Anelka veut faire entendre sa voix

Modififié
3 92
Nicolas Anelka ne recule pas. Ainsi, après la mise en accusation par la Fédération anglaise (FA) pour sa fameuse quenelle du 27 décembre dernier à West-Ham (3-3), l’ancien international attend maintenant d’être entendu. Problème, l’audition ne devrait pas avoir lieu avant fin février. Et à ce stade, personne ne sait où se trouvera Nicolas Anelka dans un mois.

Actuellement en pourparlers avec la Lazio de Rome selon L’Équipe, le joueur de WBA ne sait pas encore de quoi son avenir proche sera fait, mais continue de démentir les allégations concernant son geste polémique, qualifié d' «  insultant, indécent, inapproprié et contraire aux règles de la Fédération » par la FA.

Au cas où sa plaidoirie ne convaincrait pas la Fédération, Anelka risquerait une lourde amende, ainsi qu’une suspension pouvant aller jusqu’à cinq matchs. De quoi lui donner des envies d’ailleurs.
MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

A la Lazio, il pourra en faire autant qu'il veut des gestes comme ça, qu'il en profite! (j'utilise pas le mot prévu, j'en ai marre...)

Di canio jurisprudence!
L'ex-footballer Nicolas Anelka
Le polémiste Nicolas Anelka
didier gomis Niveau : CFA
Nicolas Anelkouille ! Paie ton martyr des temps modernes, le nouveau St Paul !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Dortmund encore accroché
3 92