En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. // France – Ligue 1 – Ce qu'il faut retenir de la première journée

Angers sur le trône, Paris commence bien

Après une première journée riche en surprises, les Angevins sont leaders alors que le Paris Saint-Germain a enfin réussi à remporter son match d'ouverture. Côté poursuivants, Marseille a tout perdu tandis que Lyon n'a pas gagné.

Modififié

Le PSG n'entend pas commettre les mêmes erreurs

Alors que les Parisiens n'avaient pas gagné de matchs d'ouverture depuis 2010, et une victoire sur l'ASSE, ils sont enfin parvenus à briser la malédiction. En s'imposant à Lille (0-1), et ce malgré l'expulsion rapide d'Adrien Rabiot, les hommes de Laurent Blanc ont envoyé un signal fort à leurs concurrents, si tant est qu'il en existe encore. Echaudés par une saison plus compliquée que prévue l'an passé, les hommes de la capitale veulent éviter de commettre trop de faux pas cette saison. Alors certes, tout n'est pas encore parfait dans les rangs parisiens, et ce match ne deviendra pas une référence pour le reste de la saison. Mais il permet de lancer la saison du PSG sur des bases solides. Et ce n'est pas Javier Pastore qui va bouder son plaisir : « C'est la première fois que je gagne lors de la première journée depuis que je suis en France, c'est bien de montrer tout de suite sur le terrain que nous sommes des champions. »

Vous avez raté Toulouse – Saint-Étienne et vous n'auriez pas dû

Sur le papier, ce Toulouse - Saint-Étienne n'avait rien de bien alléchant et nombreux sont ceux qui lui ont préféré une bonne sieste, un jogging, un peu de ménage ou « Déco, une semaine pour tout changer » , sur M6. Pourtant, dans un Stadium toujours en travaux, les Toulousains ont pratiqué un football qu'ils avaient vraisemblablement oublié la saison passée. Bien emmené par un triangle offensif percutant (Ben Yedder, Regattin et Braithwaite), le TFC a réussi à faire tomber des Verts en manque de jus. Après l'ouverture du score de Loïc Perrin sur une tête bien sentie, Braithwaite et Ben Yedder ont réussi à remettre le TFC dans le sens de la marche grâce à deux coups francs directs. Et les deux buteurs ont pu remercier Stéphane Ruffier, qui ne sait visiblement pas placer un mur correctement. Après un creux, le match s'est animé... sur les bancs de touche. Après un attentat de Pešić sur Perrin, le joueur a écopé d'un carton rouge, tout comme les deux entraîneurs survoltés. La Ligue 1 qu'on aime.

L'analyse définitive du week-end : Angers terminera sa saison sur le podium

Pour son retour tant attendu dans l'élite du football français, Angers est allé chercher une belle victoire sur le terrain de Montpellier. Leaders à l'issue de cette première journée, les joueurs du SCO n'ont laissé aucune chance aux Montpelliérains. Avec plus de hargne et un jeu beaucoup plus léché que leurs adversaires pendant une bonne partie du match, les coéquipiers de Gilles Sunu, qui ne regrette pas la Haute-Savoie, ont fait le travail. Et, comme tous les plus grands champions, ils ont aussi pu compter sur l'aide inestimable des poteaux, qui ont été trouvés à deux reprises par les hommes de Rolland Courbis. La suite de la saison, tout le monde la connaît. Stéphane Moulin va transformer cette équipe en machine à gagner et jouira d'une belle troisième place en fin de saison. Angers en LDC, c'est donc pour l'année prochaine.

La polémique de la machine à café : Marcelo Bielsa est-il vraiment un employé ingérable ?

À la surprise générale, le technicien de l'Olympique de Marseille a décidé de mettre un terme à son aventure sur la Canebière. Seulement, à bien regarder le CV de l'Argentin, cette décision n'avait rien de vraiment inédite. El Loco avait déjà démissionné de la sélection argentine en 2004, et même du club qui lui voue un culte, les Newell's Old Boys, quelques années plus tôt. Alors quelque part, son coup d'éclat de samedi soir n'est rien de plus qu'un incident de plus dans la vie tourmentée d'El Loco. Et un avertissement supplémentaire pour ses prochains employeurs : pas de CDI, de l'intérim, tout au plus ! Dans les tribunes du Vélodrome, les spectateurs s'affairent déjà. Il faut vite changer les bannières de cet été. « Bielsa no se va te faire... »

À lire :
--> La véritable lettre de Bielsa à Vincent Labrune
--> On était à la démission de Bielsa
--> Qui pour remplacer El Loco ?

Ils ont dit

- « Ah, au fait, je me casse » , Marcelo Bielsa, qui savait bien qu'il avait oublié un truc après la défaite face à Caen.
- Laurent Blanc : « Ce sont des statistiques. C'est à la fin que c'est bien d'être premier, même si au début, c'est bien aussi. » Au milieu en revanche, on s'en fout. Les titres de champions d'automne, c'est bon pour l'OM.
- « Il faut aussi retrouver un peu de vivacité dans nos transmissions et il nous faut un peu moins de déchet technique. » Dire ça après avoir faire rentrer Morel et Ghezzal sur le terrain, c'est osé, monsieur Fournier.
- « Il a une tête de con, c'est tout. Il ne regarde jamais en face. Chacun fait l'amour comme il veut. Je ne supporte pas que les gens ne regardent pas en face ou gardent leurs lunettes de soleil quand ils vous parlent. Moi, je ne peux pas. Cela m'énerve. » Le président Nicolas Loulou, à propos de Marcelo Bielsa.
- « Nolan est mon seul attaquant de pointe et si je perds Nolan, je n'ai plus d'attaquant de pointe » , Christophe Galtier, grand adepte du CQFD.
- « J'arrive dans un grand club français » , Mounir Obbadi, qui n'a pas compris qu'il avait signé au LOSC.

Le tweet

Oué cé bi1 vré moncieu le préziden. Allé L'OL.


Le flop 3



- Ce qui est bien avec Brandão, c'est qu'il sait comment rentrer dans ses saisons. Après le coup de tête à Thiago Motta, en août dernier, l'attaquant a récolté son premier carton rouge en Ligue 1 après un geste de boucher sur Pedro Mendes. Il l'a touché.
- Le premier CSC de la saison est pour Sorbon. Félicitations à lui.
- Quand on confond perte de poids et perte de balle, on laisse Monaco égaliser. Bravo, Hatem.

La stat inutile : 10

Avec 10 buts depuis 2013, Loïc Perrin est devenu le meilleur buteur des défenseurs centraux en Ligue 1. Nolan Roux réfléchirait à un re-positionnement.

Par Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 2 il y a 1 heure Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 1
Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 4 Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 35 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 85 lundi 15 janvier La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 41