1. //
  2. //
  3. // Angers-Monaco (3-0)

Angers bouffe Monaco tout cru

Cette après-midi, Angers a déjoué les pronostics en procurant du spectacle et en éclatant l'AS Monaco, rongée par les absences (3-0).

Modififié
1k 13

SCO Angers 3-0 AS Monaco

Buts : Ndoye (19e et 43e) et Yattara (55e) pour Angers

La réussite insolente du SCO cette saison tient en une date : le 24 juin 2015. Ce jour-là, Angers a fait signer Cheikh Ndoye, sans dépenser un rond. Révélé à Créteil, élu dans l'équipe type de Ligue 2 grâce à ses onze buts, courtisé par Lille et Montpellier, le Sénégalais est décidément une affaire en or pour Angers. Désormais capitaine, il en est à sept buts en Ligue 1. Pas mal pour un milieu récupérateur. Encore énorme aujourd'hui, il a permis à ses coéquipiers d'être sereins et de pratiquer un football alléchant. Faisant ainsi taire les mauvaises langues qui décrivaient le SCO comme une équipe chiante et défensive. Ce samedi soir face à Monaco, les Angevins ont prouvé qu'ils avaient du ballon, et qu'ils pouvaient prétendre à regarder vers le haut, plutôt que vers le bas.

Ndoye arrache deux buts


Angers entre bien mieux dans le match que son adversaire. Même si les Monégasques gardent un peu plus le ballon, il n'y a pas vraiment de mouvements. Dans les trente derniers mètres, les joueurs de Leonardo Jardim ne prennent pas du tout assez de risques. Et quand Bernardo Silva en prend un en essayant de lober le gardien angevin, c'est très loin de payer (14e). En face, le SCO se projette immédiatement vers l'avant dès la récupération. Le jeu très vertical, mais très propre techniquement des Angevins fait beaucoup de mal aux Monégasques. Yattara, en pointe, régale le public avec ses grands ponts et ses contrôles orientés. Face à l'impuissance monégasque, le SCO passe la vitesse supérieure, tandis que les Portugais de l'ASM récoltent les cartons jaunes.

Déjà avertis par la frappe vicieuse de Kekteophomphone (15e), les joueurs de Monaco finissent par craquer. Sur coup de pied arrêté, comme d'habitude. Romain Thomas trouve le poteau sur corner. Le ballon revient sur Saïss qui frappe sur son coéquipier, Cheikh Ndoye, qui lui-même dévie le ballon au fond des filets. C'est goal. Juste avant la mi-temps, après une pluie d'occasions (Capelle à la 23e, Sunu et Kekteo à la 38e), le SCO double la mise exactement de la même manière. Un montant touché, une autre frappe dans la foulée, et Ndoye au bout d'un coup de billard. Même si les deux buts sont dégueulasses, Angers peut se vanter d'avoir rendu une copie séduisante en première période.

Letellier, gardien du temple


Au retour des vestiaires, les Monégasques reviennent avec d'autres intentions. Hélder Costa, lancé par Guido Carrillo, fait enfin quelque chose de bien et sollicite Letellier pour la première fois. Deux minutes plus tard, le gardien sort une très belle parade face à Tiémoué Bakayoko. Bref, Angers résiste et laisse passer l'orage, puis se remet à jouer vers l'avant. Sur sa première incursion de la seconde période, le SCO profite des largesses défensives intolérables de l'ASM pour enfoncer le clou. C'est Mohamed Yattara qui est à la réception d'un centre de Sunu pour claquer le 3-0. Mérité au vu de son match.

L'essentiel est déjà assuré par Angers, qui reforme son bloc hermétique qui fait son succès depuis le début de saison. Forcément, les Angevins laissent le contrôle du ballon à Monaco, qui n'en fait pas grand-chose. L'entrée de Vágner Love ne change rien, même si le Brésilien essaie de se montrer disponible. Et quand l'ASM parvient enfin à créer quelque chose, Letellier est encore là pour tenir la baraque, comme face à Carrillo à la 70e. Ensuite, plus rien. En début de saison, qui aurait prédit que le stade Jean-Bouin aurait l'opportunité de lancer des « Olé » et des « Et un, et deux, et trois zéro » ?

  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Kevin Charnay
  • Modifié

    Dans cet article

    P.U.Z.Z.L.E Niveau : Loisir
    C'est ça de jouer avec un maillot d'entraînement...
    read my mind Niveau : National
    Je suis le foot depuis 20 ans j'ai pas souvenir d'un championnat aussi faiblard.

    T'as l'impression que derriére paris absolument tout le monde peut jouer les 3 premiéres places.

    T'as des équipes qui gagnent 1 match en 10 matchs et qui ne sont pas larguées pour l'europe.

    Bravo à angers mais ça fout quand même bien la trouille.

    Quand à monaco ça fait peine , faudra qu'un de ces 4 quelqu'un s'occupe judiciairement du cas mendes.

    Le mec agit comme un marionettiste aux 4 coins de l'europe et fout en l'air des clubs historiques au gré de ses magouilles.
    Sans Lemar ni Toulalan (et avec le centenaire Carvalho) contre un gros du championnat (ce sont les experts analystes qui l'ont dit donc c'est vrai) c'est tout de suite plus compliqué!
    Naan sérieux contre un promu aussi bon qu'il soit dans cette saison dénuée de compétitivité, ca fait mal. la défense qui semblait retrouvée était a la rue et l'attaque toujours aussi peu inspirée (en mettre 4 a toulouse cette saison, c'est comme baiser une moche en fin de soirée, ca compte pas) et ce délire de ne jamais jouer la première mi temps au bout d'un moment ça se paie!
    Va quand meme falloir un peu bosser si on veut verrouiller cette deuxieme place!
    Message posté par P.U.Z.Z.L.E
    C'est ça de jouer avec un maillot d'entraînement...


    L'Asm a lancé un plan d'économies
    En fin de saison, le second de L1 aura à peine 60 points.
    Je serais pas choqué de voir Angers en LDC, tant mieux d'ailleurs qu'un petit club y participe ils iront sans fausses promesses au contraire des équipes du PLM de Thiriez
    Angers en ligue des champions ! Cool on va se marrer un peu .....
    joker7523 Niveau : CFA
    Message posté par yanik17
    Je serais pas choqué de voir Angers en LDC, tant mieux d'ailleurs qu'un petit club y participe ils iront sans fausses promesses au contraire des équipes du PLM de Thiriez


    C'est sur que ça serait génial pour un club comme ça de jouer une C1 et le mérite leurs en reviendrai tout autant, maintenant si on s'intéresse à l'indice UEFA je crois que justement c'est pas vraiment une bonne chose car je vois pas comment un club "moins gros ou plus petit" peu crée un exploit en ligue des champions, déjà par le manque flagrant d'expérience et par le fait qu'un club comme Angers se concentrera avant tout sur le championnat.

    Après on peut dire aussi que même un club parfois expérimenté et qui se doit de faire le maximum ( L'OM et ces zéro points, Lyon cette année ) se plante mais malgré tout je crois qu'il faut des club de cette envergure ( des locomotives ) pour espérer avancé au niveau européens actuellement. Maintenant il faut pour ça bien travaillé sa stratégie sportive et économique mais ce genre de choses ce sont les clubs qui ont le plus de moyens qui peuvent mettre en application ces ambitions. Les épopées à la Bastia pour moi ça peut plus arriver dans le football moderne surtout en ligue des champions.

    Mais en disant ça je veux surtout pas dire que Angers est un club qui n'a pas le droit de rêver (loin de là) car encore une fois ce qu'ils font c'est génial, on peut que les applaudir et si il finisse deuxième il auront bien le droit de profiter d'une expérience génial pour le club mais encore une fois pour des résultats en Europe ça me parait trop peu juste et surtout pour moi ils sont en haut car justement c'est ceux qui devraient être en haut qui n'assurent pas une cacahouète .
    Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
    Note : 2
    Incroyable tout les ignorants qui pensent que Angers a gagné cette rencontre.Vous dormez ou quoi ??? l'UEFA,en accord avec la LFP, vient tout juste de promulguer une loi stipulant que tout joueur s'adonnant à la pratique du cœur avec les doigts générait la perte de la rencontre sur tapis vert (en l'espèce 0-3 en faveur de Monaco).Il est précisé que c'est à effet rétroactif.

    Cheikh N'doye étant ici pris en flagrant délit sur la photo de présentation.

    Et ils peuvent s'estimer heureux, car les instances ont dores et déjà prévenu que tout joueur contrevenant à la loi dorénavant, en plus de générer la perte de la rencontre,condamnait lui-même et l'équipe (donc ceux qui n'ont absolument rien fait) à affronter à tour de rôle et à mains nues, un ours brun de Slovénie en période de rut dans une arène et en prime-time, bien évidemment.Deux période de 10 minutes sont prévues.

    Si à l'issue de cette épreuve, les participants à ce défi ne sont plus en état physique de jouer au football, les instances ne sauraient être tenues pour responsables de la faillite du club et des drames sociaux qui en découleront (chômage, divorces, expulsion du logement...)


    Que ceux qui se pensent à l'abri car disputant une rencontre non-diffusée à la télévision (CFA 2, district) prennent garde, car la FFF approuve et est en passe d'accepter n'importe quelle vidéo Youtube, capture d'écran, dénonciation anonyme avec carte mémoire du caméscope envoyée dans une enveloppe en guise de preuve etc...en guise de preuve.

    Des pourparlers sont en cours pour élargir la mesure aux pouces dans la bouche, berceuse du bébé, main placée derrière l'oreille,doigt sur la bouche, ballon placé sous le maillot.
    3e du championnat c'est pas ce que j'appelle foutu en l'air...

    Mis à part cette correction, Monaco reste le mieux armé pour pouvoir un peu titiller paris.

    Après je suis complètement d'accord, jamais vu un championnat aussi faible.
    Pas contre un p'tit périple en UEFA l'an prochain, à la Guingamp (qui n'avait pas été ridicule, contrairement à d'autres) !
    Avec BenArfa en pointe ;-)
    Il semble que c'était leur match référence de la saison, c'est clair car je regardais Angers pour la première fois, j'ai loupé contre le PSG, et les mecs étaient impressionnant. On joue en équipe, vite, proprement et on essaye.

    Du football pure mais avec leurs qualités. Après, Monaco était aussi à la ramasse mais Angers jouait parfaitement chaque coup.
    l'américain Niveau : District
    Note : 1
    En dehors de la qualité du en termes de jeu collectif et de bloc défensif, cette situation est aussi symptomatique d'un championnat dans lequel les "gros" sont à la ramasse, inconstants, incapables de produire du jeu et se posent en victimes de la toute puissance de Paris. Les mecs, arrêtez de pleurer et bougez-vous le fion pour trouver d'autres solutions !

    Le Kiosque SO PRESS

    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    1k 13