En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 37 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Antalyaspor

Antalya, nouveau royaume d’Eto’o

Arrivé cet été en Turquie, Samuel Eto’o a fait mentir ceux qui l’envoyaient déjà à la retraite. À Antalya, l’attaquant camerounais enfile les buts et s’épanouit à nouveau, après une succession d’expériences ratées en Europe. Mais au pays du croissant et de l’étoile d’argent, « Fils » n’est pas seulement un joueur de football. C’est aussi un homme de combats et en mission.

Modififié
Par peur, on craignait de ne plus jamais le revoir sur un terrain. Parce que le temps passe beaucoup trop vite, on s’était aussi fait une raison. Mais ce sourire, ce large sourire si singulier qui le caractérise tant depuis des années, Samuel Eto’o l’a retrouvé. Pas sur les pelouses les plus prestigieuses des grands championnats. Pas, non plus lors des soirées enivrantes qui soufflent sur l’Europe et qu'il a autrefois connues. Non, c’est désormais loin des hauts sommets que l’attaquant âgé de trente-quatre ans s’est octroyé une nouvelle vie. À Antalya, petit bout de paradis sur terre situé dans le Sud de la Turquie et l’une des stations balnéaires les plus fréquentées au monde, l’insaisissable Camerounais reverdit. Goûte à nouveau au plaisir de jouer, en toute quiétude. Au point, aujourd’hui, de truster le top des charts de la Süper Lig en étant le meilleur buteur avec onze buts en treize matchs. Parce qu’on l’avait également trop vite oublié, un lion ne cesse jamais de rugir. Et demeure toujours indomptable.

Buteur, capitaine et grand frère


Pourtant, depuis son départ de l’Inter Milan en 2011, on pensait avoir définitivement perdu Samuel Eto’o. Sa carrière semblait s’enliser. Inéluctablement. Son aventure en terre russe, à l’Anji Makhatchkala (2011-2013), s’est révélée être un voyage extrêmement lucratif (20 millions d’euros annuels comme salaire) plutôt qu’une expérience de choix sur le plan sportif. Ses pérégrinations suivantes sur le Vieux Continent l’ont été davantage, sans être escortées du succès espéré. À Chelsea (2013-2014), ses prestations convenables (9 buts en 21 matchs de Premier League et 3 en 9 matchs de C1) ont été éclipsées par ses querelles avec José Mourinho. À Everton (août 2014-janvier 2015), « Fils » n’a pas su trouver sa place (3 buts en 14 matchs de PL). Tout comme à la Sampdoria (janvier-juillet 2015), où son retour en Italie a tourné court en raison d’un comportement de diva et de relations plus que tendues avec Siniša Mihajlović. Malgré ses déconvenues répétées, le Camerounais n’était pas encore rassasié. Et c’est pourquoi, libre de tout contrat, il a répondu favorablement aux appels du pied d’Antalyaspor, club tout juste promu en première division. En plus de lui verser un salaire conséquent (4 millions d’euros), le club turc lui offre une véritable carte postale en guise de cadre de vie.

Dans une Süper Lig où certaines stars distillent leurs dernières bribes de talent (Sneijder, Van Persie, Podolski, Gómez), le vétéran camerounais n’a pas traîné pour faire parler la poudre. Dès son premier match, contre Başakşehir (2-3, 15 août), il a claqué un doublé. Et de quelle manière ! Une chevauchée personnelle et une reprise de volée, sans forcer. Depuis, Eto’o ne cesse de marcher sur l’eau avec six pions claqués lors de ses six dernières sorties et un assist en aile de pigeon contre Galatasaray (3-3, 21 novembre). « Avant de rencontrer Antalyaspor, on avait fait pas mal d’analyses vidéo sur lui, car on sait que ça reste un joueur de grande classe, capable de marquer à tout moment et de gestes inattendus, révèle Olivier Veigneau, latéral gauche évoluant à Kasimpaşa et qui l’a affronté début octobre (0-0). Pendant le match, on l’a bien muselé et il n’a pas marqué. Mais on a pu voir que c’est un joueur qui sent bien les coups, qui se place bien dans le dos de la défense. Le jeu d’Antalya (aligné en 4-4-2 ou 4-2-3-1, ndlr) est centré sur lui. C’est vraiment le joueur qu’ils recherchent en première intention. Et je peux vous dire qu’il a encore ce coup de rein pour faire la différence dans les appels. Puis il a toujours cette arme redoutable : sa frappe. Il frappe fort et c’est précis. Il a gardé cette qualité. » Au-delà de son talent, celui qui a été nommé d’entrée capitaine apporte son expérience et son vécu à un groupe peu habitué à fréquenter des joueurs de ce standing. « Franchement, quand on le regarde, il dégage une telle confiance, confie pour sa part Teddy Chevalier, attaquant de Çaykur Rizespor qui a pu apprécier le phénomène en action en septembre dernier (5-1). Il porte vraiment l’équipe. Toute la rencontre, il gère les joueurs d’Antalya, leur parle, leur donne des conseils. On sent qu’il est là pour aider. Je l’ai vu impliqué et investi dans ce qu’il faisait. »



Vidéo

« Le foot n’a pas de mémoire, donc il faut continuer à prouver »


Patron incontournable d’une modeste formation qui se terre dans l’ombre derrière Fenerbahçe, Galatasaray ou encore Beşiktas (Antalyaspor est actuellement 10e du championnat turc), l’international camerounais retrouve une seconde jeunesse. Et semble de nouveau épanoui. « Je prends toujours du plaisir à jouer, se réjouissait l’homme aux trois Ligue des champions, fin octobre, au micro de RMC. Le football n’a pas de mémoire, donc tant que vous avez la chance d’être là, il faut continuer à prouver que vous pouvez toujours faire pour le mieux. J’ai la même envie qu’au premier jour. Plus on se rapproche de la fin, plus on veut profiter de ces petits moments qui nous restent. » Ce crépuscule proche, l’attaquant le vit bien. Grâce notamment à son entraîneur, Yusuf Şimşek, qui a su lui donner la place et l’importance escomptées : « J’ai un très bon entraîneur à Antalya. Il faut regarder cet entraîneur, je pense qu’il va écrire une belle partie de l’histoire du football. » Le technicien n’a également pas manqué d’encenser sa recrue star et de le choyer alors que son père est gravement malade actuellement. « On a dans nos rangs Eto’o qui a été l’un des meilleurs attaquants du monde. À chaque fois qu’il joue pour notre équipe, c’est un énorme atout » , louait le boss des Akrepler, il y a quelques semaines.

Un statut de star au service des autres


La fin de son immense carrière approchant à grands pas, Samuel Eto’o profite aussi de cette aventure turque pour penser à l’après. Car depuis qu’il y a posé ses bagages cet été, il n’endosse pas seulement le costume de joueur professionnel. C’est un homme en mission qui entend profiter de son image et du crédit inconditionnel dont il jouit en Afrique afin de faire entendre des causes qui lui tiennent à cœur. Comme le lancement, il y a peu, de l’initiative « Yellow Whistler Blower FC » visant à récolter des fonds pour venir en aide aux victimes des exactions de l’organisation islamiste et terroriste Boko Haram. « Si vous voyez un peu l’histoire de ma vie, j’essaie de lutter contre l’ignorance. Ce qui se passe dans le Nord Cameroun, ce qui se passe au Nigeria, au Tchad et au Niger, vous voyez qu’on utilise des enfants, parce qu’il est plus facile de manipuler un enfant qu’un adulte, même si certains adultes en font partie. (…) Vous avez pu voir quand l’attentat de Charlie Hebdo s’est produit, nous étions tous attristés, nous avons apporté notre soutien à ce beau continent qu'est l’Europe. Nos chefs d’État se sont déplacés en masse pour être auprès de ces frères de l’autre côté. Mais vous avez pu aussi voir que quand Boko Haram s’est installé dans la sous-région, nous étions seuls, on ne voyait presque personne, regrettait-il dans un entretien accordé à BBC Afrique. Il y a eu des centaines de morts. Si tous ensemble, nous ne nous y mettons pas, il est impossible de lutter contre cette barbarie. Je reste convaincu que l’éducation est l’âme la plus redoutable contre toutes ces choses. Je suis footballeur, mais je refuse d’être ignorant parce que je comprends les choses. Et je refuse de voir mon Afrique, notre Afrique être traitée de la sorte. »



En partenariat avec Oxfam et le Haut-Commissariat aux réfugiés, il a ainsi permis une levée de fonds estimée à environ 912 000 000 francs CFA. Mais l’action de « Fils » ne se circonscrit pas à la lutte contre le terrorisme. Début novembre, il s’est rendu en Sierra Leone et au Ghana dans le cadre d'une campagne de sensibilisation lancée par la FIFA contre Ebola. Au cours du même mois, l’ex-Blaugrana et Nerazzurro a même été accueilli en qualité d’ambassadeur du continent africain à l’ouverture du sommet du G20 qui se tenait à Antalya. Tant d’implication, tant d’apparitions publiques qui laissent suggérer qu’Eto’o est voué à embrasser un destin politique. Un hypothétique avenir qu’il refuse fermement pour le moment : « Non, non je ne touche pas à la politique. Je ne le souhaite même pas. Le peu d’amis qu’il me restera si un jour je décide de faire la politique, qu’ils me fouettent. » Mais avec l’enfant de Douala, l’histoire réserve souvent son lot de surprises. Car rien n’est jamais écrit d’avance.




Par Romain Duchâteau Propos d’Olivier Veigneau et de Teddy Chevalier recueillis par RD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 12:05 OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! Hier à 18:30 Le Récap "Ligue des Champions" de la #SOFOOTLIGUE Hier à 09:53 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina
Hier à 14:50 Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 37 Hier à 12:16 Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 22 Hier à 11:47 Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:50 Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 35 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport)