Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Anigo « pas là en père Fouettard »

Modififié
Cet après-midi, Vincent Labrune et José Anigo tenaient une conférence de presse, deux jours seulement après avoir annoncé le départ d'Élie Baup. L'occasion pour les deux hommes d'évoquer les raisons du départ de la célèbre casquette, avant de s'exprimer sur ce qui attend la Canebière dans les semaines à venir. Premier au mic', Vincent Labrune :

« Je veux d’abord remercier chaleureusement Élie Baup. Je le fais au nom du club, à titre personnel et au nom de l’actionnaire. C’est quelqu’un de compétent qui nous a permis, la saison dernière, dans un environnement compliqué, de revenir à la 2e place du championnat et de participer à nouveau à la Ligue des champions. C’est surtout quelqu’un de loyal, d’honnête et de droit. Humainement, ça a été une décision très compliquée à prendre. »

José Anigo, le nouveau coach de l'OM, a lui réagi à son arrivée sur le banc. Avec confiance et verbe, comme à son habitude :

« Je me suis régalé comme directeur sportif, je ne pensais jamais entraîner de nouveau l'OM. Entraîner, c'est comme le vélo. Quand tu en as fait une fois, tu n'oublies pas. Je suis peut-être meilleur entraîneur car je suis plus aguerri. (...) Les résultats me donneront raison, je ne suis pas inquiet. Après, tout n'est pas à jeter. Certaines choses se sont peut-être évaporées chez les joueurs. Je ne suis pas là en Père Fouettard. »

Mais la question qui brûle toutes les lèvres concerne la succession de Baup. Anigo ? Antonetti ? À la déception du plus grand nombre, Vincent Labrune est resté plutôt évasif :


« Je n'ai pas le début d'une short list pour le futur entraîneur. Il ne faut pas se tromper sur ce choix. On ouvrira une réflexion, mais il n'est pas question de se tromper. »

Ce mercredi, José aura tout loisir de démontrer ses qualités face à Dortmund. Histoire de réaliser le putsch parfait ? RG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible
mardi 17 juillet Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17