Ancelotti se souvient d'Istanbul

0 0
Chelsea a de quoi voir venir avant le huitième de finale retour de C1 contre Copenhague. Les Blues ont deux buts d'avance et pas n'importe lesquels: deux buts à l'extérieur.

Interrogé sur l'importance ou non du match retour, Carlo Ancelotti s'est voulu le plus précautionneux du monde. L'Italien a rappelé aux journalistes que le coach à la tête du Milan AC en 2005 face à Liverpool, c'était lui: « N'oubliez jamais que j'ai perdu une finale de Ligue des Champions alors que je menais 3 buts à 0 » .

T'inquiètes Carlo, personne ne l'oubliera celle-là.

MM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0