Anelka se paye Thuram

Modififié
794 277
Ils ne partiront pas en vacances ensemble.

Nicolas Anelka s’en est pris à Lilian Thuram ce mardi sur Facebook. L’ancien attaquant parisien a publié un montage qui compare le champion du monde 98 au majordome Stephen, interprété par Samuel L.Jackson dans Django Unchained. La comparaison est peu flatteuse quand on se rappelle que l’esclave, dans le film de Quentin Tarantino, épouse les idées esclavagistes de son maître. L’ex-Gunner légende sa photo d’un : « Comportement similaire. Si vous ne comprenez pas, regardez le film.  »



L’attaque d’Anelka est en réaction aux propos du recordman de sélections en équipe de France dans le documentaire Une autre histoire de France, 1996-2016, diffusé dimanche sur France 2. L’ancien joueur de la Juve s’y exprime sur l’envahissement du terrain lors du match France – Algérie en 2001, sur le coup de boule de Zinédine Zidane en 2006 et sur la révolte de Knysna en 2010. C’est cette dernière partie qui a certainement provoquée le courroux de l’ex-attaquant des Bleus. Au sujet de la grève des joueurs en soutien de Nicolas Anelka, Lilian Thuram dit : « Il faut respecter le maillot. Il faut respecter l'histoire de ce maillot. Ça, c'est une évidence. »

De là à comparer Thuram à un esclave qui trahit les siens, il n’y a qu’un pas pour Anelka. MA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Anelka croit être un rebelle, donc c'est assez logique comme réaction
helvétie Niveau : CFA2
On lui dit à Anelka que les fringues de sa marque étaient fabriqués par des esclaves asiatiques ? Sinon j'ai bien oublié le pourquoi du comment de sa sélection pour le Mondial en AFS.
dizzymusictv Niveau : CFA
Note : -7
Bonne réponse, mais réponse incomplète, Sieur Nicolas.
Il eut été Ô combien plus pertinent de rajouter cette image en dessous :

http://www.friandiz.com/bounty/bounty1.jpg
ramon moilfion Niveau : Loisir
Y avait il encore des gens pour attendre quelque chose d'intelligent de la part d'Anelka...
Kate Moss Niveau : DHR
Ouh, ils sont chauds les marrons de l'automne. Shakespeare et Audiart envoient du lourd. Encore, plus fort, amis de la poutre ^^
Saint Jacky Niveau : CFA2
Message posté par sissa
Anelka croit être un rebelle, donc c'est assez logique comme réaction


Thuram est un peu maladroit mais au moins il essaye. Anelka a une mentalité de vieux croûton aigri; il reste sur son canapé à critiquer tout le monde. Il doit bien s'ennuyer.
Même si je ne porte pas forcément Anelka dans mon cœur, je trouve que le procédé médiatique de prendre la phrase la plus emblématique/patriotique, soit l'amour du maillot, et d'y associer le tweet en question sans être 100% sûr (cf. "certainement provoqué le courroux…") qu'il visait ladite phrase, c'est à mon sens assez BFMesque.
Message posté par dizzymusictv
Bonne réponse, mais réponse incomplète, Sieur Nicolas.
Il eut été Ô combien plus pertinent de rajouter cette image en dessous :

http://www.friandiz.com/bounty/bounty1.jpg


J'ai beau être blanc je ne me reconnais pas trop en M. Lilian Thuram le le moralisateur qui fût inculpé de violence conjugale sur sa femme, d'ailleurs la blanchitude n'est pas une caractéristique spirituelle aux dernières nouvelles.
Comme quoi, l'âge n'a aucun effet sur une éventuelle maturité, Anelka, le pseudo-subversif, est là pour le confirmer.
so-lyonnais Niveau : CFA2
Très bon documentaire au passage !

La mise en relief de la perception qu'à le public et les médias face à l'EDF et l'origine sociale voir ethnique des joueurs est très intéressante.

On se rend surtout compte que quand l'EDF gagne, tout le monde s'en fou de l'origine des joueurs, mais lorsqu'elle perd, les joueurs sont réduits à des non-patriotiques ou des racailles.

D'ailleurs une phrase de Benzema est assez représentative de ça :"si je mets 3 buts personne me parlera du fait que je chante la marseillaise". C'est malheureusement vrai. Personne chantait en 82 ou 86, Zizou et Barthez ne chantaient pas en finale en 2006. On ne leur en a jamais tiré rigueur, car ce sont des joueurs populaires et vu comme des champions.

En gros les binationnaux, et qui plus est si ils viennent de cités ou de milieux sociaux défavorisés, doivent gagner pour être de vrais français. Si il ne sont pas performants ce ne sont pas de bons français. Triste réalité.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
794 277