dans un premier temps timide. Son discours est classique : « Je vais jouer avec des grands joueurs et progresser plus vite. Mon but c’est de jouer avec l’équipe 1, de marquer des buts et de rendre fier les supporters. » Le petit frère de Johan (qui joue actuellement à Brest) est une énigme. On l’imagine prêté dans la foulée, mais non. Ranieri le garde au chaud. Pourtant, ses premiers matchs en CFA ne sont pas brillants. On le voit râler, rouspéter et produire des prestations quelconques. Mais Willy Sagnol, fraîchement intronisé patron des espoirs, connaît le loustic. Dès octobre, Martial est surclassé avec la génération 1993. Comme Adrien Rabiot, le joueur va taquiner Thauvin, Digne, Kondogbia et Areola, tous champions du monde U20 cet été. L’attaquant reprend goût au jeu et au terrain. Rapide, puissant, adroit des deux pieds, son profil est unique en plus d'être polyvalent.

Au sein de l’ASM, on estime que Martial a un style de jeu parfait pour combiner avec Falcao. Pour étirer une défense, il n’y a pas mieux que le jeune international espoir. En privé pourtant, l’entourage du joueur s’impatiente. Il doit jouer. Et vite. Alors on fait remonter à la surface une ancienne rumeur, rappelant que la Juventus est sur le coup depuis son passage lyonnais. Hasard du calendrier ou pas, après une bonne rentrée à Nantes, il se retrouve titulaire contre Rennes. La suite est évidente. À quelques heures du derby contre Nice, Martial a déjà bousculé la hiérarchie des attaquants. Valère Germain est passé numéro 4. Rivière n’est pas loin de passer numéro 3. Le gamin a un coup à jouer. Et son entraîneur n’a pas envie de le laisser partir. « Au mercato, je préfèrerais qu'il reste à Monaco. Avec beaucoup de champions autour de lui, il peut apprendre beaucoup.  » En attendant, Martial est soumis à un silence médiatique de la part de son club. « Il est encore trop jeune  » , rétorque-t-on quand on demande d’entendre le son de sa voix. Pas grave, le joueur a trouvé une autre manière de faire parler de lui. Sur le terrain.

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

c'est la merde Niveau : Loisir
"les médias vont déjà trop vite" plutôt qur martial non ?
PenoIndirect Niveau : Loisir
Encore un tocard qu'on va retrouver à West Ham dans deux ans ...
Décrit comme le joueur le plus impressionnant passé par le centre de formation de l'OL… Sachant qu'on a vu quelques beaux bébés Benzema Ben Arfa pour ne citer qu'eux.
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Message posté par Anikinz
Décrit comme le joueur le plus impressionnant passé par le centre de formation de l'OL… Sachant qu'on a vu quelques beaux bébés Benzema Ben Arfa pour ne citer qu'eux.




Décrit par le staff lyonnais afin de monter le prix de vente à 5 millions.

En tout cas, les jeunes intéressants formés à l'OL sont maintenant partis.

Parce que je ne crois vraiment pas que des Umtiti ou Grenier ou Lacazette puissent vraiment devenir vrais bons footballeurs internationaux.

D'ailleurs, à se demander si le fait de rester dans un groupe sans caractère dirigé par l'impassible Garde ne leur a pas été finalement préjudiciable .
Maître Kanter Niveau : DHR
allez, je parie que dans 2 semaines, il est candidat à l'EdF et partant pour le Bresil...
Grenier encore à du potentiel je trouve, c'est juste que le climat du club n'est pas bon du tout en ce moment.
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Message posté par Zhenord
Grenier encore à du potentiel je trouve, c'est juste que le climat du club n'est pas bon du tout en ce moment.


Grenier va avoir 23 ans.
Faut arrêter de le considérer comme un espoir à cet âge là. ça me rappelle encore le cas Ben Arfa que l'on qualifiait encore d'"ESPOIR du foot français" à 25 piges.

Je suis désolé mais à part un petit touché de balle et quelques coups de pied arrêtés, il est quand même brouillon, ralentisseur de jeu et physiquement faible.
Message posté par Pascal Pierre


Grenier va avoir 23 ans.
Faut arrêter de le considérer comme un espoir à cet âge là. ça me rappelle encore le cas Ben Arfa que l'on qualifiait encore d'"ESPOIR du foot français" à 25 piges.

Je suis désolé mais à part un petit touché de balle et quelques coups de pied arrêtés, il est quand même brouillon, ralentisseur de jeu et physiquement faible.



Plus que d'accord avec toi...
Sans faire de comparaison douteuse, au même âge que Grenier, CR7 devenait ballon d'or si je dis pas de connerie... Et même sans aller cherche de si grands joueurs, de jeunes français tels que Pogba, Varane voir même des joueurs un peu plus méconnus tels que Schneiderlin ont plus prouvé que Grenier je trouve, je le vois bien faire une carrière à la Eric Carrière justement... Un bon joueur technique en L1 mais rien de plus...

A mon sens, on en a déjà trop fait avec la jeunesse lyonnaise, il n'y en a aucun qui sort du lot et qui promet d'être au top d'ici quelques années, ils seront pour la plupart des joueurs banals rien de plus, et c'est confirmé par le classement lyonnais
Grenier a 22 ans et est quand même le joueur le plus important d'un bon club de ligue 1 (même si c'est plus un club qui joue les premières places). Ralentisseur de jeu je trouve pas que ça soit vrai au contraire. Après je pense pas qu'il ait une marge de progression énorme, il finira pas titulaire dans un très grand club mais il est capable de tirer un club comme Lyon vers le haut s'il est pas trop mal entouré.

Lacazette il a pas le talent pour être un très grand joueur mais ça on le sait depuis un moment. Il fera un très bon joueur de ligue 1 s'il gagne en régularité.

Quant à Umititi c'est bien trop tôt pour se prononcer je pense (Benzia aussi)
Le mec joue 1 match, marque 1 but, et hop, v'la le nouveau Trezeguet ou Henry.
Les journalistes lui veulent vraiment du mal, ce n'est pas possible autrement.
Message posté par Anikinz
Décrit comme le joueur le plus impressionnant passé par le centre de formation de l'OL… Sachant qu'on a vu quelques beaux bébés Benzema Ben Arfa pour ne citer qu'eux.




Il y a 2-3 ans, ils disaient la même choses de Tafer. Quelqu'un peut me dire ce qu'il devient?
ToxikCheese Niveau : Loisir
Putain mais le mec à juste planter un vieux but à 17 ans et ça y est, c'est notre nouveau Henry/Anelka/Benzema...

Bordel ! à quel age Florian Maurice avait il marqué son 1er but en pro ? Et Laurent Rousset ??

à 17 ans et quelques, Jérémy Menez avait déjà planté un triplé et c'est d'ailleurs pour ça qu'il est triple ballon d'Or et qu'il joue à Barcelone dans une équipe qui s'articule autour de lui...

Laissez Martial faire ses preuves avant de l'encenser !

Bordel !
Il faudrait vraiment arrêter de mettre sur le même plan des mecs comme Pléa, Ferri ou Benzia et d'autres comme Martial.. Les premiers étaient d'honnêtes jeunes qui feront peut-être des carrières tout aussi honnêtes, le second est un crack annoncé depuis son adolescence.. C'est à côté de Benzema qu'il faut le placer dans ces comparaisons de "jeunes".

Enfin, attention à ne pas le voir trop beau : c'est quand même vraiment surprenant qu'un Lyon même vraiment à la ramasse ait choisi de s'en séparer pour 5 malheureux millions s'il est vraiment "plus fort que KB au même âge"..
Message posté par St3uh



Plus que d'accord avec toi...
Sans faire de comparaison douteuse, au même âge que Grenier, CR7 devenait ballon d'or si je dis pas de connerie... Et même sans aller cherche de si grands joueurs, de jeunes français tels que Pogba, Varane voir même des joueurs un peu plus méconnus tels que Schneiderlin ont plus prouvé que Grenier je trouve, je le vois bien faire une carrière à la Eric Carrière justement... Un bon joueur technique en L1 mais rien de plus...

A mon sens, on en a déjà trop fait avec la jeunesse lyonnaise, il n'y en a aucun qui sort du lot et qui promet d'être au top d'ici quelques années, ils seront pour la plupart des joueurs banals rien de plus, et c'est confirmé par le classement lyonnais


Entre "bon footballeur international" et CR7 y a quand même une sacrée marge. Pareil des mecs qui s'imposent dans des grands club à 20 piges comme Pogba et Varane y en a une poignée. D'ailleurs Ribery n'avait pas plus prouvé que Grenier à son âge, au passage...
Grenier je le voit biende la classe d'un Montolivo, d'un Lucho... qui sont de très bon footballeurs internationaux.

Lyon sort quand même bien plus de joueurs de niveau au moins correct que n'importe qui en France. Après ils seront pas tous ballon d'or mais bon, de là à dire que leur classement prouve que leur centre de formation est pas si bon... ça veut pas dire grand chose, avoir autant de joueur sans expérience en même temps, entourés de vétérans pas transcendants, c'est un peu surréaliste de les imaginer en haut du classement.
Hey les gars, j'ai pas dis que c'était le futur Zidane, mais qu'il avait du potentiel. Et par pitié arrêtez de croire que TOUT les joueurs deviennent des top players à l'âge de 22 ans...

Pirlo à explosé à 25 ans, Inestia pareil avant on disaient d'eux qu'ils étaient inconstants, surtout Pirlo que l'Inter n'a même pas gardé.

C'est comme ceux qui me disent que Griezmann n'est pas bon par ce qu'il n'a fait autant qu'avait fait CR7 à son âge. Faut arrêter de toujours vouloir comparer les joueurs, chacun grandit à son rythme.

Alors peut-être, surement même que Grenier n'aura jamais la carrière de Pirlo ou Inestia, mais il a tout de même du potentiel, sacrément gâché par l'environnement de son club et la faiblesse tactique de plus en plus problématique de Garde.
Prospère Mulenga Niveau : CFA
Note : 1
faudrait attendre un peu personne a vu sa rentrée contre nantes mais c'était pas fameux !
Message posté par Krevur
Grenier a 22 ans et est quand même le joueur le plus important d'un bon club de ligue 1 (même si c'est plus un club qui joue les premières places). Ralentisseur de jeu je trouve pas que ça soit vrai au contraire. Après je pense pas qu'il ait une marge de progression énorme, il finira pas titulaire dans un très grand club mais il est capable de tirer un club comme Lyon vers le haut s'il est pas trop mal entouré.

Lacazette il a pas le talent pour être un très grand joueur mais ça on le sait depuis un moment. Il fera un très bon joueur de ligue 1 s'il gagne en régularité.

Quant à Umititi c'est bien trop tôt pour se prononcer je pense (Benzia aussi)


D'accord avec toi, mais Umtiti ou Benzia c'est la même chose : au mieux de bons joueurs de L1, pas des cracks. Autant, très souvent, on peut s'enflammer sur des jeunes qui ne confirmeront jamais, autant voir un jeune pas impressionnant à ses débuts devenir un crack est quand même très, très rare. C'est le cas de toute cette génération lyonnaise moyenne pour moi.
J'ai le défaut de croire que si tu mets un Benzia au PSG, il va planter.
De même que si tu mets un Umtiti, qui reste un joueur très prometteur, avec un Thiago Silva, il passera pour un très bon joueur.
Parfois c'est aussi simple que ça.
le problème des jeunes lyonnais qui jouent régulièrement c'est surtout que les supposés tauliers sensés les encadrer sont quasi à chaque match les vrais fossoyeurs du résulat : umtiti doit à la fois débuter sa carrière et gérer les errements (et les colères toujours mal placé) de bisevac, la faiblesse de koné, lopes et dabo. vercoutre est revenu ce qui affaiblit encore plus la base arrière. idem au milieu ou un ferri apprendre à jouer à tous les postes (de latéral droit à numéro 10) en même temps qu'il découvre le "haut" niveau...pendant que gourcuff est considéré comme "satisfaisant" parce qu'il réussit à jouer 3 matchs d'affilée pour la première fois en 4 ans.
pour grenier, je ne sais pas quoi en penser. je pense que son vrai problème est qu'il se voit comme un juninho en puissance et qu'il croit que le foot consiste à réussir une action d'éclat chaque fois qu'on touche la balle.
benzia ou fékir ne peuvent pas être plus inconstants ou maladroits que danic, gomis ou briand mais c'est bien lui qui se retrouve en cfa.
bizarrement dans cette équipe j'ai l'impression qu'on a plus d'exigence avec les jeunes qu'avec les joueurs expérimentés.
A mon avis Umititi ou Benzia manquent plus d'expérience que de talent (contrairement à des Gonalons Lacazette qui sont des mecs plus limités). Enfin on vera bien.

En tout cas c'est assez révélateur d'un truc. Benzia après 3 matchs, on lisait qu'il avait un potentiel énorme, une facilité incroyable dans ses gestes, des appels de balle magnifiques blablabla. Quelques semaines après c'est un joueur limité qui peut être un bon joueur de ligue 1 s'il travaille bien. Et dans 3 semaines s'il fait 2 gros matchs ça sera redvenu un crack comme on en a plus vu depuis Benzema...
Je pense qu'on peut en tirer des conclusions qui sont aussi valables pour martial : d'ici quelques mois on aura entendu tout et n'importe quoi sur ce joueur, et vu son âge ça sera peut-être encore le même débat dans 3 ans.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
8 41