1. //
  2. //
  3. // Barcelone-Celta Vigo

André Gomes, le mal aimé

Pris en grippe par une partie des supporters du Barça, qui n’hésite pas à le siffler lorsqu'il quitte la pelouse, André Gomes est accusé d’être responsable de la gifle reçue face au Paris Saint-Germain et du jeu rouillé du Barça depuis le début de saison. Explications.

Modififié
19 février 2017, Barcelone-Leganés. L’écran géant du Camp Nou, qui affiche le score (1-1), indique auusi la 80e minute lorsque le speaker du stade annonce la sortie d'André Gomes. Auteur d’un match sans relief, le milieu de terrain laisse sa place à son capitaine Andrés Iniesta sous les sifflets des supporters blaugrana. Quelques minutes après la rencontre, et alors que Lionel Messi a offert in extremis la victoire au Barça, Luis Enrique a tenu à apporter son soutien à André Gomes : « Je sais que c'est difficile, mais les joueurs ont besoin de confiance et pas de sifflets. Je ne comprends pas que l'on siffle André Gomes. Je suis déçu pour lui. »

Le bonheur, puis Kevin Trapp


Pourtant l’histoire d’amour entre le Barça et André Gomes avait parfaitement débuté. Tout juste auréolé de son titre de champion d’Europe, le Portugais de vingt-trois ans s’intègre petit à petit au sein du milieu de terrain blaugrana, au point d’en devenir un titulaire régulier en l’absence d’Andrés Iniesta. Si ses performances restent en dents de scie, Luis Enrique est convaincu par la classe et la qualité de passe du jeune homme, capable aussi de se montrer dangereux offensivement, même si son compteur but reste encore bloqué à zéro avec le Barça. C’est donc un André Gomes heureux qui se confie au magazine GQ en janvier dernier : « Pour le moment, je suis très heureux, j'ai des opportunités pour jouer et les gens me traitent très bien. Je ne peux rien demander de plus à ce sujet. »


On est alors quinze jours avant le match du litige face au Paris Saint-Germain. Titulaire surprise à la place d'Ivan Rakitić sur la pelouse du parc des Princes, André Gomes réalisera, en ce soir de huitièmes de finale aller de Ligue des champions, une performance plus que moyenne, comme l’ensemble de ses coéquipiers. Pourtant, c’est bien lui qui endossera le rôle de bouc émissaire pour les supporters blaugrana. La faute à un face-à-face manqué devant Kevin Trapp, alors que le score était alors seulement de un à zéro pour le PSG. Il faut dire qu’André Gomes est la victime idéale, avec son prix élevé – 35 millions d’euros + 15 de bonus – et ses performances trop fantomatiques. À lui seul, le Portugais représente à la fois les lacunes du Barça au milieu de terrain et le recrutement raté de l’été dernier, où seul Samuel Umititi semble être une réussite sportive.

De « Mago » à « Fardo »


Si André Gomes encaisse ainsi, pour tout le monde et de manière un peu injuste, il n’en reste pas moins que le Portugais doit aussi faire son auto-critique. Car le André Gomes de cette année n’a rien à voir avec celui que les supporters de Valence surnommaient « Mago » après une performance XXL face au Barça en championnat. Un match où l’ancien Benfiquista avait fait ce qu’il sait faire de mieux : des courses vers l’avant la tête bien haute, des crochets destructeurs et des passes laser pour ses attaquants. Soit trois choses que le Portugais ne reproduit que par séquence depuis qu’il porte la tunique blaugrana. Et comme André Gomes n’est pas un joueur dur sur l’homme qui va compenser par le physique, lorsqu'il se rate techniquement, il devient très vite fantomatique.


Et si, finalement, André Gomes et ses pieds de velours n’étaient pas faits pour le très très haut niveau ? Et si André Gomes était plutôt fait pour les clubs de seconde zone haute comme Valence, où il peut exprimer tout son talent balle au pied, sans être constamment jugé dès qu’il perd un ballon ? Car sa saison au Barça ressemble fort à son Euro 2016 avec le Portugal, où il a débuté titulaire, avant de regarder la finale depuis le banc des remplaçants, Fernando Santos lui préférant la fougue de Renato Sanches et la grinta d’Adrien Silva. Malheureusement pour lui et pour les supporters blaugrana, le Barça ne devrait pas connaître le même happy end que la Selecção.



Par Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

el.maestro Niveau : CFA
Oui très clairement, Andre Gomes est un énorme flop, tant ses performances sont mauvaises à de rares exceptions près.
Non, il n'est pas seul responsable de la défaite à Paris, et il n'est pas considéré comme cela. Disons que ce match fait just office de goutte d'eau en trop concernant son cas. Ce qui intrigue, c'est l'obstination de Luis Enrique de systématiquement l'aligner ou le faire rentrer, et ce généralement au détriment de Denis Suarez ou Rakitic, alors que ces derniers sont infiniment meilleurs (il n'y a qu'à voir le dernier match, meme si c'était face à une faible équipe de Gijon). Pas de prises de risque, des passes latérales ou en retraite, peu de capacité à accélérer le jeu balle au pied ou par une passe bien verticale, avec en plus un grand nombre de ballon perdu.

En revanche à sa décharge, Gomes semble être bien meilleur en 6, où sa lenteur le pénalise moins car il a plus de temps pour joueur. Mais c'est un poste auquel il n'a quasiment jamais été aligné et où il a réalisé ses moins mauvaises prestations jusque là.

Mais très clairement il symbolise les errances du coach et de l'équipe dirigeante. Je reste convaincu que le club ne le voulait pas plus que ca, mais qu'ils ont tout fait pour l'avoir histoire de faire la nique au Real, où le joueur était à deux doigts de signer.

Peut être mérite y-il une chance supplémentaire la saison prochaine, mais il va falloir très clairement qu'il se sorte les doigts. Sa dernière saison à Valence, qui était de bonne facture, peut éventuellement laisser un peu d'espoir. Mais il ne doit plus être titulaire, et son énorme temps de jeu est incompréhensible au vu de ses performances
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
Sa dernière saison à Valence n'a pas été "bonne". Il a certes montré son talent mais son rendement s'est inscrit dans le contexte valencien, soit irrégulier.
Pour parler d'André Gomes et les difficultés à s'insérer dans le contexte actuel cule, il faut connaître le profil spécifique d'André Gomes (évolution footballistique depuis Benfica) ainsi que les élélements tactiques qui définissent la condition du Barça cuvée 16-17 (et qui reprennent le fil de ce que laissait entrevoir la deuxième partie de la 15-16).
Rakitic? Mis à part le premier mois compétitif de la saison, son rendement est tout à fait à des années lumière de celui du Rakitic 14-15 (deuxième partie de saison) et 15-16. Et Denis est trop irrégulier dans son jeu. Pas un seul milieu est épargné d'être pointé du doigt, maestro. Même les "indéboulonables".
On peut discuter sur son mental, son profil vs. la conception quotidienne d'entretenir la voie choisie pour développer le jeu barcelonais, mais d'ici à placer lesdits joueurs dans un étage "supérieur", désolé, mais c'est en faire un peu de trop.
el.maestro Niveau : CFA
Denis Suarez est irrégulier, c'est vrai, je ne dis pas que c'est le nouveau cador mondial du poste. Néanmoins à chaque fois qu'il joue (bien moins souvent que Gomes) il montre beaucoup plus de chose que ce dernier, ce qui n'est pas dur à faire cette saison on en conviendra. Idem pour Rakitic, meme s'il est moins bien cette année, il a montré de meilleures dispositions que Gomes. C'est dans ce sens que je dis qu'ils apportent bien plus au milieu que le Portugais, mais évidemment je ne dis pas que ce sont les cadors du poste.
Sa saison à Valence je la trouvais bonne, sans être non plus titanesque on en conviendra. Meme si je n'ai pas suivi leur 38 matchs de Liga l'an dernier, à chaque fois que je le voyais jouer il était pas mal.

Néanmoins tu fais bien de l souligner que personne, au milieu, n'est exempt de tout reproche (à la limite Iniesta, qui avant d'être blessé tenait largement la baraque, c'est tout). Mais le rendement de Gomes, cette saison, a été proche du néant. Et sans en faire trop, les autres ont montré chaque fois ou presque qu'ils lui étaient supérieurs.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
Salut, mestro.
Crois-moi, sa dernière saison valencienne n'est pas bonne. Tout juste "acceptable", voire "assez bonne". C'est comme passer d'un 16-17/20 à un 12-13/20, :) <=> Des éclats lors de quelques gros matchs (CL, Madrid, Barça, Atlético, quelques derbys) mais pas assez régulier (et au même niveau donc) lors d'autres affiches moins "bling-bling". Attention, saison ternie aussi par les soucis muscu. et l'ambiance tendue comme je le dis plus bas (il est jeune, c'est normal avoir du mal à "gérer" quoi que ce soit à Valence à cet âge et à Valence). Mais, dans sa globalité, du très bon... et du mauvais (pendant pas mal de matchs, complètement en travers). Capable d'enchaînements techniques épatants et d'être transparent pendant le reste du match. Mais à Valence ça payait avec des passes dé'/buts à la clé, donc "bon, au moins il a produit...". Mais c'était loin d'être complet, achevé, etc.
Son Benfica je l'ai beaucoup suivi. Et son passage au Valence, idem. André Gomes c'est ça: un "10" qui descend mais un joueur de trois tiers. Pas un joueur qui a évolué depuis le milieu. Qui a monté en régime et s'est façonné en tant que milieu propre -> toujours accompagné d'un vrai milieu (et avec beaucoup de volume pour compenser -> Matic, Fejsa). À Valence, idem. Javi Fuego n'est pas Matic, :), et l'équipe valencienna a besoin de plus d'équilibre, d'un autre homme (Parejo) pour vraiment stabiliser la zone axiale concernant les relations techniques mais surtout la zone tactique et la distribution de rôles.
Denis? Tu connais mon avis. C'est pas parce qu'il lèche la balle et qu'il fait des 1-2 avec Messi qu'il va me "gagner", :). Surtout quand le contexte général part dans un domaine qui l'inclue "dans le monde des Xavi, iniesta, etc.". À son âge, Xavi et Iniesta n'avaient pas explosé? Certes. À son âge ils n'étaient pas etc.? À son âge Iniesta était différent. Même en 12ème homme, même en 5 (parce que, oui, à l'époque Rijkaard-Eusebio il avait même joué à ce poste... et en AG!) Iniesta était de la pure lumière: il ne perdait pas une seule balle, que ce soit dans la conservation ou la transmission, il lisait déjà le jeu et les positions, etc. (je fais aucune référence à sa qualité technique). Idem pour Xavi. Trop plat? Trop peu influent? Oui et oui, :). Mais idem qu'Iniesta. Pas une perte de balle. Pas de déchets dans la transmission. Toujours à orienter le jeu. Denis c'est et a toujours été un joueur... aussi de trois tiers de terrain. Un 10 à la base qui au Barça B pouvait vraiment se montrer en faux 11. Au milieu, il était trop léger.
Edit: refresh et la réponse c'est coupée. Bref, peu importe, à chacun son avis, :))). Denis une des solutions d'avenir pour le milieu? Perso, pas plus emballé que pour André Gomes à l'heure actuelle. Beaucoup de prudence parce que j'ai des doutes. L'envie de revoir "ces" milieux est si grand que ledit rêve peut amener parfois à penser qu'"on les a ces joueurs". Mais il faut vraiment être très, très bon pour y parvenir (dans ce registre). Et malheureusement, Denis ne boxe pas dans cette catégorie (avis tout à fait personnel, :))).
3 réponses à ce commentaire.
Celmar2sailly Niveau : DHR
Je comprends toujours pas ce recrutement. Inutile selon moi.
Moriarty le méchant Niveau : District
Ses prestations depuis son arrivée te donnent raison à toi et à tous ceux qui se sont étonnés lors de son transfert. En ce qui me concerne je pensais que votre jugement était faussé dut à un Euro très décevant de sa part. Les matchs ou je l'avais vu évolué à Valence (essentiellement de grosses affiches) il m'avait impressionné. Mais je ne le reconnais pas du tout à Barcelone, on dirait un joueur de retour de blessure, gêné physiquement, il est terriblement lent.
Par contre si des socios ou des médias ont osé imputer la responsabilité du défouraillage subit à Paris à André Gomes, c'est complètement malhonnête, sur CE MATCH il n'était pas plus mauvais que ses coéquipiers.
A l'euro, il était vraiment mauvais.
Après pour le coup, je n'avais jamais vu un de ses matchs avant donc je ne savais pas à quoi m'attendre.
Mais j'ai vraiment pas compris l'emballement autour de lui au niveau transfert après l'Euro où il démarre d'ailleurs comme titulaire avant de disparaitre du 11 au fil de la compétition pour un Renato Sanches bien meilleur.
Moriarty le méchant Niveau : District
Oui c'est ce que j'ai dit, il faisait parti des joueurs peu connu médiatiquement que j'étais impatient de voir évoluer durant l'Euro, et il s'est complétement loupé, se faisant soufflé sa place par un gamin dont je n'avais jamais entendu parlé. Mais malgré son Euro raté je pensais que son recrutement était un bon choix de la part du Barca. De nombreux grands joueurs se sont loupés durant toutes leurs carrières internationales (Lampard, Gerrard, Rooney, Raul...) et sont devenu des légendes dans leurs clubs respectifs. Mais il semblerait que je me suis planté sur le cas Gomes, comme l'article le dit le club est surement beaucoup trop grand pour lui, comme l'Euro était une compétition trop grande pour lui.
Ce commentaire a été modifié.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
@moriarty
Sa saison 15-16 a été (très) sinusoïdale: ternie par des blessures muscu. à répétition, plombée par un contexte valencien tendu (tout le monde savait que ça allait péter dans le très mauvais sens plus tôt que tard) et un mix de trop de prise de resposabilités vs contexte tactique pas vraiment raisonnable. Bref, il voulait en faire de trop, dans des registres qui ne sont pas les plus adéquats pour son registre (parce que trop concerné), et cette "envie" lui a joué un mauvais tour. Ce pour ce qui est des circonstances "mentales". Tactiquement, la laxité des prestations de Parejo et l'oubli de Javi Fuego lui ont porté encore plus pléjudice. Le "très bon Valnce" de la 14-15 était celui qui avat Javi Fuego en pivot sentinelle/garde de corps, Parejo à ses côtés pour assurer la première passe de qualité et André Gomes pour "voler" vers l'avant. André Gomes c'est ça: un joueur des trois tiers axial qui peut s'insérer dans un mileu à trois mais qui se projette, qui cherche à faire avancer le bloc balle au pied... mais par le bais de la conduite de balle. Qui "divise" les lignes adverses, décale et arrive depuis la Zone 2 de jeu. Ce n'est pas un joueur "élevé" dans le jeu dans les espaces réduits, un timing d'éxécution rapide, donc habitué à avoir son corps orienté pour avoir une vision adéquate des positions de ses partenaires, etc. Ce n'est pas un joueur qui soit excellent dans un ou plusieurs registres. Il s'agit "juste" d'un joueur qui est très bon dans plusieurs registres.
Au Barça il joue mal? Il ne sert pas? Je te place dans la situation suivante: tu dois apprendre le jeu de position, permutations, etc. dans un contexte où il s'agit de la version du Barça qui entraîne et évolue dans son registre ... le plus éloigné du jeu de position. Parce que le fait que le Barça de LE "soit" dans ce registre n'implique pas du tout qu'il n'en est pas (très) besoin. Même le Barça de LE a vraiment besoin de cette "nuance" pour que son jeu soit "équilibré". Et, au vu du rendement et de l'état de stress mental dans lequel se trouvent les paradigmes de cette culture de jeu, et mis à part mon avis sur André Gomes, désolé, mais je ne peux pas le blâmer. Et encore moins en faire le bouc émissaire de rien. Mais j'insiste: une fois inséré dans ce contexte aussi particulier et pas exhonéré de mines dans le chemin d'apprentissage, tu fairais quoi? Ne pas te tromper. Ne pas faire d'erreurs. Essayer de ne pas flinguer ton équipe. Bref, le quadre idoine pour... subir. Et, au final, passer à travers aussi par séquences. Il joue mieux en 5? Parce qu'il a plus de temps pour "penser". Ou moins de choses auxquelles "penser". Parce qu'en 6, surtout, il faut compenser et remplir TOUT le couloir et les intervalles du couloir droit -> tu compenses SR quand il monte et tu restes en retrait. Mais tu participes une fois placé en Zone 2-3. Et en défense placé, tu t'insères dans l'aile droite du 4-4-2. Et ... Ça fait trop pour un mec qui n'a jamais joué avec le 3ème homme, l'homme libre, le temps et les espaces, etc. Et qui, en outre, doit s'insérer tout de même dans le cadre de l'évolution du Barça de LE (background des 2 premières années + les innovations introduites lors de la saison actuelle).
Ce qui me désole c'est de voir toutes les opportunités qu'il a avec le Barça et qu'il ne sort rien ou pas grand chose, alors que Renato Sanches n'a pour ainsi dire aucune opportunité avec le Bayern et qu'on aimerait pourtant voir ça...
mixmaster Niveau : DHR
@pépèrearnaud, même si ton analyse me fait penser à du Omar da Fonseca dans le style, je suis d'accord, A. Gomes ne joue pas du tout au même poste qu'à Valence où il virevoltait.
Moriarty le méchant Niveau : District
@Pepèrearnaud
J'vais pas répondre à tout, sincèrement j'ai pas tout compris. Je crois que tu as dit qu'il était injuste pour toi d'en faire un bouc émissaire et le grand responsable des maux du Barca cette saison. Si c'est ça on est d'accord.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
@moriarty /@mixmax

Bref, voilà pourquoi je n'aimais pas trop poster sur les articles Barça, :). Bref, il est temps de revenir à mes fondamentaux quant à mon choix.
Amicalement, un plaisir. Bonne chance par la suite.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
NB: De toutes façon, ne vous inquiétez pas. André Gomes ne va pas jouer aujourd'hui (absence dû à une gastro. ou à un virus).
Arnaud, pour un pépère, qu'est ce que tu tchatches !
Mais c'est un plaisir de te lire.
Moriarty le méchant Niveau : District
@Pepèrearnaud

Gros tu peux poster tranquillement sur les articles du Barca :).J'ai pas voulu te chambrer, t'as l'air de suivre assidument la liga et étant donné donné que tu m'as interrogé directement je me suis permis de te dire que j'avais pas tout compris. Mais c'est un forum, si pour moi ton com était un peu "complexe", d'autres le valideront.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
Non, mais je ne t'interpellais pas "directement" concernant les questions, :)
-> Quant aux 'questions', j'y allais mais dans le sens de dire "un joueur qui est 'dans ce contexte (Cf. Valence et Barça)' et qui présente ce 'profil global' est suceptible de'afficher une telle réponse face audit cadre circonstanciel". Bref, André Gomes c'est une première saison à Valence excellente. La deuxième, réussie à 60% (donc baisse de régime et pas une, ne serait-ce que, bonne saison. Dans le contexte valencien, pours des aspects tactiques mais surtout envorinnementaux. Au Barça, c'est surtout une question qui touche tous les domaines.
T'inquiète, le site je l'ai cerné, ;))). Le truc à la Omar Fonseca ça ressort de façon récursive. Ma foi, j'en connais parfaitement la nature, :).
12 réponses à ce commentaire.
Pas du tout avec la chute sur le fait que le barça ne connaîtra pas de happy end cette saison, rien n'est joué pour la ligua.
* pas du tout d'accord *
Mowgli jongle dans la jungle Niveau : DHR
la liga*
1 réponse à ce commentaire.
Omar Listening Niveau : CFA2
C'est mignon d'essayer de nous le vendre comme un pied de velour sans physique franchement, mais ça colle pas au joueur. Un Pastore du pauvre, même silhouette sans le génie
Cet article couve quand même pas mal le joueur, il doit y avoir une fibre patriotique derrière ça hein...

André Gomes était bon a Valence
Aaah foutu appli ça me coupe en pleine explication...

Bref, André Gomes était bon a Valence mais au Barça c'est une cata, et depuis bien avant le match du PSG avec son duel face à Trapp... C'est le talon d'Achille de Luis Enrique, entraîneur très têtu, ça lui joue des tours aujourd'hui.

L'article fait référence à son jeu : "la tête bien haute, des crochets destructeurs et des passes laser pour ses attaquants. Soit trois choses que le Portugais ne reproduit que par séquence depuis qu’il porte la tunique blaugrana"

Franchement je l'ai JAMAIS vu jouer tête levée, ni lancer une passe qui fait la diff en match cette saison. C'est ultra problématique... Son prix c'est secondaire dans le jugement qu'il faut lui faire, ce joueur me paraît surtout quelconque voire inapte au Barça de par son jeu. Zéro but marqué et au max 2 passes dé ?? C'est une blague avec son temps de jeu !

Vendons-le et rachetons Thiago au Bayern, ce sera une bonne chose de faite.
1 réponse à ce commentaire.
A sa décharge, LE l'a baladé à tous les postes du milieu, le mec doit être paumé.

Mais c'est clair sinon qu'offensivement il est inexistant (une passe décisive tout de même, mais vraiment une exception) et défensivement il n'est pas assez agressif.

Pour le moment c'est un gros flop en effet, Suarez et même Rafinha apportent bien plus offensivement.
Luis suarez Niveau : DHR
C'est vrai que le match contre Paris ça a été la goutte d'eau qui a fait débordé le vase. Le gars est paumé depuis le début de saison et LE match que tous les barcelonais regardent (on va pas se mentir, quand tu supportes le barça, tu t'intéresse véritablement aux matchs du club à partir du printemps) ben on voit bien que le gars n'a rien à faire au Barça. Je pense qu'il est juste le symbole du coaching désastreux de Luis Enrique qui est multirécidiviste.

Même au Calderon on se dit ça y est Gomes c'est plus possible, qui il te met? Rafinha qui est juste paumé et arnaque tout le monde avec son but en 2ème MT.

Moi je pense que le pire dans l'histoire, c'est que Luis Enrique a cramé un gars qui est certainement talentueux et qui mettra du temps avant de se remettre d'une telle situation. T'as un jeune talentueux, il est là pour reposer les Denis et Rakitic (qui pour moi devrait être titulaire qu'il pleuve ou qu'il vente, peu importe son niveau actuel, c'est en jouant qu'il retrouvera son vrai level). Mais tu grilles pas un jeune comme ça sur une dizaine de matchs et pas des moindres !!!

Bref Luis Enrique je t'aime pas, en 2014-2015 j'en viens à me demander si tu nous as pas fait une Domenech 2006.
Bah ouai, un cas qui aurait été beaucoup mieux géré par Pascal Dupraz.
1 réponse à ce commentaire.
Mouais il est comme Rakitic, il court dans le vent.
En somme personne n'a véritablement comble le départ de Xavi, le Barça a cruellement un manque au milieu.

Busquets alterne entre le bon et le moins bon, Iniesta est cramé et à droite du milieu personne ne répond aux attentes.

Je les vois bien recruter Coutinho et Verratti l'année prochaine pour justement combler ce manque
La méforme de Iniesta et Busquets s'explique en grande partie par les blessures à répétition. Pareil en 2013 et 2014 on les pensait cramés mais ils ont été énorme ensuite.
Je pense que c'est encore trop tôt pour dire que les 2 sont en fin de cycle. Iniesta et Busquets sont très largement les 2 joueurs les importants du club et du collectif derrière Messi et je pense qu'ils sont encore INTOUCHABLES au milieu.

Pour le reste je suis 100% d'accord, le Barça n'a pas encore rempalcé Xavi (Ni Pedro qui offrait une vraie alternative derrière la MSN, ce que le Barça n'a plus maintenant et ni Alves qui a pas été remplacé comme il se doit comme en témoigne le bricolage incessant de Enrique avec Sergi Roberto au poste de latéral droit même s'il est vrai que la blesure de Aleix Vidal n'aide pas le technicien asturien).
1 réponse à ce commentaire.
Le talent et les qualités intrinsèques sont là.

Mais oui André Gomes est un flop au Barça. Il avait déjà plombé Barcelone en décembre dernier lors du premier clasico en ratant complètement son match à tous les niveaux (physique, technique, athlétique, mental). Le Barça a joué ce clasico avec un gros boulet dans le 11 pendant 60 bonnes minutes.
Souvenez-vous de la rentrée de Andrés Iniesta qui avait complètement changé le cours du match, le Barça s'étant baladé toute la 2ème mi temps jusqu'au but de Ramos et avait complètement repris l'ascendant par la seule entrée du génie espagnol qui n'avait pas joué depuis 1 mois et demi (blessure contre Valencia fin octobre).
Pareil contre Paris, le portugais a été inexistant et s'est fait mangé partout, dans les duels, sur le pressing, le positionnement, la prise de risque, le gars était complètement perdu et ça commence à trop durer.

Après je pense que le talent est là, c'est juste qu'il y a un blocage quelque part. Il y a Enrique qui a une part de responsabilité qui n'a pas su mettre en place un climat propice et un environnement sain pour aider les nouveaux à être performant tout de suite ou après quelques mois, qui a trop forcé sur certains de ses choix MAIS il y a aussi les cadres qui ont sûrement manqué de leadership.
Puis évidemment, les blessures à répétition (le barça est sûrement le top club européen le plus touché cette année) qui t'empêchent d'enchainer les résultats durablement, qui t'empêchent d'atteindre un certain capital confiance dans le groupe, un pic de forme qui fait que derrière t'as peut-être 1 ou 2 recrues qui va profiter de ce cercle vertueux pour se révéler et devenir indéboulonnable.

Et pour finir sur André Gomes, je parlais avec un portugais fan de Benfica l'autre jour qui me disait qu'il constatait chez lui exactement les mêmes défauts au Barça, à savoir :

- Pas assez de prise de risque (passe latérale ou en retrait, aucun cassage de ligne ni par la passe ni par le dribble ou ballon au pied)
- trop lent sur le decision making par rapport à un Busquets ou ce qu'un relayeur typé Barça doit être. Levé la tête avant de recevoir le ballon pour savoir où la donner directement ..etc. André cogite trop.
- un peu soft mentalement (manque de grinta) et sur l'engagement physique (se fait trop bouger dans les duels, notamment sur les gros matchs où le gars se liquéfie totalement).
bestclic 2.1 Niveau : Loisir
Les problèmes du barça ne sont pas arrivés avec gomes. Ca un an et demi qu'ils existent. Le faible apport de neymar titulaire à chaque match se fait sentir.
groslardinho Niveau : DHR
Je pense pas que la MSN soit le problème. C'est plutôt le reste du recrutement. Toujours chercher à recruter en liga... Tu fais une saison correcte dans une équipe du subtop de liga, le Barça se jette sur toi. Par contre un Naingolan, un Verrati, un Coutinho, un Alderweireld, soit un mec qui performe depuis plusieurs saison à un très haut niveau tu peut toujours rêver pour qu'ils allongent les biftons... le seul recrutement d'un top player confirmé ces dernières années c'est Suarez et c'est grâce à lui que l'équipe garde encore la tête tout juste hors de l'eau.
Paul_et_Mickey Niveau : CFA
@Gros te fatigue pas à repondre à beteclic. Ses " posts" son systematiquement pour demonter Neymar.
Il faut admirer cette perseverance, comme frenchies avec Benzema, sa frolle l'autisme.
2 réponses à ce commentaire.
Hier à 22:17 La douceur de Bruma 10
Hier à 12:35 Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 Hier à 12:17 Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 Hier à 11:50 Le FC Sochi prend une année sabbatique 16
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4
jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2