Anigo : « On était plus dans l'affectif avec les joueurs »

Modififié
0 14
Passé recruteur pour l'OM dans toute la région du Maghreb, José Anigo retrouve un semblant de sérénité dans une carrière trop souvent agitée par les excès inhérents à son club de toujours.

Dans les colonnes de L'Équipe, il fait le tour de l'actualité olympienne et estime que cet OM-là peut accrocher quelque chose : « Je trouve Paris moins conquérant que l'an dernier. La force de l'un est passée chez l'autre. Je sais aussi que si l'OM est toujours bien placé en mars, il y a cette capacité à Marseille pour lancer le sprint, grâce à l'ambiance autour du club. » Interrogé aussi sur la réussite de Marcelo Bielsa avec un effectif pourtant quasiment inchangé par rapport à la saison dernière, Anigo croit en tenir l'explication : « Je sais maintenant que plus tu leur rentres dedans, plus ils te donnent. Le côté affectif, cette manière de coacher, je ne l'emploierai plus jamais. Les résultats actuels, c'est le travail de Bielsa, certes, mais c'est aussi parce que les joueurs font des choses aujourd'hui qu'ils acceptaient moins l'an dernier. Nous, avec Élie, on était dans le fonctionnement des entraîneurs français, plus dans l'affectif. »

Cela ne devait être qu'une question d'affection, oui...
AS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

ThisIsAnfield Niveau : Ligue 2
Note : 7
"Le côté affectif, cette manière de coacher, je ne l'emploierai plus jamais."

Ah parce qu'il compte coacher encore ? Mais qui te voudra comme coach mon petit José ?
Faut qu'il arrête sans déconner.
"on était dans le fonctionnement des entraîneurs français"

En plus de l'affectif, tu as oublié l'incompétence, le copinage, l'égaux surdimensionnée et "champion du monde" comme principaux défauts des coachix.

Et si tu rajoutes l'imposture et la malhonnêteté, tu as définition complète José.
mais arrêtez de tendre un micro à cet escroc !!
madjerinho Niveau : CFA2
"l"affectif" : comprendre "manque de professionnalisme total"

Dans la droite lignée des entraîneurs rougeauds qui beuglent sur les bords de terrains des matches de district.
Putain mais fermes la José. Si au moins il inventait pas. Quand Bielsa prend les Imbula ou Gignac dans les bras, après s'être arraché les cordes vocales à les encourager dans leur efforts, qu'on voit des sourires complices et cette envie de se défoncer, on peut pas dire que l'affectif ca marche pas. La seule différence, c'est qu'il a le respect de tous, parce qu'il les traite de la même manière et qu'il fixe des objectifs qui DOIVENT être atteints. La différence entre cette manière de coacher francaise (d'après lui) et celle d'un Bielsa, c'est que l'un attaque un match pour le gagner et l'autre pour "pourquoi pas, prendre les trois points si l'occasion se présente". T'es un frileux José et par dessus tout, t'es pas un coach.
Pascal Pierre Niveau : Loisir
ça résume assez bien LE problème de cette ligue 1 : les coachs.
Thouvenel Ballon d'Or Niveau : CFA2
" Je sais aussi que si l'OM est toujours bien placé en mars, il y a cette capacité à Marseille pour lancer le sprint, grâce à l'ambiance autour du club. "

Vous avez 4h
Epictète Niveau : CFA
Qu'il ne se remette pas en question, pourquoi pas, après tout il a le droit de s'entêter dans la mauvaise voie, mais qu'il n'ait même pas la décence de la boucler, ça me sidère. Il peut botter en touche, ou simplement saluer le travail de Bielsa, sans forcément trop en faire. Autre solution : les journalistes peuvent arrêter de demander son avis à ce tocard.
Message posté par Epictète
Qu'il ne se remette pas en question, pourquoi pas, après tout il a le droit de s'entêter dans la mauvaise voie, mais qu'il n'ait même pas la décence de la boucler, ça me sidère.


Tu connais pas beaucoup de marseillais toi
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 14