Ancelotti : « Plus dur de gagner la Liga que la C1 »

Modififié
0 11
Le sprint final de la saison s'annonce bouillant pour le Real Madrid. En lice dans le dernier carré de la Ligue des champions (face à la Juventus), les Merengues sont pour l'instant fixés sur l'objectif de remporter le championnat espagnol.

Avec deux points de retard sur le Barça à six journées du terme, le Real a encore toutes ses chances, mais ne doit pas laisser de points en route ce dimanche sur la pelouse du Celta Vigo. « Je pense que c'est plus difficile de gagner la Liga que la Ligue des champions, a indiqué Carlo Ancelotti en conférence de presse. Nous avons du retard, bien que peu. Barcelone est devant. En Ligue des champions, nous sommes au même niveau que la Juventus. »

Entre la Liga et la C1, le Real Madrid doit tenir le rythme de deux matchs par semaine jusqu'au 17 mai et un déplacement à Barcelone pour affronter l'Espanyol, lors de l'avant-dernière journée de la Liga. FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Donnie_Brasco Niveau : CFA2
Il a pas vraiment tort, c'est difficile de maintenir le rythme en Liga même lorsqu'on s'appelle le Real Madrid
C'est sûr que c'est plus facile de gagner la C1 quand en face t'as l'Atlético qui a jouer une énorme saison en allant très loin sur tout les tableaux et que, en finale ils se retrouvent privés de certains de leurs meilleurs éléments et, obligé d'aligner des mecs qu'ont joués matchs sur matchs sur matchs...
En fait ce qu'il dit c'est simplement que le Real n'a plus son destin en main en liga, et il n'a pas tort. J'ai l'impression qu'on va assister à un remake de la fin de saison dernière, avec un effectif sujet à des blessures, et qui, plutôt que de tout donner pour combler son retard en championnat, va se concentrer sur la ligue des champions. Après il reste à savoir si l'issue sera aussi heureuse que la saison dernière, ou si le Real perdra sur tous les tableaux. Parce que bon, si le Real fait le back to back européen, on peut être certain qu'Ancelotti sera de nouveau encensé, que tout ira pour le mieux dans le meilleur des mondes. Mais s'il y a élimination en demi ou en finale, Carlo risque de payer les pots cassés (ce qui serait une erreur, tant il n'est pas responsable des déséquilibres actuels de son effectif).
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 11