Anelka, le kung-fu et Pythagore

Modififié
231 66
Appelez-le « l’aventurier » ! Dix mois après s’être exilé à Shanghai, l’ex-international français va bien. Pour le Parisien Magazine, Nico revient sur le dernier défi de sa carrière. Et cela part en fanfare : « Je suis venu en Chine en éclaireur. J’ai ouvert la voie, comme d’habitude !  » , assène-t-il. « Je suis venu pour découvrir un continent et cette mentalité. Je suis fan des films de kung-fu, de Jackie Chan, de Jet Li, de Bruce Lee. »

Mais Anelka n’était pas là que pour parler cinoche. Vient le tour de l’épineuse question de son aversion pour les journalistes : « Dans un futur proche, j’envisage de décerner et d’organiser la cérémonie du journaliste de plomb qui récompensera le plus bidon d’entre eux. » Pour élever le débat, l’ancien de Chelsea de conclure : « Un homme sans ennemi est un homme sans valeurs.  » Le bonhomme sait de quoi il parle.

Mais à force de s’ouvrir, Nicolas arrose un peu dans tous les sens. « Je suis contre les anti-footeux qui pensent que lire des kilomètres de bouquins et posséder une culture générale est synonyme d’intelligence. Moi, je parle français, anglais et espagnol et j’attaque le chinois. Les Fourberies de Scapin, le théorème de Pythagore ou Cinquante nuances de Grey, ça ne me sert à rien  » , tranche-t-il.

Et dire qu'il est fils d'instit… PG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Myros el matador Niveau : CFA
Je suis venue pour découvrir une mentalité...."je suis fan des films de kung-Fu, de Jackie Chan et Bruce Lee" Oui Nico moi j'adore le couscous, c'est pour ça que je vais en vacances au Maroc... Putain* quoi nico!
"j’attaque les chinois" ?? Ah ouais, il est vraiment fan de Kung-Fu
"J'attaque les chinois"?

Il est fan des films de Bruce Lee mais il en a pas vraiment peur visiblement.
Three-Eyed Frenchy Niveau : Ballon d'or
Note : 4
Un bien beau discours d'Anelka sur la futilité de la littérature, des maths et du sadomasochisme. Un etre profond.
Brian Hainaut Niveau : Ligue 1
Affligeant, comme d'hab. un gars fier de sa connerie, manquait plus qu'il attaque la Princesse de Clèves et le marasme de la France de ce début du XXIe siècle s'incarnait en deux tocards magnifiques.
Je suis le seul à trouver sa phrase sur les fourberies de scapin et pe théorème de Pythagore géniale?Autant le reste est à chier,mais celle-là a du cachet.
Ce que j'aime bien c'est qu'on a une idée précise de son dernier souvenir scolaire avec Pythagore et Scapin: la 5e si je ne me trompe pas. Si ça ça l'a traumatisé, heureusement qu'il n'a pas vu la suite.

Plus sérieusement les salaires des footeux ne me dérangent pas plus que ça, mais le sien oui!
C'est ce que l'on pourrait appeler le « syndrome de la Princesse de Clèves ». Manifestement il n'apprend pas le chinois avec Confucius qui, ayant fini de se soulager, avait dit : « Quoique tu fasses, la dernière goutte est toujours pour ton pantalon. »
Ça me donne envie d'arrêter Le Monde Diplomatique et d'acheter Le Parisien.Ça me donne envie de me faire une crête et de porter des lunettes Carrera.Ça me donne envie de finir toutes mes phrases par "nananin" ou "t'as vu".Et j'en passe!
Depuis quand il parle espagnol le Nico?? Il avait pas clamé haut et fort que lui vivant il apprendrait pas la langue quand il est arrivé au Real???
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
231 66