En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options

Anelka et Henry veulent leurs primes

Modififié
Le public français y a cru l'espace d'un café ! Ce matin, le quotidien Libération a révélé que deux joueurs de l'équipe de France sélectionnés pour le Mondial 2010 ont refusé de renoncer à leurs illustres primes.

Les deux miséricordieux se nomment Nicolas Anelka et Thierry Henry. Ils ne souhaiteraient pas s'assoir sur trois malheureux millions d'euros.


Interrogé par Chronofoot, le directeur juridique de la Fédération Française de Football, Jean Lapeyre, a confirmé l'information : « Juridiquement, ils ont le droit de le faire mais d'un point de vue moral et éthique, c'est difficilement acceptable. C'était mieux pour tout le monde de passer à autre chose, mais apparemment, il y en a qui n'ont pas envie de le faire. Après, il faut être bien dans sa tête avec ça. Sur les 23 Mondialistes, 21 ont jugé ce qui s'est passé à Knysna inacceptable. Ils ont compris que c'était une énorme bêtise. Mais si Henry et Anelka veulent leurs primes, ils les auront » .



Petite charité de fin d'année : comme convenu, une partie – la plus grosse - de ces primes se transformera en cadeau de Noël pour le foot amateur.


ViR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 15 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4 mardi 16 janvier L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 mardi 16 janvier Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38 mardi 16 janvier Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 88