Anderlecht ne veut plus du stade national

5 3
Du rétropédalage de compète.

La ville de Bruxelles a lancé il y a quelques mois le projet d'un nouveau grand stade national, prévu pour 2019. L'équipe nationale et le RSC Anderlecht devaient occuper l'enceinte. Sauf que le club a annoncé que le projet ne l'intéressait plus. « Hier soir, le conseil d'administration s'est penché sur le dossier du projet actuellement présenté quant au développement d'un nouveau stade au Parking C. Le conseil d'administration a évalué de manière approfondie tous les éléments du dossier actuel et il a ensuite décidé que celui-ci n'était plus conciliable avec sa vision du développement à long terme du club. Le club va cependant continuer de travailler afin de disposer d'installations modernes dans lesquelles les supporters pourront encourager leur équipe favorite dans les meilleures conditions » , a annoncé le club dans un communiqué.

Autrement dit, la construction du stade risque de prendre un tout petit peu de retard. KC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Note : 1
Il est le plus grand stade du pays pour un club avec une capacité de 30 000 , ou bien ?
Anderlecht joue a guichet fermé chaque match , pour avoir envisager le déménagement dans le nouveau stade nationale , qui je suppose fera minimum 50 000 ?
Le club cherche a se développer ? le président désire franchir un palier ?
Ça fait 10 ans que le club pleure pour agrandir le stade, la commune a toujours refusé jusqu'il y a peu... (juste au moment où le club se dit prêt à discuter pour déménager).

Le problème c'est qu'en Champions League et Europa il n'y a que 22000 places sur 26000 et des poussières de disponible. Le club peut clairement prétendre à jouer devant plus de 25000 personnes de moyenne.

Les chiffres parlent d'un montant de 11 millions/an (sur 30 ans...) pour louer le futur stade national, autrement dit c'est impayable. Le budget annuel du club avoisine les 35/40 millions.

Sans locataire le nouveau stade ne verra jamais le jour.
Près de 40 ans que cadres du club (pas tous) et cadors de la scène politique belge oeuvrent en coulisses pour faire évoluer Anderlecht dans le stade national (pour peu du moins qu'il soit remis au goût du jour) ; vieux serpent de mer mais...

Tous les chiffres annoncés sont du bluff, et le conflit d'intérêt est patent en la personne notamment d'Alain Courtois, ex-manager d'Anderlecht, secrétaire exécutif de la fédération (rôle décisif dans l'étouffement du Nottinghamgate), organisateur de l'Euro2000 et désormais..échevin de Bruxelles, personnage peu recommandable quoique simple relais dans cette affaire, les intérêts sont plus profonds..

Sacrée monarchie bananière de toute façon..et qui d'ailleurs me rappelle que les liens d'Anderlecht avec la monarchie sont castards depuis les années 1940..
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5 3