1. // Belgique – Jupiler Pro League – Présentation de la saison

Anderlecht vs la meute

Double tenant du titre, Anderlecht reste bien évidemment favori à sa propre succession dans le championnat de Belgique, dont la nouvelle saison débute ce week-end. Mais la meute des prétendants et outsiders est grande et ambitieuse, de Bruges au Standard en passant par le dauphin surprise Zulte Waregem. Revue de détail des forces en présence.

Modififié
29 21
Le grand favori

Le Royal Sporting Club Anderlecht n’a pas vraiment le choix : plus riche que toute la concurrence, le club ne peut pas avoir d’autre objectif cette saison en championnat que de terminer une nouvelle fois titré. Comme au printemps dernier, comme au printemps d’avant. Ajouter une ligne au palmarès est devenu une quasi-obligation et le minimum à accomplir. L’idéal étant en plus de faire en sorte de fournir du beau jeu et de dominer sans conteste les débats, ce qui n’a pas vraiment été le cas la saison passée, le petit Zulte Waregem étant proche de réussir à créer l’exploit de passer devant les Mauves dans le money time. Mais ces derniers ont assuré néanmoins, laborieusement, en s’appuyant d’abord sur une solide défense. Ce devrait être encore leur principal atout cette saison, l’arrière-garde ayant réussi à garder pour l’instant son ossature, malgré les velléités de départ de Cheikhou Kouyaté. Dans l’entrejeu et en attaque en revanche, c’est l’inconnu, avec le départ cet été de cadres importants des années passées : Lucas Biglia, qui vient de signer à la Lazio, Milan Jovanović, Dieumerci Mbokani et Tom de Sutter. Pour remplacer le premier nommé, on mise sur l’expérience de l’international Demy de Zeeuw, qui arrive en prêt en provenance du Spartak. Pour le registre offensif, on devrait continuer à faire confiance à la jeunesse, étant donné que ça a fonctionné la saison dernière avec les révélations Massimo Bruno et Dennis Praet. En plus des jeunes promus du centre de formation (Youri Tielemans prochaine révélation ?), deux recrues de ce profil débarquent : l’Espagnol Vico (ex-Córdoba, D2) et le Ghanéen Franck Acheampong (ex-Thaïlande). Le plus jeune effectif de la Jupiler League a la pression.

L’inconnu

L’intersaison a été particulièrement agitée du côté de Liège, avec la grosse colère des supporters suite au licenciement de l’entraîneur Mircea Rednic par le président Roland Duchâtelet. Ce dernier a été aussi accusé de s’octroyer 20 millions d’euros, en provenance directe des fonds du club et sans consulter le conseil d’administration. Disant craindre pour son intégrité physique et émotionnelle, il a finalement décidé de mettre le club en vente. Le prix ne sera pas divulgué avant le mois de septembre au plus tôt et la reprise n’interviendra donc qu’au début d’année 2014, au mieux. En attendant, il y a une saison à disputer et on ne sait pas bien comment les joueurs vont gérer la chose, qui plus est avec un nouvel entraîneur, l’Israélien Guy Luzon. Bonne nouvelle : la prolongation de contrat de Michy Batshuayi et du Français William Vainqueur, deux cadres de l’équipe la saison dernière. Autre atout : le retour d’Igor de Camargo. À voir si ça sera suffisant pour espérer jouer la gagne en championnat.

Les prétendants

Sur le papier, l’adversaire numéro 1 d’Anderlecht cette saison est clairement le Club Bruges. Troisièmes des play-offs au printemps, les Gazelles ont l’ambition d’aller chercher un titre national qui les fuit depuis 2005. Leur principale arme offensive de la dernière saison, Carlos Bacca, a certes été transféré au FC Séville, mais le départ de l’attaquant colombien a été bien compensé par l’arrivée du grand attaquant international Tom de Sutter en provenance d’Anderlecht. Le trident offensif qu’il doit former avec le très coté Maxime Lestienne et l’Israélien Lior Refaelov promet énormément. Dans l’entrejeu, l’entraîneur Juan Carlos Garrido a choisi de faire revenir le vétéran Timmy Simons au pays pour ce qui sera certainement son dernier défi sportif. Très expérimenté et leader dans l’âme, il a direct été promu capitaine de sa nouvelle équipe. Autre prétendant évident au titre : Genk, qui a déjà eu l’occasion de se frotter à Anderlecht en match officiel cette saison (défaite 0-1 en Supercoupe de Belgique le week-end dernier). L’effectif n’a pas énormément changé, avec Jelle Vossen comme arme offensive numéro un. Il devrait pouvoir compter sur l’aide de l’ancien Troyen Fabien Camus, de retour d’un bon prêt à Troyes. Et s’il y a besoin d’ajustements d’ici la fin du mercato, le club a les ressources financières pour corriger le tir.

Les outsiders

Dans la catégorie des outsiders figure Zulte Waregem. Le dauphin surprise d’Anderlecht la saison passée, passé vraiment pas loin du titre, va cette fois devoir confirmer l’excellente impression laissée jusqu’au printemps. Pour réussir cette difficile mission, le « Essevee » – surnom du club – va heureusement encore pouvoir compter sur Thorgan Hazard, que Chelsea a décidé de prêter une nouvelle fois. Trois recrues à signaler également : Habib Habibou en provenance de Leeds, l’ancien Sochalien Frédéric Duplus et Julien Toudic, qui passe la frontière après avoir évolué à Lens. Autre outsider attendu : La Gantoise, qui a forcément à cœur de se racheter après une dernière saison décevante. C’est d’autant plus important que « les Buffalos » vont évoluer dans une enceinte flambant neuve de 20 000 places, le stade Artevelde (ou arène Ghelamco). Offensivement, si Ilombe Mboyo semble sur le départ, on attend beaucoup de la recrue Nicklas Pedersen (ex-Malines) et du retour de prêt de Yassine El Ghanassy, éphémère international. Enfin troisième club à classer dans la catégorie des outsiders : Lokeren, qui joue la discrétion, mais qui a su s’incruster parmi les finalistes de la saison dernière. L’effectif ayant peu bougé, il y a moyen que le KSCL joue encore les poils à gratter cette saison.

Les grosses cotes

Pas loin de descendre en D2 au printemps, le Cercle Bruges a trouvé in extremis un entraîneur capable de sortir l’équipe de cette très mauvaise passe, en la personne de l’ex-international Lorenzo Staelens. L’objectif va être d’essayer de conserver la bonne dynamique observée en fin de saison dernière pour débuter la nouvelle. Plus grosse cote encore, Lierse peut viser mieux que son dernier classement (14e), avec les arrivées de l’Égyptien Hossam Ghaly et de l’Argentin Hernan Losada. Si ça veut bien sourire, les deux milieux expérimentés peuvent composer un bon entrejeu avec le local Thomas Wils. Enfin, deux autres équipes peuvent essayer de viser les play-offs I : le Mons d’Enzo Scifo, qui mise sur la stabilité, et Louvain, qui fait confiance à un Marvin Ogunjimi une nouvelle fois prêté par Majorque.

Les figurants

Pour toutes les équipes qui n’ont pas été citées, l’objectif prioritaire cette saison va être de se maintenir et d’accumuler des points dès les premières journées pour ne pas avoir à trop stresser. C’est le cas de Charleroi bien sûr, qui s’en était plutôt bien tiré la saison dernière avec notamment Parfait Mandanda dans les buts et David Pollet en attaque. L’ancien bon espoir de Boulogne Damien Marcq arrive en provenance de Sedan. Malines et Courtrai vont essayer aussi d’accrocher le milieu de tableau du championnat, comme l’an passé. Du côté de Beveren, où il y a eu énormément de mouvements cet été, on essaiera de flipper un peu moins si possible (13e de la dernière saison régulière). Enfin pour Ostende, champion de D2 en titre, on sait d’ores et déjà que ce sera dur de se maintenir, même si la mission a été réussie par ses prédécesseurs (Charleroi en 2012, Louvain en 2011, Lierse en 2010).

Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Le vrai temps fort de la saison footballistique belge est programmé au Brésil en juin prochain. J'annonce quart de finale pour les Diables.
Merci de cette large revue d'effectifs d'un championnat souvent trop dénigré.
et quand ils veulent voir des stars,ils n'ont qu'à traverser la frontière.
nononoway Niveau : CFA
C'est vrai que l'Allemagne, c'est pas bien loin
bon, effectivemment, leur meilleurs joueurs sont à l'étranger eux aussi et ils cartonnent (Benteke, Hasard...)

comme nous avec Benz, Nasri, Ben Arfa,... oups!
ValCurvaFiesole Niveau : DHR
Le gros moment sera ce petit amical du 14 août contre la France.

J'annonce 2-0 pour les belges (Benteke 1ère mi temps, De Bruyne ou Lukaku s'il remplace Benteke en deuxième).
Karl Socrates Niveau : Ligue 2
On aurait pu signaler le KV Kortrijk et ses 9 joueurs français y évoluant!
Sinon je suis curieux de voir comment va évoluer Zulte-Waregem et notamment Franck Berrier un français peu connu ici mais qui a fait une saison d'enfer l'an dernier.
Excusez-moi mais alors là pour charleroi par exemple l analyse est pire que nauvaise ils ont une équipe pour jouer les play offs 1 ils ont signé un back droit international grec qui jouait au pana un back gauche francais du centre de formation du losc et des jeunes prometteurs dont Daf qui a été l un des meilleurs du dernier tournai de jeunes à milan!... Donc l équipe est assez bien balancée pour viser haut
cheikhidaout Niveau : Loisir
Je ne sais pas lire le belge, peux-tu la refaire en français stp?
GenzoLloris Niveau : DHR
Et rien sur Eidur Gudjohnsen qui semble (enfin?) renaître en Jupiler League cette saison 2012-2013 dans les 2 clubs de Bruges ?
Régis Delanoë Niveau : DHR
@RCSC11 > Je te trouve quand même pas mal optimiste... Même si c'est vrai que Charleroi mérite peut-être de figurer dans la catégorie "grosses cotes". Bonne chance aux Zèbres, cela dit !
Fredinhovic95 Niveau : Ligue 2
C'est donc contre un Anderlecht en reconstruction que Van der Vaart se la racontait?

Nullos
Note : 2
Anderlecht dépeuplé de pas mal de cadres , pour la ligue des champions ça aura le meme gout que le dentifrice , ultra light !

( déja que avec les cadres ils y arrivaient pas ! )

_ Sinon a quand l’arrêt du stupide championnat après le championnat pour etre champion ??
Message posté par rcsc11
Excusez-moi mais alors là pour charleroi par exemple l analyse est pire que nauvaise ils ont une équipe pour jouer les play offs 1 ils ont signé un back droit international grec qui jouait au pana un back gauche francais du centre de formation du losc et des jeunes prometteurs dont Daf qui a été l un des meilleurs du dernier tournai de jeunes à milan!... Donc l équipe est assez bien balancée pour viser haut


Bien essayé. Lokeren, Mons, Maline, Courtrai sont au moins aussi bien que Charleroi. Sans parler de Gand (dont le noyau ne vaut pas les PO2).

Pour le reste, je ne sais pas où en sera Anderlecht cette saison. Beaucoup de changements et pas mal de jeunes, ça peut prendre du temps à bien se mettre en place et être un peu irrégulier donc à voir.
Bruges, au vu des derniers mercatos, je me dis que celui-ci est loin d'être fini. Si le noyau est encore à moitié changé, je ne donne pas cher de leur peau pour le titre.
Au Standard, la véritable inconnue, c'est l'entraineur. Le noyau est partiquement le même, quelques renforts (Stam, Ozturk, De Camargo). Ils pourraient jouer le titre si la sauce prend de suite (et éventuellement que les autres ne soient pas au niveau attendu).
Comme chaque année, il faudra se méfier de Genk. La stabilité est là et la cellule de recrutement fonctionne plutôt bien.
Je ne vois pas Zulte continuer sur la lancée de la saison précédente.
Bon de toute manière pour être champion il suffit d accrocher les playoffs 1 et d être prêt à ce moment là. Bruges a une belle équipe mais a voir sur la durée.

Pour la champions league pour l'instant Anderlecht est très très léger (et je suis supporter) mais comme nous sommes qualifiés pour les poules directement, ca nous laisse encore du temps pour transférer et on a du pognon.

Content que le foot reprenne
nononoway Niveau : CFA
Message posté par rcsc11
Excusez-moi mais alors là pour charleroi par exemple l analyse est pire que nauvaise ils ont une équipe pour jouer les play offs 1 ils ont signé un back droit international grec qui jouait au pana un back gauche francais du centre de formation du losc et des jeunes prometteurs dont Daf qui a été l un des meilleurs du dernier tournai de jeunes à milan!... Donc l équipe est assez bien balancée pour viser haut


Ils n'auront jamais la stabilité nécessaire pour les PO1. Ils vont finir entre 7 et 9eme avec le scalp d'une grosse équipe ou deux. Pas plus, je le crains.
Impeccable cet article

merci SoFoot :-)

en attendant la reprise en division 2 (Belgacom League) une semaine plus tard avec qui sait en mai 2014 (...même si ça va être serré) un club wallon en plus dans l'élite : Le Royal Mouscron Péruwelz.

Allez Mouscron

Tu veux dire un club Francais quand tu parles de Mouscron hein?
J'espère qu'ils ne monteront pas, un club pareil n'amène rien du tout au championnat belge.

(9/10 voir même 11 francais en moyenne dans le 11 de base...)

J'espère que l'Antwerp finirra par remonter un jour. Mais j'imagine que ce sera ou Saint Trond, ou Westerlo.

Sinon pour la D1... Le Standard me semble l'équipe la mieux équipée pour l'instant. Faut juste voir si la sauce prendra avec leur entraineur très critiqué avant même leur premier match..
@MSCRED c'est vrai qu'avec tout ce que le club a traversé, ce serait pas mal une montée! Sinon moi je mise sur le club de bruges cette saison, il faut juste qu'ils soient plus réguliers que la saison passée où ils sont complètement passés à côté des play offs 1
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
29 21