1. //
  2. //
  3. // Ancelotti

Ancelotti, le Mister de Paris

Le PSG ne sera pas resté sans entraîneur bien longtemps. Alors qu'Antoine Kombouaré a été officiellement remercié à 14h, Carlos Ancelotti a été intronisé au cours d'une conférence de presse, une heure plus tard. Dans son staff, le coach italien a annoncé la présence de Giovanni Mauri et de Claude Makelele, et a également précisé que l'équipe sera renforcée au mercato, sans citer de nom. Paris entre dans une nouvelle dimension.

Modififié
Antoine Kombouaré va bien devoir se faire une raison : il ne porte pas aussi bien le costard que Carlo Ancelotti. Non, le Kanak a essayé. Il a essayé d’être à la hauteur des attentes, de mettre quelques vestes cintrées de temps en temps. En vain. Leonardo, depuis le début, voulait l’élégance à l’italienne. Kombouaré, avec toute la bonne volonté du monde, ne l’aurait jamais eue. Ancelotti, lui, l’a déjà. Depuis toujours. D'ailleurs, au cours de la conférence de presse qui vient de l'introniser à la tête du PSG, le costard était parfait. La cravate noire à fins pois blancs, aussi. Oui, depuis son passage au Milan AC, le technicien a fait du costume-cravate une deuxième peau. Sans parler de ses cheveux grisonnants toujours bien peignés. Un gage de classe. Et c’est ce que les Qataris voulaient. Seulement ? Non, bien sur. Ancelotti ne va pas ramener à Paris qu’une garde robe faite de Gucci et de Armani.

Il débarque également avec un palmarès à faire pâlir tous les autres entraîneurs de Ligue 1, hormis peut-être Didier Deschamps. Deux Ligues des Champions, deux Supercoupes d’Europe, un Mondial des Clubs, un Scudetto, une Coupe d’Italie, une Supercoupe d’Italie, un championnat d’Angleterre, une Cup et un Community Shield. Et encore, ça, ce n’est que le palmarès d’entraîneur. En tant que joueur, Ancelotti avait déjà tout gagné, aussi bien avec la Roma que le Milan AC. Or, c’est bien cette culture de la gagne que les dirigeants qataris voulaient pour leur nouveau PSG tout beau tout doré. Un homme qui n’aura pas peur de remettre à sa place Pastore ou Nêné. Un homme qui a déjà dû gérer des Drogba, Lampard, Terry, Kakà, Schevchenko, Inzaghi, Zidane, Del Piero et autres Crespo. Oui : qu’il le veuille ou non, Carlo Ancelotti est un coach bling-bling. Et pas seulement parce qu’il porte des chaussures vernies de chez Prada.

Gagner mieux

Que veut dire l’arrivée d’Ancelotti au PSG ? Beaucoup de choses. Déjà, qu’Antoine Kombouaré ne correspondait pas à ce que recherchaient les nouveaux patrons du club. Un secret de Polichinelle. Le Kanak n’a pas été viré dès le mois d’août, ce qui aurait peut-être été plus logique que de lui laisser goûter à cette nouvelle équipe pendant cinq mois. « Tiens, t’as vu, elles sont délicieuses ces pâtes aux truffes, hein ? Eh bah toi, tu n’as plus le droit d’en manger » . Voilà un peu l’esprit. En revanche, Carlo, qui connaît certainement toutes les meilleures tables de Milan et de Londres, a la carrure pour assurer ce poste. Les plus sceptiques diront que Kombouaré l’avait aussi, la carrure. La preuve : il est champion d’automne. D’accord. Mais avec une équipe qui a dépensé 90 millions d’euros pendant l’été, soit plus que les 19 autres équipes de Ligue 1 réunies, Paris ne devrait-il pas survoler le championnat ? Paris ne devrait-il pas être qualifié pour les seizièmes de finale de l’Europa League ? Paris ne devrait-il pas être toujours en lice en Coupe de la Ligue ? Si. Il le devrait. Et Leonardo en est intimement persuadé : avec Ancelotti, la musique va changer. Le coach, lui-même, pense que Paris va prendre une nouvelle dimension. « J'arrive dans un club qui a d'immenses ambitions. C'est un challenge très motivant, très stimulant. Nous avons tous envie de faire quelque chose de grand sur la scène internationale » a-t-il affirmé.

Or, gérer les égos : Carlo sait faire. Gérer les situations de crise : il sait aussi. Gérer la pression médiatique : idem. Et il n’y a, encore une fois, qu’à regarder les clubs qu’il a entraînés et les joueurs qu’il a eus dans ses effectifs pour le comprendre. On parle là d’un homme qui a remporté la Ligue des Champions avec un Milan AC pourtant trempé dans l’affaire Calciopoli, et loin d’être favori de la compétition, face au Manchester United du jeune Cristiano Ronaldo. Une valeur sûre, en somme. Sûre, oui, mais pas non plus au degré d’assurance tout risque. Car évidemment, une question se pose : « Et si Ancelotti ne gagne pas le championnat ? » . Ce serait un véritable cataclysme. Leonardo, très probablement, n’y survirait pas. Kombouaré en rirait pendant des années. Les supporters perdraient foi en ce beau projet. A peine arrivé, le beau Carlo a donc déjà une obligation. Il doit gagner. Non, pire : il devra « gagner mieux » que celui qui l’a précédé sur ce banc.

Grandes joies, grandes désillusions

Cependant, dans sa carrière d’entraîneur, Ancelotti n’a essuyé que peu de revers. Le plus gros, et dont il se souviendra toute sa vie, c’est à la Juve. En février 1999, il quitte Parme, où il avait notamment obtenu une sublime deuxième place du classement en 1997, et débarque à Turin. Là-bas, il croit remporter le premier Scudetto de sa carrière d’entraîneur, mais le perd lors de la dernière journée, au terme d’une invraisemblable défaite sous le déluge de Perugia. L’année suivante, il termine encore deuxième pour la troisième fois en cinq ans, et quitte Turin pour Milan. C’est là qu’il va littéralement exploser. Après une première année plutôt anonyme, le natif de Reggiolo, en Emilie-Romagne, remporte la Ligue des Champions dès sa deuxième saison. Ironie du sort, il bat en finale la Juventus, le club où il n’est jamais parvenu à rien gagner, et remporte aussi la Coupe d’Italie contre la Roma, le club de son cœur. Comme un avènement, il décroche le Scudetto la saison suivante, en dominant outrageusement le championnat et en ne concédant que deux défaites.

Pourtant, son cycle en rossonero ne s’arrête pas là. En 2005, il connaît la deuxième immense désillusion de sa carrière, en perdant la finale de C1 contre Liverpool, après avoir mené 3-0 à la mi-temps. Coriace et rageux, il prend sa revanche deux ans plus tard, en remportant sa deuxième Ligue des Champions aux dépens des mêmes Reds. En 2009, le voilà catapulté à Londres, sur le banc de Chelsea. Il remporte le titre dès sa première saison là-bas, alors que les Blues n’avaient plus gagné depuis 2006. Costaud. Sa deuxième saison là-bas se solde par une deuxième position derrière Manchester United. Remercié par Abramovitch, qui lu préfère le plus rouquin Villas-Boas, Ancelotti se prend des vacances mais promet de « revenir vite » . On l’annonce un temps à la Roma, puis du côté de Tottenham. Mais au fond, Ancelotti sait déjà. Leonardo, un homme qui partage les mêmes goûts que lui, l’a déjà convaincu. Carlo sera l’homme fort du PSG 2012. Ironie, une de plus, son premier match à la tête du PSG, il le disputera le 4 janvier, à Dubai, contre le Milan AC. Pato y sera. Et comme, selon Leonardo, « la passion de ceux qui ont racheté le PSG est immense » , on ne sait pas encore avec qui le Brésilien repartira.

Par Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


C'est quand meme tout bonnement incroyable de voir Ancelotti debarquer en Ligue 1. Gros gros coup.
il a gagné une ligue des champions face à Liverpool en finale 2007 (revanche de l'incroyable retournement de situation de 2005),

pas face à Manchester United, qui à part contre le Barça n'avait pas perdu une finale de coupe d'europe avant...
Ce qui m'intéresse le plus dans cette historie, c'est de voir que Makélélé réussit à se faire rapidement une place dans l'encadrement après sa carrière de footballeur. Une bonne place pour un mec intelligent.
Putain, on a Ancelotti en L1 quoi!
Carlos Ancelotti ? C'est un fake alors x)
"On parle là d’un homme qui a remporté la Ligue des Champions avec un Milan AC pourtant trempé dans l’affaire Calciopoli, et loin d’être favori de la compétition, face au Manchester United du jeune Cristiano Ronaldo." Dans au moins chaque article, il y a d'énormes fautes, je comprend pas ça messieurs...
Vous vouliez sans doute parler de la demi-finale plutôt, avec ce 3-0 au match retour et un Kaka en feu...
Il y a pas un système, comme pour les "gros mots" pour cacher ce Pputain de site Mmerde évoquait plus haut?
Voilà, c'est fait, Carlo est entraîneur du PSG. Est-ce que sa famille va aussi dire
" ma vaffaculo!" quand il va leur annoncer? ;-)
@nathy555

T'es de mèche avec sangoku ou t'en avais juste marre de ce pseudo ?
Je pense pas que ce soit une erreur l'histoire du match face à MU.
C'est à ce moment que Milan à gagné le LDC. De plus il est dit plus loin dans l'article que Milan a pris sa revanche sur Liverpool 2 ans après.
Ancelotti à Paris, ça fait rêver les futurs supporters. Un bon coach, ça attire les foules. Le Parc va se remplir à nouveau.

Si avec ça le PSG n'est pas champion, c'est qu'il y a un Dieu pour les lillois ou les montpellierains!
ce qui me fait rire le plus c'est que Paris sans argent c'etait rien , un club pas plus qu'un Sochaux ou Toulouse, les supporters doivent etre heureux mtn !
Au rythme où ça va ils vont se faire chier le PSG à faire un championnat tout seul.
Rumpelstiltskin Niveau : Loisir
La autobiographie de Carletto "Je préfère la coupe" est parlante. C'est un entraîneur qui a des résultats assez mitigés en championnat tout de même. Mais en coupe d'Europe et nationale il a un sacré palmarès.

Faut aussi dire qu'en Italie il a dû se coltiner la Juve du calciopoli puis l'Inter post-calciopoli.
Il maîtrise déjà aussi bien le français que Luis et AK réunis, c'est un bon début.
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM Hier à 20:54 L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 1 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 19:06 Kembo Ekoko à Bursaspor Hier à 18:17 La bastos de Marcos Alonso 3 Hier à 16:53 Il foire sa panenka à la 96e minute 21 Hier à 13:45 La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 Hier à 12:40 Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 54
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:46 Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 6 Hier à 11:19 Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 Hier à 10:18 La demi-volée de Gignac 10 Hier à 09:01 Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32
samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 14 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2