Andy Cole mauvais papa ?

0 1
Attaquant titulaire de l'armada anglaise présente à Zurich pour ramasser l'organisation du Mondial 2018, Andy Cole n'est pas un vrai papa poule.

L'ancien attaquant de Manchester United, ambassadeur de la candidature anglaise, va manquer les débuts de son fils Devante sous le maillot de l'équipe nationale anglaise. Convoqué par le sélectionneur des moins de 16 ans, Devante Cole ne fêtera pas sa première sélection avec les Three Lions devant son papa. Dégoûté, Cole sénior a confié sa déception au Sun : « Je suis un papa très fier de son fils et c'est très triste que je manque sa première sous le maillot de l'Angleterre pendant que je suis ici. Je vais rater ses débuts en sélection et pour un père c'est difficile. Ca m'embête vraiment, mais il faut qu'on ramène la Coupe du Monde chez nous » .

Pour que son fils puisse jouer la Coupe du Monde chez lui ?

SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Nani recruteur
0 1