En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Arsenal-PSG

Anelka, l’histoire inachevée

Nicolas Anelka aime le PSG, mais vit à Londres. Nicolas Anelka a été formé dans la capitale, mais a surtout brillé outre-Manche. Nicolas Anelka est un « Titi » , un produit de banlieue, mais il est et restera sans doute comme le plus gros raté de l’histoire du PSG. Pourtant, entre Paris et Nico, l’histoire a eu une seconde chance.

Modififié
Nicolas Anelka est beau, jeune, musclé. Il vient de gagner une Ligue des champions avec le Real Madrid à vingt-deux ans. Là, sur la pelouse du Parc des Princes, en lever de rideau d’un amical contre les Corinthians en juillet 2000, il déambule avec ses lunettes de soleil sur le crâne, un débardeur en laine, le bas de son pantalon remonté le long de sa jambe droite et un sourire XXL. À ses côtés, Laurent Perpère, le président délégué du club, affiche la blancheur de ses dents également. Le boss du PSG vient de réaliser un gros coup en rapatriant Anelka au PSG contre 219 millions de francs. Anelka, formé à la maison avant de rejoindre Arsenal en 1997, revient chez lui. C’est le fer de lance de cette opération comm’ maladroite que l’on appellera « Paris-banlieue » dans laquelle Anelka était censé devenir la locomotive de Luccin, Dalmat, Mendy et Distin. L’histoire a déjà livré son verdict, entre Anelka et le PSG, ce fut un fiasco. Pourtant, l’histoire avait bien commencé. Février 1996, Nicolas Anelka n’a que seize ans, mais débute en professionnel avec le PSG du côté de Monaco. Sept mois plus tard au Parc des Princes, le gamin de Trappes plante son premier but contre Lens et délivre une passe décisive, le tout en dix minutes. Le début d’une belle histoire... qui va tourner au cauchemar en janvier 1997. À quelques encablures du premier set de tennis contre la Juventus Turin en Supercoupe d'Europe, le fax du PSG – décidément maudit en 1997 – crache un missile. « Conformément aux règlements internationaux, nous vous informons que nous allons prendre contact avec votre joueur Nicolas Anelka. » L’entête contient le logo d’Arsenal. Au siège du PSG, on entend les mouches voler... Depuis plusieurs mois, la direction sportive francilienne tracte avec le « clan Anelka » pour lui faire signer son premier contrat professionnel. Anelka, c’est 1,84m de vitesse, puissance et technique à dix-sept ans seulement. À ce moment-là, le joueur est sous contrat aspirant pour encore six mois, c’est-à-dire qu'il peut partir gratuitement dans le club de son choix en fin de saison. La presse met en avant ses deux frères, Claude et Didier, dans les négociations, mais Anelka a surtout envie de franchir la Manche. Au PSG, on lui préfère Dely Valdés et Loko, tandis que Pouget vient de débarquer durant la trêve hivernale.

Convoqué avec les U17, il ne se pointe pas


Dans ce transfert, très compliqué, les agents, Jean-François Larios et Marc Roger, ne vont pas simplifier les choses non plus. Eux qui ont toujours en travers de la gorge la manière dont le PSG les a écartés des transferts de Leonardo et Oumar Dieng. Le jour de Juventus-PSG, Le Parisien sort la bombe : Anelka va filer en Angleterre. Vexé, le PSG tente la fermeté. Anelka est convoqué avec les U17 en fin de semaine pour un match de Gambardella. Il ne se pointera jamais. Au pied du mur, le PSG se retrouve obligé de négocier avec Arsenal sous peine de ne récupérer aucune indemnité de transfert. Moralité, Anelka signe avec les Gunners contre 850 000 euros. Avant de filer à Londres, le joueur fait un détour par l’Espagne. Une broutille, juste un pré-contrat signé avec l’Atlético de Madrid à l’automne 1996 dont il devait se libérer... À ce moment-là, on imagine mal Anelka revenir dans la capitale. Mais le football, c’est comme une histoire d’amour : on parle beaucoup, on agit moins.

« Anelka, si on a l’argent pour le faire revenir, vas-y à fond »


Trois ans et demi plus tard, Anelka est devenu international français, il vient de gagner l’Euro 2000 et la C1 avec le Real Madrid après s’être offert un titre de champion et une Coupe d’Angleterre avec Arsenal en 1998. En Espagne, Anelka n’est pas épargné par la presse et/ou ses coéquipiers. Alors, au PSG, on prend la température. Durant l’été, le patron de Canal+, Pierre Lescure, balance discrètement à Laurent Perpère, en charge du PSG, une dinguerie : «  Anelka, si on a l’argent pour le faire revenir, vas-y à fond.  » Dans la foulée, Perpère rencontre le joueur dans sa villa espagnole. Le courant passe bien. Philippe Bergeroo, alors sur le banc du PSG, est mis dans la confidence. Forcément, il est emballé. Mi-juillet, un contrat de six ans est signé, et le PSG lâche 219 millions de francs au Real Madrid pour rapatrier Anelka. Soit 44 fois la somme versée par Arsenal en 1997... Et voilà Nico de retour chez lui. L’équipe a de la gueule : Okocha, Luccin, Dalmat, Laurent Robert. Le PSG vient de balancer 500 millions de francs sur le mercato et vise le titre ainsi qu'un quart de finale de Ligue des champions. Mais le PSG va vite sortir de la route malgré quelques moments de folie, comme face à Rosenborg (7-2). En novembre, Anelka – qui avait la particularité d’avoir un site internet personnel – suggère dans un édito d’aligner Fabrice Abriel, joueur parisien et membre de son crew. En Suède, en marge du match contre Helsingborgs, Bergeroo réagit en conférence de presse : « Si je commence à prendre les cousins et les amis, on va finir à 25...  » Le fossé grandit entre les joueurs, et notamment entre Anelka et Bergeroo. Le 2 décembre, Bergeroo sombre à Sedan : 1-5. Il est lourdé, Luis Fernandez arrive. De quoi faire enfin décoller Nicolas Anelka au PSG ? Non. Mais suffisant pour faire les beaux jours des Guignols de l'info.

« Ton jeu, c’est de la merde ! »


Fin mai, le joueur se confie dans L’Équipe. Lorsqu'un journaliste lui demande son sentiment sur le retour de Luis, l’homme qui l’a lancé en professionnel, sa réponse est limpide : « Je ne sais pas... je ne sais pas. Nous n’avions aucun problème avec Bergeroo, on ne sait pas pourquoi ils l’ont viré du jour au lendemain. Quand Luis est arrivé, le doute était déjà installé. Et après, c’est allé en empirant... Nos entraînements manquent de jus. Il n’y a pas de plan de jeu, aucun décalage, rien... » Les arrivées de Ronaldinho et d’Arteta n’y changeront rien, ce PSG – outillé comme jamais – n’y arrivera pas. Anelka non plus. Sa première saison est délicate (46 matchs, 15 buts, 3 passes). Sa seconde ne durera que six mois, surtout que le public du Parc se met à le siffler et à l’alpaguer dans la rue, tout ce qu’il déteste. Et puis la goutte d’eau arrive. Octobre 2001, le PSG va affronter Lyon au Parc des Princes. Lors d’un entraînement à huis clos, le joueur et Luis Fernandez s’écharpent. Anelka regardera le match depuis les tribunes avant de manquer des déplacements à Rennes et Glasgow. Rapidement, l’ancien joueur d’Arsenal est présenté comme le bouc émissaire d’un club qui n’avance plus. Début décembre, Anelka file dans le bureau de Luis et lui lance un légendaire « ton jeu, c’est de la merde ! » Un entretien au couteau est prêt à sortir dans les colonnes de L’Équipe, où Luis Fernandez en prend notamment pour son grade. Au dernier moment, le joueur demande à ne pas le sortir. Pour ne pas se griller. Car oui, dix-huit mois après son arrivée pour 219 millions de francs, Anelka veut partir. En Angleterre, Gérard Houllier accueille le joueur à Liverpool pour six mois en janvier 2002. Anelka au PSG, finalement, c’est 19 buts en 69 matchs étalés sur quatre bouts de saison. Été 2002, de retour de prêt, le joueur signe finalement à Manchester City contre vingt millions d’euros et Alioune Touré. L'histoire du plus gros gâchis entre le PSG et le joueur le plus talentueux qu'il a jamais formé.


  • Profitez de nos bonus et pariez sur le match Arsenal-PSG

    Par Mathieu Faure
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 1 heure Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! il y a 3 heures Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 13 Hier à 11:48 280€ à gagner avec Naples & Dortmund - Tottenham
    il y a 6 heures Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 31 il y a 7 heures Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 44
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    il y a 11 heures Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 17 Hier à 16:01 Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 Hier à 15:12 Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 Hier à 14:16 Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 26 Hier à 12:10 Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 Hier à 10:59 Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 29 Hier à 09:19 Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 15 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 13 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 17 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 14 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 46 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 189 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 22 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Le Récap "Coupe de la Ligue" de la #SOFOOTLIGUE 7 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12 vendredi 27 octobre À Tahiti, un arbitre se bat avec un supporter pendant un match 9 jeudi 26 octobre Le ballon du Mondial russe a fuité 47 jeudi 26 octobre Charlotte Lorgeré impressionne au chant pour son bizutage 23 jeudi 26 octobre Un footballeur roumain fait ses débuts avec une prothèse du bras 30 mercredi 25 octobre Un gamin de 10 ans parcourt 500 kilomètres en avion pour s'entraîner 7 mercredi 25 octobre FPF : une amende record de 45 millions d’euros pour QPR 23