Andrea Barzagli est un joueur international de football professionnel né le 08/05/1981 à Fiesole, Italie. Il appartient actuellement à l'équipe de Juventus Turin.
Andrea Barzagli Juventus FC
Italie
34 ans
Né le 08/05/1981 à Fiesole
Joueur International

Photos d'Andrea Barzagli

Andrea Barzagli Andrea Barzagli (Italie) Andrea Barzagli (Wolfsburg)

Statistiques d'Andrea Barzagli

Palmarès

Titres

Débuts
2000/2001, Pistoiese (Italie, Serie B)
International
depuis 2004/2005, 50 sélections (Italie )

Carrière d'Andrea Barzagli

Saison
 
Club
Div.
Championnat
Champ.
Matchs
M.
Buts
B.
Europe
Eur.
Matchs
M.
Buts
B.
Sélection
Sel.
Matchs
M.
Buts
B.
  Juventus Turin
2014/15
Serie A 
2013/14
Serie A 
27 
2012/13
Serie A 
34 
12 
2011/12
Serie A 
35 
1 
2010/11
Serie A 
15 
  Wolfsbourg
2010/11
Bundesliga 
17 
2009/10
Bundesliga 
24 
1 
2008/09
Bundesliga 
34 
  Palerme
2007/08
Serie A 
34 
2006/07
Serie A 
36 
1 
2005/06
Serie A 
35 
2 
2004/05
Serie A 
37 
  Chievo Vérone
2003/04
Serie A 
29 
3 
Ascoli
2002/03
 
Ascoli
Serie B 
18 
2 
2001/02
 
Ascoli
Serie C1B 
2000/01
 
Ascoli
Serie C1B 
Pistoiese
2000/01
 
Pistoiese
Serie B 

Articles sur Andrea Barzagli

Otamendi, la force de l'expérience

Copa América 2015 - Finale - Chili/Argentine

Otamendi, la force de l'expérience

p Stam est arrivé à Manchester United en 1998, à 26 ans. Thiago Silva est arrivé au Milan à 25 ans. Andrea Barzagli a connu ses plus belles années de 30 à 33 ans. João Miranda est arrivé 14
Pirlo va-t-il rester à la Juve ?

Italie - Serie A - Juventus

Pirlo va-t-il rester à la Juve ?

Annoncé en MLS et en Australie, Pirlo pourrait quitter le navire bianconero sur cette saison exceptionnelle et ces larmes de crocodile versées samedi soir en finale de Ligue des champions. À moins que... 7
Ce qu'il faut retenir de la saison de la Juventus

Italie - Serie A - Juventus Turin - Bilan 2014/2015

Ce qu'il faut retenir de la saison de la Juventus

h, Cáceres et Rômulo, et pratiquement pour toute la saison. Sans parler de la très longue absence d'Andrea Barzagli qui est revenu à temps pour les grosses échéances, ni de celle de Pogba 47
Les leçons tactiques de Juve-Barça

Ligue des champions - Finale - Juventus Turin/FC Barcelone (1-3)

Les leçons tactiques de Juve-Barça

La Juve était condamnée au chef-d'œuvre, et Berlin a parfois cru en voir les couleurs. Mais ce n'était qu'une illusion. Le Barça, bien plus luxueux footballistiquement, nous a montré tout ce qu'il était en un seul match : patient mais dangereux, déséquilibré mais solide, spécial mais parfait. 47
MSN en statut « Champions »

Ligue des champions - Finale - FC Barcelone/Juventus Turin (3-1) - Notes

MSN en statut « Champions »

Messi, Neymar et Suárez ont été à la hauteur de l'événement pour offrir la Coupe à Xavi. Pogba a aussi été au niveau, mais il était plus isolé.
163
Chiellini forfait pour la C1

Ligue des champions - Finale - FC Barcelone/Juventus Turin

Chiellini forfait pour la C1

Il loupera donc la première finale de C1 de la Juve depuis douze ans. Il devrait être remplacé par Andrea Barzagli dans l'axe de la défense turinoise. Cette absence signifie surtout l 55
Les notes du champion d'Italie

Italie - Serie A - Juventus Turin - Notes

Les notes du champion d'Italie

playmaker/défenseur central qui est « ni de la viande, ni du poisson » comme on dit en Italie. Andrea Barzagli (8) : Sa saison a commencé en mars suite à une délicate blessure au tal 117
Storari, meilleur numéro 12 du monde

Italie - Coupe d'Italie - Finale - Juventus/Lazio

Storari, meilleur numéro 12 du monde

coéquipiers. « Uomo spogliatoio » comme on dit en Italie. Fidèle et loyal, il était allé supporter Andrea Barzagli lorsque le défenseur central faisait son retour à la compétition après 26
Tu sais que tu détestes cette Juve quand...

Ligue des champions - 1/2 finales retour - Real Madrid/Juventus

Tu sais que tu détestes cette Juve quand...

r. ... ta copine est très amoureuse de Claudio Marchisio. ... et d'Andrea Pirlo. ... et d'Andrea Barzagli. ... ah tiens, et de Fernando Llorente aussi. ... bon, et puis a 72
Scarface est de retour

Ligue des champions - 1/2 finale aller - Juventus/Real - Notes

Scarface est de retour

Balafré, moche, petit, trapu, Carlos Tévez emmerde la mode, mais regarde la Ligue des champions dans les yeux. Un Real perdu, à l'image de Sergio Ramos qui n'a jamais réussi à faire du sous-Modrić dans l'entrejeu. Chez la Vieille Dame, Buffon, Chiellini et Morata avaient la flèche rouge. Et ça se voyait. 89