1. // Jupiler League
  2. // 24e journée

Anderlecht refroidit le KRC Genk

Le froid mordant, la neige et la glace se sont abattus sur les terrains du Royaume. 5 blessures de joueurs seraient d’ailleurs imputables à l’état lamentable des pelouses de D1, ce week-end. De quoi faire passer à nos meilleurs joueurs, l’envie de se tirer dans le championnat russe, qui ne cesse de piller la Jupiler League ?

Modififié
1 3
Les gagnants

Anderlecht. Le choc de ce dimanche opposait le champion en titre, Genk et son probable successeur, Anderlecht. Rapidement menés au score suite à un nouveau but, tout en finesse, de Christian Benteke, les mauves ont calmement repris leur esprit. On s’applique, on pose son jeu sans paniquer. Bah, ça fait 4-2 au final pour des mauves injouables cette saison dans les gros matchs. A Genk, un Kevin De Bruyne invisible, avait sans doute déjà la tête (sur le banc) de Chelsea. A l’inverse, Dieumerci Mbokani, énorme, a inscrit 2 buts étalant son sens du but, sa technique, sa foulée féline et surtout sa capacité à conserver le cuir, pendant que son bloc-équipe remonte le terrain. Mention spéciale également au Soulier d’Or, Matias Suarez, qui d’une magnifique demi-volée du gauche des 30 mètres, traumatise un Logan Bailly, impuissant ce dimanche. Les mauves restent en tête du classement, avec 7 points d’avance sur Gand et le Club Bruges. De bon augure avant la rencontre au sommet face au Standard.

Le Club Bruges explose le Germinal Beerschot, 5-1, pour le dernier match du week-end. Nabil Dirar parti assurer ses arrières pour 2 générations à l’AS Monaco, Daum craignait de voir l’équipe déforcée par le départ de celui qu’il considérait comme son meilleur élément. Résultat ? Le jeune Maxime Lestienne, 19 ans, titularisé en lieu et place de Dirar inscrit 2 buts, est élu homme du match et sort sous la standing ovation du Jan Breydel Stadion. Pendant ce temps, Nabil Dirar assure avoir trouvé chez le 18ème de Ligue 2, devant un public de furieux, un véritable challenge sportif. Bakenga, titularisé pour la 1ère fois et Joseph Akpala, par deux fois, ont inscrit les autres buts des flandriens.

Le Standard de Liège dispose du Lierse, 0-2, sur un terrain catastrophique, gelé sur les flancs. Malgré le score, les liégeois ont été mis en difficulté par un Lierse, pas toujours aidé par l’arbitrage. N’empêche, solides 4ème, les rouches seront vraisemblablement d’attaque pour le sprint finale et les Plays-offs. Michy Bastchuayi (18 ans) a une nouvelle fois fait admirer aux défenseurs de Jupiler League, son instinct de buteur. Ce môme a du flair. Face aux cages, il opte presque systématiquement pour la meilleure solution. En attendant qu’un milliardaire Tchétchène, d’origine Qatari ne rachète un obscur club en Abkhazie et ne flanque sous les yeux au jeune Michy un contrat à 6 zéros… Les futures déclarations de l’attaquant belgo-congolais ressembleront alors probablement à ceci : «  Je ne vais pas en Géorgie pour l’argent mais pour le challenge sportif. Le championnat géorgien est d’un très bon niveau. J’y retrouve d’ailleurs de grands joueurs comme Emmanuel Adebayor et Carlos Tevez. La vie sur place est très agréable. De toute manière les gens parlent beaucoup et je me fiche de ce qu’ils pensent » . Pauvre championnat belge…

La Gantoise 2ème s’imposent 3-2 à L’OHL et reprennent le rythme après un début de 1er tour délicat.

Les perdants

Le Standard de Liège (aussi !). Felipe et l’ex-Nantais William Vainqueur se prennent des cartes rouge stupides. Ces deux joueurs importants seront suspendus pour le classico, la semaine prochaine, à Sclessin, contre Anderlecht. LE match de l’année pour les rouches. «  Personne n'est content. Dans le vestiaire on ne dirait pas qu’on a gagné » a déclaré Riga au micro de la RTBF.

Mons s’incline 3 à 1 à Lokeren, avec à signaler un joli but de De Ceulear pour Lokeren. Les Montois n’ont plus gagné depuis le 12 décembre et reculent à la 11ème place. Pour ne rien arranger, on parle d’un départ de leur attaquant vedette, Jérémy Perbet, pour Kyrilia, en Russie.

Saint-Trond et Westerlo s’inclinent, comme d’hab’. Dernier et avant-dernier, avec respectivement 9 et 5 points de retard sur OHL. Ca sent la relégation…

Joue-la comme Pepe

Boban Grncarov, le crapuleux défenseur macédonien du Lierse, frustré face au Standard, jette Felipe au sol, revient tirer les cheveux du brésilien. Lequel se relève et envoie une mandale au macédonien. Carte rouge direct pour les deux protagonistes. Simplement la plus belle phase du match.

La phrase

« J’ai vu de meilleures équipes d’Anderlecht que celle-ci  » , lance Logan Bailly après la défaite 4-2 de ces couleurs face aux mauves. On se souvient également d’un meilleur Logan Bailly…

Les résultats

Lierse-Standard : 0-2

Saint-Trond-Cercle Bruges : 0-1

Zulte-Waregem-Westerlo :3-1

OH Louvain-La Gantoise :2-3

Lokeren-Mons : 3-1

Malines-Courtrai : 0-0

Anderlecht-KRC Genk: 4-2

Club Bruges-Germinal Beerschot: 5-1

Par Adrien de Marneffe
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

y'a de quoi poster la video des incidents de Lierse-Standard, vraiment drôle la sortie de Felipe qui se ramasse des boules de neige dans la geule :)
dommage pour les liégeois qui perdent 2 pions essentiels pour le classico de la semaine prochaine :(
Bon résumé de cette journée !
Mati Suarez a été énorme...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Paris poursuit sa série
1 3