Anigo revient sur la mort de son fils

Modififié
9 43
« À Marseille, les gens se tuent pour des conneries. Il y a beaucoup trop de morts dans cette ville. Il faut que ça s'arrête. »

José Anigo, le directeur sportif de l'OM, revient dans L'Équipe sur l'assassinat de son fils Adrien, abattu dans Marseille la semaine dernière par deux hommes armés, alors qu'il se trouvait à bord d'une Twingo de location. Son premier message : vouloir que cette mort puisse aider à ce que « toute cette violence s'arrête » .

Plus personnellement, le dirigeant de l'OM souhaite s'investir pour essayer de guérir Marseille. Avec le soutien de l'OM, il déclare vouloir intervenir dans les cités pour essayer de mettre un terme à ces incidents, mais en aucun cas il ne veut que cette histoire soit récupérée par les politiques.

À quelques semaines des municipales et avec les règlements de compte en série, Anigo craint certainement qu'une pareille histoire soit une aubaine pour les prétendants à la mairie de Marseille. UB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

jean mimi hole ass Niveau : DHR
D'accord un mafieux veut jouer le bisounours ! En fait il veut allez dans les cités pour son business, le reste n'est qu'un prétexte... Il vaut pas mieux que son fils.
maxleharmek Niveau : CFA
Faut toujours qu'il y ai des comiques..
Scotch_OMsoccer Niveau : Loisir
" Avec le soutien de l'OM, il déclare vouloir intervenir dans les cités"

Oui, bien sûr José.
Avec le soutien de Kalachnikov et Kevlar surtout.

Le mec veut nous faire croire qu'il va faire le repérage du prochain Valbuena
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
EDF: 25e au classement FIFA
9 43