Anelka, le Blue tousse

On imaginait que l'attaquant de Chelsea et de l'Equipe de France avait mûri, passé un cap, franchi un palier, appelez ça comme vous le voudrez. Mais non, tant en sélection qu'en club, le natif de Trappes a renoué avec sa terrible nonchalance adossée actuellement à un rendement chiffré proprement famélique. Et tout les observateurs de se poser la question : faut-il encore compter sur Nicolas Anelka ?

Modififié
Encore feintés... On croyait qu'il avait changé, une promesse constante chez les Nicolas, mais une promesse constamment non tenue. Car franchement, tous ceux qui avaient assisté au déplacement de l'Equipe de France en Serbie en septembre dernier étaient près à jurer la main sur le cœur : Nicolas Anelka a définitivement mûri. Enfin prêt à assumer un statut de grand joueur si longtemps promis. A Belgrade, en infériorité numérique, les Bleus s'étaient tapé ferme pour aller chercher avec les dents un nul méritoire (1-1). L'artisan principal de cette révolte ? Anelka que jamais ô grand jamais, on n'avait vu aller au turbin de cette façon, pressant haut et fort, prompt à cavaler sur le moindre ballon et dur sur les contacts, un goût pour le mastic conjugué à une réelle justesse technique. Talent, courage et maturité, une trilogie qui fait voyager loin. Sauf quand derrière on retombe dans ses travers historique. Après tout, en foot comme partout ailleurs, les promesses engagent surtout ceux qui y croient... Car après avoir esquissé tant de possibilités, en sélection ou à Chelsea, l'indécrottable Nico a fini par redevenir ce qu'il était : une déception.

4-3-3 = Ciao Nicolas

Mais en vérité, on avait aussi oublié que le Trappiste ne donne sa pleine mesure que dans une configuration, une seule : en liberté totale. C'était le cas au Marakana où l'infériorité numérique commandait une grande rigueur défensive mais conférait davantage de souplesse devant. En club, c'est le cas plus généralement quand l'attaquant de Chelsea peut évoluer dans l'axe. Que ce soit en soutien ou en pointe. Ainsi durant le premier trimestre, son duo avec Didier Drogba fit fureur dans le 4-4-2 de Carlo Ancelotti. A l'Ivoirien le soin de fixer, à Nico celui d'ambiancer. Idem quand DD file à la CAN, Anelka prend les clés et pilote le bouzin en solo. Son secret ? User de son goût du décrochage pour resquiller à tout-va entre les lignes pour mieux faire parler ses jambes et son toucher de balle assez soyeux. Bilan : cinq pions en neuf journées entre décembre et janvier. Simplement voilà, depuis février la donne a changé. Drogba est rentré d'Angola et Ancelotti a arrêté ses expérimentations en revenant sagement au 4-3-3 maison. Et forcément, dans ce système, le Francilien occupe un flanc, le droit en l'occurrence, avec toutes les emmerdes qui vont avec. Soit à la louche, l'animation du flanc, un repli défensif stricte et, cauchemar absolu pour lui, jeu sans ballon pour ouvrir le couloir. Sans surprise, Anelka a sombré avec un tout petit but en deux mois et demi. Certes, ce genre de chiffre ne livre qu'une vérité partielle du rendement d'un joueur mais ce bémol, comme un réflexe, ne résiste pas à l'analyse des prestations de l'international français. Pour le mastoc Kevin Davies de Bolton, ancien pied à terre de Nico, il y aurait un souci entre son ex-partenaire et Drogba : « C'est toujours difficile de parler avec Nicolas, il a une personnalité vraiment difficile à lire. Vous ne savez jamais ce qu'il se passe dans son esprit, mais là il semble y avoir quelque chose entre lui et Didier Drogba. Je ne suis pas sûr qu'ils s'entendent très bien. C'est un grand joueur capable de faire de grandes choses, mais pour le moment, on sent qu'il n'est tout simplement pas heureux » . Mouais, possible, possible, mais on serait tentés plutôt de chercher (aussi ?) du côté technique. Là où se situe peut-être la vraie limite du bonhomme.

L'Espagne comme révélateur

Au vrai, c'est sans doute un ex-membre de l'équipe de France qui en parle le mieux : « Faut arrêter avec Anelka ! Ce type ne joue jamais dans le bon tempo. Il s'obstine à vouloir décrocher mais il ne sait pas donner du mouvement : il démarre puis s'arrête, puis redémarre et ainsi de suite avec ses crochets. Le problème est que ça casse tout le mouvement autour. Résultat : il n'apporte rien mais en plus il brise l'élan collectif » . En ce sens, le barrage face à l'Eire a été une caricature, tout comme le dernier désastre en amical face à l'Espagne (0-2), une tare d'autant plus mise en valeur qu'en face, la Roja régalait en deux touches, soit contrôle-passe, aux antipodes des délires “anelkaïens”. Le hic (un de plus en fait), c'est que Nico n'a rien trouvé de plus malin que d'ouvrir son clapet pour dézinguer son coach et l'expression générale de l'équipe sans jamais faire un tour du côté du miroir : « On ne peut pas continuer à prendre des leçons de football comme contre l'Espagne par exemple. Au niveau du positionnement, tactiquement, au niveau de la confiance, les mecs (les Espagnols) n'ont rien à avoir avec nous. Ils ont du jeu, ils savent où ils vont aller, par où ils vont passer... Quand c'est bloqué d'un côté, ils changent de côté... Ils connaissent le football ! Tant qu'on n'aura pas ça, il n'y aura rien du tout. Tu ne peux pas perdre 2-0 comme ça. C'est vraiment ridicule, on le sait tous, on s'est fait tuer sur le terrain. C'était une D1 contre une D4. On aurait dit des pros contre des amateurs. Je n'arrive pas à l'expliquer, on a les joueurs, on a les qualités pour faire quelque chose de bien » . La vraie question étant, n'en déplaise à Nicolas Anelka : avec ou sans lui ? Dans une sélection au maximum de ses moyens, l'affaire serait vite classée : à la maison, comme lors des trois Coupes du monde précédentes. Mais entre l'absence de Gignac, la saison chaotique de Henry et Benzema, se passer d'Anelka relèverait du non-sens. Mais en l'état actuel, l'aligner aussi. Oui, Anelka reste définitivement insaisissable...

Traduit de l'anglais par Simon Capelli-Welter, source The Guardian

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Drole d'analyse...On le sait tous qu'Anelka est un super 9 1/2. Derriere ou libre avec un attaquant de pointe, donc systeme 442.
Ce mec n'est pas un lateral, faut arreter de le foutre a droite!! Donc pourquoi dire qu'Anelka est un mauvais joueur quand il ne joue pas a sa place?
L'analyse démarre bien, et puis hop, un petit hic. Le match contre l'Eire : l'article dit qu'Anelka n'aurait pas été au niveau. A l'aller, pourtant c'est bien lui qui plante le pion et qui permet à son équipe de voyager en Afrique du Sud. Alors qu'il a décroché régulièrement. Quant au retour il était l'un des meilleurs sur la pelouse : il a tenté des frappes, des combinaisons, s'est fait attrapé le pied dans la surface par Given, et a rarement gaffé. Sinon en effet, contre l'Espagne, match amical, il a foiré ce qu'il a tenté, et à Chelsea, il ne marque pas assez.
"Rendez-vous en Afrique du Sud", comme dit Ray.
Le problème de ces joueurs, de type Anelka, Robihnio & co, c'est comme vous l'aviez bien imagé, ce sont les meilleurs dans le monde imaginaire.
Le foot est un sport co, une équipe c'est une équipe.
Anelka est un bon jeu à PES, il a des bonnes caractéristiques, mais sur un terrain il est idiot, il sent le jeu comme dans une cour d'école. Alors des fois ça fonctionne, mais de temps à autre...
Il est pas 9/1:2, il est Anelka, un poste qu'il a lui même inventé, en ça c'est un génie, en ça ce n'est pas un grand footballer. C'est quand même le seul mec qui fait des crochets pour faire des crochets, le seul mec qui élimine quand il y'a rien à éliminer...
Y'aura tjs ses défenseurs acharnés, mais ce mec n'aura jamais été et ne sera jamais un grand. Il est juste pas inutile.
Anelka a toujours été surcoté, ce n'est pas nouveau... C'est devenu un bon joueur, surtout depuis qu'il a progressé techniquement ces 3 ou 4 dernieres années, mais il lui reste des lacunes tactique... Il est plus fait pour le streetfootball. Quand on sait que c'est le joueur le plus cher de l'histoire en transfert cumulé je ne peu pas m'empecher de parler d'arnaque...

Mais ce qui me marque encore plus avec lui c'est sa nonchalance, on dirait qu'il s'en tape, qu'il soit bon ou mauvais que son equipe perde ou gagne sa a l'air de lui faire ni chaud ni froid... Par contre quand il faut negocier des nouveaux contrats il est beaucoup plus concerné et dur a la négociation...

Bref pour moi il fut le symbole, et meme le précurseur, de la nouvelle generation de joueurs plus interresé par le bling-bling que par le jeu en lui-meme...
Mais qui est le génie ignoré qui pond les titres des articles pour sofoot.fr ?
il y a 1 heure Pogba marque en dabant 10
il y a 5 heures Crivelli à Angers 11 Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 6
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10
vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8
Article suivant
Le Real s'est fait peur...