Andrea Barzagli est un joueur international de football professionnel né le 08/05/1981 à Fiesole, Italie. Il appartient actuellement à l'équipe de Juventus Turin.
Andrea Barzagli Juventus FC
Italie
34 ans
Né le 08/05/1981 à Fiesole
Joueur International

Photos d'Andrea Barzagli

Andrea Barzagli Andrea Barzagli (Italie) Andrea Barzagli (Wolfsburg)

Statistiques d'Andrea Barzagli

Palmarès

Titres

Débuts
2000/2001, Pistoiese (Italie, Serie B)
International
depuis 2004/2005, 50 sélections (Italie )

Carrière d'Andrea Barzagli

Saison
 
Club
Div.
Championnat
Champ.
Matchs
M.
Buts
B.
Europe
Eur.
Matchs
M.
Buts
B.
Sélection
Sel.
Matchs
M.
Buts
B.
  Juventus Turin
2014/15
Serie A 
2013/14
Serie A 
27 
2012/13
Serie A 
34 
12 
2011/12
Serie A 
35 
1 
2010/11
Serie A 
15 
  Wolfsbourg
2010/11
Bundesliga 
17 
2009/10
Bundesliga 
24 
1 
2008/09
Bundesliga 
34 
  Palerme
2007/08
Serie A 
34 
2006/07
Serie A 
36 
1 
2005/06
Serie A 
35 
2 
2004/05
Serie A 
37 
  Chievo Vérone
2003/04
Serie A 
29 
3 
Ascoli
2002/03
 
Ascoli
Serie B 
18 
2 
2001/02
 
Ascoli
Serie C1B 
2000/01
 
Ascoli
Serie C1B 
Pistoiese
2000/01
 
Pistoiese
Serie B 

Articles sur Andrea Barzagli

Storari, meilleur numéro 12 du monde

Italie - Coupe d'Italie - Finale - Juventus/Lazio

Storari, meilleur numéro 12 du monde

coéquipiers. « Uomo spogliatoio » comme on dit en Italie. Fidèle et loyal, il était allé supporter Andrea Barzagli lorsque le défenseur central faisait son retour à la compétition après 26
Tu sais que tu détestes cette Juve quand...

Ligue des champions - 1/2 finales retour - Real Madrid/Juventus

Tu sais que tu détestes cette Juve quand...

r. ... ta copine est très amoureuse de Claudio Marchisio. ... et d'Andrea Pirlo. ... et d'Andrea Barzagli. ... ah tiens, et de Fernando Llorente aussi. ... bon, et puis a 72
Scarface est de retour

Ligue des champions - 1/2 finale aller - Juventus/Real - Notes

Scarface est de retour

Balafré, moche, petit, trapu, Carlos Tévez emmerde la mode, mais regarde la Ligue des champions dans les yeux. Un Real perdu, à l'image de Sergio Ramos qui n'a jamais réussi à faire du sous-Modrić dans l'entrejeu. Chez la Vieille Dame, Buffon, Chiellini et Morata avaient la flèche rouge. Et ça se voyait. 89
Pourquoi la Juve va battre le Real Madrid

Ligue des champions - Demi-finale - Juventus/Real Madrid

Pourquoi la Juve va battre le Real Madrid

Le Real de Cristiano Ronaldo se déplace aujourd'hui dans une ville où il n'a pas gagné depuis 29 ans. Et ce soir, encore, la Vieille Dame va faire tomber le tenant du titre madrilène. Voilà pourquoi. 40
Les cinq recettes de la Juventus

Italie - Serie A - Juventus championne d'Italie

Les cinq recettes de la Juventus

le terrain), à 37 ans. La progression de Leonardo Bonucci est, elle, aussi remarquable, surtout qu'Andrea Barzagli a passé de longs mois à l'infirmerie. Reste maintenant à réaffirmer cet 10
Marotta : et si c'était lui, le secret de la Juve ?

Italie - Serie A - 34e journée - Sampdoria/Juventus

Marotta : et si c'était lui, le secret de la Juve ?

En huit saisons à la Sampdoria, Giuseppe Marotta avait montré toutes ses qualités de dirigeant. À la Juventus depuis 2010, il s'est affirmé comme le meilleur dirigeant de la Botte. 5
Monaco-Juve, à « l'ancienne »

Ligue des champions - 1/4 de finale retour - Monaco/Juventus (0-0)

Monaco-Juve, à « l'ancienne »

Une impression de déjà-vu a envahi Louis-II mercredi soir : une équipe italienne bof-bof qui sait fermer la boutique face à une équipe française volontaire mais maladroite, et pas opportuniste. Dommage pour Monaco, même si... 25
Bonucci, auxiliaire de vie

Ligue des champions - 1/4 de finale retour - Monaco/Juventus - Notes

Bonucci, auxiliaire de vie

Malgré un petit milieu et une attaque sevrée de ballons et de soutien, la Juve a pu compter sur une défense solide, à l'image d'un Bonucci magistral, pour conserver les cages de Buffon inviolées. Les Monégasques ont presque tout bien fait, presque. 69
La Juve malgré tout

Ligue des champions - 1/4 de finale retour - Monaco/Juventus

La Juve malgré tout

ne équipe type qui a perdu deux éléments clés de la gestion Conte, et pas des moindres. La saison d'Andrea Barzagli a débuté le 9 mars dernier. On parle là du véritable homme fort de l'ar 8
Abdennour détruit, Marchisio construit

Coupes d'Europe - Ligue des champions - Juve/Monaco (1-0) - Notes

Abdennour détruit, Marchisio construit

Emmenée par un Abdennour de gala, l'ASM a longtemps cru à l'exploit à Turin. Mais en face, l'expérience de Buffon, l'activité de Marchisio et la petite touche de vice de Morata ont fait la différence. À l'italienne. 41