1. //
  2. // Paris St Germain

Ancelotti, Paris et le pain

Modififié
0 48
Alors qu’il est en Suisse actuellement, au siège de l’UEFA à Nyon, pour participer au forum des entraîneurs de clubs d’élite, Carlo Ancelotti a délivré une interview à la Gazzetta Dello Sport.

Questionné sur la façon dont la Ville Lumière avait réussi à le séduire, le technicien italien n’a pas manqué de mettre en avant la gastronomie française, visiblement plutôt à son goût : « Le PSG m'a conquis par le pain ! Celui que l'on mange à Paris est introuvable ailleurs. Comme tous mes joueurs, je suis venu pour le projet, pas pour l'argent. L'argent, je l'ai pris à Roman Abramovitch, lorsque j'ai été remercié de Chelsea ! »

Reconnaissant que son équipe souffrait d’un manque d’équilibre entre les différentes lignes, le Mister a également rappelé que l’objectif était de gagner le championnat, ainsi que de passer la phase de poules de la Ligue des champions : « Ibrahimović n'est pas arrogant. C'est comme Pirlo, il a une image à l'extérieur qui ne correspond pas à ce qu'il est dans un groupe. Il peut être notre guide. (...) Verratti n'est pas le nouveau Pirlo. Il joue plus court, ouvre moins le jeu. Vous devriez le voir sur le terrain, il est fantastique. (...) Thiago Silva est le meilleur défenseur du monde. Personne n'a sa concentration, sa vitesse, son élégance, son sens de l'anticipation. Il peut être le nouveau Maldini. Il lui manque un peu de caractère, mais cela viendra avec le temps. »

C’est vrai que de s’exprimer, comme ça, sans langue de bois, ça ne mange pas de pain.

AG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Abramovitch va adorer...
Note : 10
J'ai encore l'image devant les yeux de ce tocard de Marco Simone qui dit sans sourciller que Ancelotti ne lui a rien appris comme entraineur. Quand on voit les conneries qu'il sort à longueur d'émission. Ce type est un peintre.
C'est vrai qu'on sent que derrière son discours franc du collier, il couve une sorte d'amour pour "ses" joueurs. Sûrement ça qui a dû l'aider à gérer le monticule d'égos qu'il a vu défiler...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 48