Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Anigo et le tour de vis de Bielsa

Modififié
Marcelo Bielsa est enfin arrivé au centre d'entraînement Robert Louis-Dreyfus. José Anigo, lui, passera la prochaine saison sur le continent africain, afin d'y gérer le recrutement de l'OM.

Pourtant, l'ancien défenseur marseillais pouvait continuer dans la direction du club : « J'aurais pu rester, car Bielsa le voulait. J'avais d'ailleurs commencé à travailler avec lui. Il était venu deux fois à la maison pour discuter de son projet et de ses principes. Je lui ai expliqué les raisons de ma décision.  »

Avant de partir, Anigo a livré ses sentiments sur l'apport de Bielsa au groupe phocéen, notamment aux Français : « Ce tour de vis va surtout faire du bien aux joueurs français. Lorsqu'ils sont à l'étranger, ils acceptent tout ce qu'on leur impose sans broncher. En revanche, si un club français leur demande les mêmes efforts, ils boudent. Là, les joueurs ne seront pas à l'étranger, mais ils seront avec un étranger. Et j'espère que ça suffira à les faire évoluer un peu dans leur rapport à la discipline et aux devoirs. Si ça marche à Marseille, peut-être que ça fera des émules ailleurs en France.  »


C'est le moins que l'on puisse espérer pour le coach chilien qui a livré son premier entraînement hier.
ES
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure Le Belge Tom Saintfiet, sélectionneur de la Gambie 3
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17