André Santos : « Intégrer la Selecção... »

Il est jeune, discret mais déjà indispensable. Prêté par le Sporting à l'União de Leiria, André Santos affronte dimanche son proprio. Et le milieu de terrain de 21 ans a (encore) envie de briller.

Modififié
0 0
Comment vis-tu le fait d'affronter le Sporting, le club auquel tu appartiens ?


C'est toujours bien de jouer contre un gros club. Surtout que là, je suis sous contrat avec le Sporting alors forcément c'est un peu spécial pour moi...

Ça donne envie de te défoncer encore plus ?


C'est sûr que je veux en mettre plein la vue aux dirigeants du Sporting. Je veux gagner ce match. Mon objectif est de gagner une place dans le groupe des Lions. Je travaille pour ça. Mais bon, le Sporting n'a pas besoin de ce seul match pour savoir qui je suis. Les gens du club me connaissent bien et tout ne se jouera pas sur cette rencontre.

Lors du dernier mercato, on évoquait un possible retour à ton club prêteur. Depuis, Costinha a été nommé directeur sportif. T'a-t-il appelé en vue de la saison prochaine ?


Non, je n'ai pas eu d'appel de sa part pour la saison prochaine. Mais il est encore tôt. La saison n'est pas terminée... Je ne m'en fais pas trop pour ça...

Au poste de milieu de terrain, la concurrence serait rude chez les Lions...


Et alors ? C'est la concurrence qui fait avancer. Je n'ai pas peur de ça. Je bosse tous les jours pour m'imposer.

Le Sporting vient de choisir son entraîneur pour la saison prochaine : Paulo Sérgio. Que t'inspires ce choix ?


Paulo Sérgio est un bon entraîneur. Il a fait du très bon travail à Guimarães et même avant à Paços de Ferreira. J'espère qu'il aura du succès.

Tu aimerais travailler avec lui ?


Si c'est lui l'entraîneur du Sporting, oui, bien sûr.

« J'espère intégrer un jour la Selecção »

Pour ceux qui ne te connaissent pas encore, comment définirais-tu ton jeu ?


Simple. Je joue la simplicité, vraiment. Je suis là pour aider l'équipe. J'aime les joueurs comme Xavi, Lampard ou Gerrard.

Contrairement au Sporting, Leiria réalise une belle saison. La Ligue Europa est-elle un objectif avoué ?


Nous sommes remontés en Liga cette saison et notre objectif initial était le maintien et là, on est aux portes de l'Europe. Bien sûr qu'on en parle. On a la possibilité de l'atteindre alors on va jouer le coup à fond.

Comment as-tu vécu cette mauvaise année du Lion ?


Ça me rend triste, forcément... Mais le Sporting est un grand club et il se doit de relever la tête et d'aller de l'avant. J'avoue que je ne sais pas trop expliquer les raisons de cet échec. Je ne le vis pas de l'intérieur alors c'est compliqué pour moi de donner une explication.

Personnellement, quel est ton objectif ? As-tu un plan de carrière ?


Déjà, je me fixe l'objectif de m'imposer au Sporting. Ensuite, il faut dire les choses : quand on est joueur professionnel, on doit avoir des ambitions. J'espère un jour intégrer la Selecção...

La Selecção, justement, tu la sens comment pour le Mondial ?


Avec le Brésil et la Côte d'Ivoire, le groupe est difficile mais je le sens bien... C'est vrai qu'on a pas mal de joueurs blessés (Bosingwa, Varela, Ruben Micael NDLR) mais le Portugal a de la ressource. On a plein de solutions.

Propos recueillis par Nicolas Vilas

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Fulham en paix
0 0