Ancelotti garde le sourire

0 0
Chelsea n'y arrive plus. N'ayant remporté qu'une seule de leurs neuf dernières rencontres en Premier League, les Blues ont touché le fond mercredi, en se faisant rosser sur la pelouse de la lanterne rouge, Wolverhampton (1-0).

Plus que jamais, les jours de Carlo Ancelotti semblent menacés, mais celui-ci garde confiance et ne perd pas son sens de l'humour. Alors qu'une banderole réclamant ouvertement sa démission – ainsi que celle de Roman Abramovich – avait été postée à proximité du terrain d'entraînement des Londoniens, le technicien italien a répondu avec malice : « Il n'y en avait qu'une ? Si tel est le cas, alors il n'y a pas de problème, a-t-il plaisanté selon ESPN. Ici, vous voyez dehors une seule personne qui n'est pas contente. En Italie, c'est différent. Vous pouvez vous retrouver avec 1000 personnes mécontentes en face de vous. C'est difficile de se battre contre 1000. Contre une seule, vous pouvez gérer. Pour l'entraîneur, le plus important actuellement est d'avoir le soutien du club, des joueurs et manifestement des supporters – moins un. C'est le meilleur moyen pour redresser la barre rapidement » .

Attention toutefois à ne pas trop faire le malin, le ravin n'étant vraiment plus bien loin...

AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Mutu viré
0 0