Andy Carroll : la fête est finie

4 5
Il est facilement reconnaissable. 1 mètre 93 de haut, une queue de cheval et un physique imposant. Du coup, quand il sort en boîte de nuit ou autre, Andy Carroll se fait directement remarquer.

De retour à la compétition dans un West Ham ambitieux, l'international anglais veut changer son image. Ce dimanche, le transfuge de Liverpool est revenu pour le Sunday People sur sa réputation de clubber invétéré. Pour lui, tout ce qui a été dit sur sa personne est exagéré. « On m'a mis pas mal de bâtons dans les roues, pourtant je ne suis pas sorti plus que les autres joueurs. C'est juste que je me faisais remarquer, donc on m'a collé cette étiquette. Mais cela est fini maintenant. »

On parle quand même d'un type qui fait la fête jusqu'à 4h du mat' à Las Vegas à 36 heures de passer sa visite médicale pour West Ham. JGB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Gilles de la Kolo Tourette Niveau : CFA
Newcastle, Liverpool, West Ham, et on considère Andy comme un "clubber"
JustinBieber Niveau : Loisir
Message posté par Gilles de la Kolo Tourette
Newcastle, Liverpool, West Ham, et on considère Andy comme un "clubber"


Toi tu connais pas grand chose de la vie nocturne en Angleterre...
JustinBieber Niveau : Loisir
Message posté par Gilles de la Kolo Tourette
Newcastle, Liverpool, West Ham, et on considère Andy comme un "clubber"


Toi tu connais pas grand chose de la vie nocturne en Angleterre...
Gilles de la Kolo Tourette Niveau : CFA
En effet, ça fait longtemps que j'y ai plus mis les pieds, mais toi, tu connais pas grand chose de la vie.
Si Whest Ham en est là, ce n'est pas grâce à lui mais à Diafra Sakho !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 5