Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Les restes du monde

Anderlecht et le PSV à toute allure

Alors qu’en Belgique, Anderlecht profite de la crise de Bruges, le PSV mène une belle lutte aux Pays-Bas avec Twente, le Celtic laisse Hibernian briller en Écosse et Grasshopper peine à garder la tête en Suisse.

Modififié
Belgique – Jupiler Pro League
Après 15 journées disputées en Jupiler League, le champion sortant Anderlecht occupe la tête du classement, grâce à trois dernières victoires probantes, par au moins trois buts d’écart. Le début de saison a peut-être été poussif, mais ça tourne pleine balle actuellement pour les Mauves grâce à Jovanović, De Sutter, Mbokani et les petits jeunes Praet et Bruno. Deuxième, Zulte-Waregem est LA grosse surprise du moment. Cette modeste formation n’en finit pas d’étonner, portée notamment par les performances des Français Franck Berrier et Jonathan Delaplace, ainsi que Thorgan Hazard, frère de, prêté par Chelsea. Genk complète le podium et guette le moindre faux pas d’Anderlecht. Juste derrière, Lokeren est actuellement au taquet, à l’image de son international tunisien Hamdi Harbaoui. En milieu de tableau, le Standard va mieux depuis qu’il a changé d’entraîneur – le Roumain Mircea Rednic ayant remplacé Ron Jans – mais ses résultats restent trop irréguliers. Grosse gamelle pour le FC Bruges, leader pendant 10 journées en début de saison et qui n’en finit plus de plonger, avec une série en cours de 5 défaites dont une dernière, violente, face à Anderlecht (1-6). Georges Leekens a été viré, son successeur n’a pas encore été désigné. En bas de tableau, Mons est plombé par sa défense, tandis que les problèmes de Charleroi sont plus offensifs. Le Cercle Bruges continue de fermer la marche.

Pays-Bas – Eredivisie
Fort de ses sept victoires consécutives, le PSV Eindhoven vient enfin de s’installer en tête de classement de l’Eredivisie. La formation coachée par Dick Advocaat affiche des stats offensives de taré, avec une moyenne de 3,5 buts marqués par match depuis le début de saison. Dries Mertens, Tim Matavz, Jeremain Lens, Kevin Strootman et Georginio Wijnaldum sont les grands artisans de cette réussite. Mais gare à l’ancien leader Twente qui, dans un registre nettement plus défensif, ne lâche pas l’affaire et se présente comme un candidat sérieux au titre. Troisième, le Vitesse Arnhem continue de surprendre, avec pour le moment un sans-faute en déplacement : 6 matchs, 6 victoires. Gaël Kakuta a débarqué au dernier jour du mercato en prêt, rejoignant deux hommes en forme : l’attaquant ivoirien Wilfried Bony, meilleur buteur d’Eredivise avec 12 buts, et le tout jeune milieu Marco van Ginkel, nouvel appelé en sélection oranje. Suivent au classement l’Ajax et Feyenoord. En revanche, l’AZ Alkmaar et Heerenveen restent englués en deuxième partie de tableau. Ça pue encore l’échec sur un banc pour Marco van Basten, en place depuis cet été à Heerenveen, une équipe qui affiche notamment un bilan de 0 victoire à l’extérieur cette saison.

Écosse – Scottish Premier League
Merci Leigh Griffiths ! Le jeune attaquant d’Hibernian, prêté par Wolverhampton et tout juste appelé en sélection, offre au championnat un peu de suspense qu’on n’attendait pas forcément. Ses 12 buts en 12 matchs depuis le début de saison permettent à son équipe d’occuper actuellement la tête du classement, deux points devant l’ultra-favori Celtic, qui compte un match en retard (face à Dundee United le 12 décembre). Les Bhoys, actuellement pleinement concentrés sur leur excellent parcours en Ligue des champions – une victoire la semaine dernière face au Barça, on le rappelle – lâchent plein de points en championnat, estimant certainement qu’ils peuvent se le permettre, étant donné la faiblesse des adversaires. Ils seraient quand même bien inspirés d’aller gagner samedi à Aberdeen, le 3e, histoire de ne pas laisser le doute s’installer. Dans la deuxième moitié de tableau, on retrouve désormais Motherwell, éphémère leader en début de saison, et Heart of Midlothian, en grosse galère d’argent. Le club d’Edimbourg doit 500 000 euros au fisc, et les supporters sont appelés à se montrer généreux, le président lituanien n’étant plus disposé à allonger la monnaie. Un mot pour terminer sur les Rangers, qui ont enfin pris la tête du classement en Third Division et semblent cette fois bien lancés dans leur opération promotion.

Suisse – Super League
Les Grasshoppers sont toujours en tête, mais apparaissent nettement moins fringants qu’il y a un mois. Une défaite et un nul viennent ternir leur impressionnante série précédente de neuf victoires consécutives. C’est d’autant plus inquiétant pour le club de Zürich qu’il doit faire face à un gros calendrier, avec deux difficiles déplacements au programme d’ici fin novembre, à Bâle et Sion. Saint-Gall, deuxième, pourrait en profiter pour essayer de reprendre le leadership. Le Sion de Gattuso est troisième et n’a plus perdu depuis 5 matchs. Il y a du mieux aussi pour le FC Bâle depuis le changement d’entraîneur, l’ancien défenseur international Murat Yakin ayant remplacé Heiko Vogel il y a un mois. En Suisse romande, ça ne va pas fort en revanche pour Lausanne, 14e, ni pour le Servette, toujours dernier malgré un léger sursaut depuis trois matchs (dont une victoire surprise face au leader Grasshopper).

À suivre : Turquie, Grèce, Russie, Ukraine…

Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:00 Paulo Bento débarqué de son club chinois 11
Hier à 14:23 Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 9
Partenaires
Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur