1. //
  2. // 30e journée

Angers chute à Clermont, Auxerre peut encore y croire

Modififié
4 7

Créteil-Lusitanos 1-0 Orléans

But : Ndoye (32e) pour Créteil

Elle est là, l'affiche 100% ventre mou de cette 30e journée de Ligue 2, avec le 13e qui reçoit le 14e. Et qui dit milieu de tableau dit forcément milieu de terrain. C'est bien Cheikh Ndoye qui s'élève plus haut que tout le monde pour fracasser les filets d'un joli coup de casque à la demi-heure de jeu et inscrire ainsi son 9e but sous les couleurs de Créteil cette saison. Les Lusophones de la banlieue parisienne gèrent bien leur affaire. Pourtant privés de Piquionne, les Cristoliens font le taf et s'adjugent une victoire aussi belle que méritée. Ils restent bien au chaud, au milieu, avec 36 bons points.

Valenciennes 1-1 AC Ajaccio

Buts : Le Tallec (6e) pour Valenciennes / Fauvergue (55e) pour Ajaccio

Grosse bataille pour le maintien entre Valenciennes et l'AC Ajaccio, deux équipes placées juste au-dessus de la zone de relégation. Anthony Le Tallec, bien décidé à ne pas se laisser faire, s'envole dès la sixième minute et ouvre le score d'une sacrée tête. 9e but pour l'ancien de Liverpool. En fin de première période, on passe allègrement de bagarre pour le maintien à bagarre sur le terrain : Caliou Ciss prend un carton rouge sur un vilain tacle et des échauffourées surviennent. À 11 contre 10, c'est tout de suite plus facile, et les Corses recollent grâce à Fauvergue, en embuscade. Les visiteurs tentent alors le tout pour le tout, mais les bons comptes font les bons amis, un match nul et plus de baston, c'est promis.

Niort 1-1 Arles-Avignon

Buts : Malcuit (15e) pour Niort / Koné (76e) pour Arles

Trajectoires opposées entre deux clubs atypiques : l'un qui se pérennise en L2, Niort, et l'autre qui court inexorablement vers le National après avoir tâté de La Ligue 1, Arles-Avignon. Il faut attendre le quart d'heure de jeu pour voir la partie se décanter, et c'est Kevin Malcuit, assez chaud sur le coup, qui débloque la situation pour les Chamois. Bien lancé, l'attaquant tente un dribble à la Diabaté et ajuste le portier provençal avec un poil de réussite. Mené au score, Arles-Avignon subit. Koro Koné sort alors les cornes, sans trembler, et permet à son équipe de revenir au score, de la tête. Pas grand-chose à signaler lors de la suite de la rencontre. Les Arlésiens s'en tirent bien : un point, c'est déjà ça de pris, surtout lorsqu'on a des soucis...

Tours FC 1-0 Châteauroux

But : Bonnefoi CSC (66e) pour Tours

Une barre signée Andy Delort sur coup franc : voilà ce qu'il y avait à se mettre sous la dent en première mi-temps. Circulez, y a rien à voir. En deuxième periode, c'est un carton rouge côté castelroussain qui prend le relais. Aymeric Dudouit va direct sous la douche et laisse des coéquipiers déjà bien dans la mouise en cette saison de L2. Comme par magie, et pour ne pas arranger les choses, c'est Bonnefoi, le portier de Châteauroux, qui dévie un ballon dans son propre but. Tours s'impose 1-0 et se donne de l'espoir en revenant à deux petits points du premier non-relégable, l'AC Ajaccio.

Clermont Foot 2-0 Angers

But : Diedhiou (49e) et Martin (81e) pour Clermont

Attention à Angers qui voit chaque montée en Ligue 1 lui échapper depuis de longues saisons. Il faut dire que Clermont a réalisé un gros match. Dès la deuxième minute, Sasha Clémence décoche pourtant une tête sur corner qui manque de trouer les gants du gardien clermontois. Les joueurs de madame Diacre répliquent, et Martin castagne la transversale de Butelle (36e) avant le retour aux vestiaires. Clermont poursuit ses efforts et se voit récompensé avec le but de Famara Diedhiou en contre. Martin endort ensuite les espoirs angevins et porte le tableau d'affichage à deux buts d'écart à dix minutes de la fin. Kodja, meilleur buteur du championnat, rate un penalty dans le temps additionnel, signe que rien n'a tourné dans le bon sens pour Angers qui laisse filer une belle occasion de consolider sa deuxième place. Une occasion en or pour Troyes, leader, et Dijon, troisième, qui s'affrontent ce samedi.

Laval 2-2 Sochaux

Buts : Saïd (24e) et Diallon (54e) pour Laval / Berenguer (49e, 58e) pour Sochaux

Laval débute avec l'envie de bouffer du Lionceau. Les Orange pressent Sochaux, mais Wesley Saïd ne snipe pas assez bien sa frappe qui termine sur le poteau (12e). Bien en jambes, Saïd se la joue Ronaldinho, dribble les tresses dans le dos et sème la défense franc-comtoise avant d'ouvrir le score du gauche (24e). Berenguer, lui, s'en fout et score à l'ancienne de la tête pour permettre aux Sochaliens de recoller (49e). Saïd remet ensuite le couvert et offre un caviar à Diallo qui marque enfin après quatre mois de frustration (54e). Mais Berenguer, encore, joue les sauveurs et égalise une nouvelle fois (58e). Partie agréable à regarder, grâce à deux équipes joueuses qui n'ont jamais fermé le jeu. 2-2 score final pour un match de Bundes-Ligue 2.

Auxerre 3-1 Nîmes

Buts : Diarra (46e), Baby (46e) et Sammaritano (83e) pour Auxerre / Vlachodimos (39e) pour Nîmes

Jolie partie qui sent bon les 90's avec un revival de la finale de Coupe de France cuvée 1996. Loin des Costières, les Gardois plient sans rompre à l'image de « Pana » , dont les beaux dribbles ne sont pas récompensés. Visiblement énervé, le Grec s'offre une superbe praline dans les cages de Jeoffrey Lembet et ouvre le score pour Nîmes juste avant la mi-temps. Mais en seconde période, l'AJA réagit. Amara Baby flambe côté gauche et offre une passe à Diarra qui ne se fait pas prier pour crucifier Mathieu Michel (46e). Le même Baby endort encore la défense avec un sacré piqué, après un autre numéro de soliste (54e). Auxerre maîtrise désormais les débats, et Sammaritano se fait plaisir en ajustant la défense nîmoise en toute fin de match pour sceller la victoire des siens (83e). Auxerre est huitième, à seulement quatre points de Dijon, troisième. Et si...

Le Havre 0-1 Nancy

But : Hadji (35e) pour Nancy

C'est avec le néo international espoir Paul Nardy sur le banc que l'AS Nancy Lorraine débarque dans un stade Océane parsemé de quelque 9000 spectateurs. La rencontre commence bien avant de s'éteindre. C'est le moment que coche Youssouf Hadji pour débloquer le score d'une jolie demi-volée. Facile pour l'attaquant, qui profite là d'une sacrée noyade de la défense havraise. Nancy gère tranquillement son avantage en faisant tourner et ça lui réussit. Sûrs de leur force et à l'aise techniquement, les Nancéiens voguent sans mal vers 46 points, et se rapprochent des cinq premiers.

⇒ Résultats et classement de L2

Par Thomas Fourcroy
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

M.Manatane Niveau : CFA
Note : 2
Et si...
Allez l'AJA, entre ça et la demie de coupe de France, ça fait longtemps qu'on n'a plus eu droit à une fin de saison excitante.
Message posté par M.Manatane
Et si...
Allez l'AJA, entre ça et la demie de coupe de France, ça fait longtemps qu'on n'a plus eu droit à une fin de saison excitante.


Moué, pour le championnat je nous vois pas revenir, le fait est que c'est pas vraiment le nombre de points qui est un problème mais plutôt le nombre d'équipes devant nous.
Ce serait un vrai miracle qu'on reprenne des points sur 6 équipes en seulement 8 matchs.

Par contre pour mardi tout est possible, on a la Coupe de France dans le sang.
Et puis on montreraa à ces Bretons qu'on est les seuls et uniques paysans !
AJA & Basta !!
Elcocolonel Niveau : DHR
Alors c'est vraiment Paul Nardi avec un joli I qui tient les cages de l'ASNL en temps normal. Voilà pour la petite correction.
Puis avec les matchs qui viennent demain et lundi, c'est pas seulement Auxerre qui reprend confiance mais aussi Sochaux + l'ASNL et Hadji apparemment en feu.
M.Manatane Niveau : CFA
Note : 1
Je sais bien que les chances de monter sont infimes.
Si on ne peut même plus rêver la nuit...
ZidaneLeMagnifique Niveau : DHR
Si Dijon gagne tout à l'heure, on aura certainement le podium final.
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
L'année prochaine!

Remontée de Lens, Sochaux et Auxerre ;)
Le retour de ma belle AJA en ligue 1 ça serait beau...!
Si Dijon perd contre Troyes, on serait pour de bon à 4 pts du podium. Après une journée au scénario favorable qui nous calerait à 1 point, c'est jouable... Ça ferait alors la 6ème fois qu'on aurait l'opportunité de monter sur le podium!
On a gâché toutes les précédentes, ça sera dur. En plus sans buteur tu peux pas prétendre monter et encore moins sur la durée! Ce sont les milieux qui font le taf !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 7