Ancelotti et la violence espagnole

Modififié
6 14
Ce week-end, la Liga avait un bien triste visage. La raison ? Des débordements en marge de la rencontre entre l'Atlético Madrid et le Deportivo La Corogne (2-0), au cours desquels un homme, Francisco Javier Romero, aussi appelé « Jimmy » , a trouvé la mort. De quoi délier quelques langues sur l'ambiance régnant autour du championnat espagnol.

Interrogé sur cet événement tragique, le Mister a donné le ton de sa conférence de presse : « Nous devons condamner cette violence autour du football. Il est clair que tout le monde doit faire les efforts nécessaires pour ne plus connaître cela à l'avenir. En Angleterre par exemple, ils sont parvenus à éliminer ce fléau. Ils avaient des hooligans, ils ont fait un travail incroyable et ils ont solutionné ce problème. »

Une différence de mentalité que Don Carlo constate depuis son arrivée en Espagne. « En Angleterre, je n'ai jamais reçu une insulte. Il y a 15 jours, un type m'a insulté tout le match derrière notre banc. Oui, c'est un problème culturel. Je parle en tant qu'Italien, de culture latine comme l'Espagne. Nous pouvons nous améliorer. »

L'agression de Messi dimanche soir abonde en ce sens.
AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Les entraineurs italiens du Real et les bancs de touche. Après Don Fabio et les voix. Carlo et le supporter vulgaire.
Note : 1
Je suis pas sur qu'augmenter les places et mettre dehors la moitié du stade comme en Angleterre soit la solution. Laporta a réussi en virant les Boixos Nois durant son premier mandat, Perez a fait pareil la saison dernière avec les US. Faut demander a Cerezo pour la Frente Atletico... Il y a 15 ans un membre de ce groupe avait déjà poignardé un supporter de la Real Sociedad, c'est pas nouveau.

Après faut pas confondre ultras et ces mecs qui n'ont rien avoir avec le mouvement.
Je ne sais pas ce qui est le pire pour Ancelotti: se faire insulter par un supporter assis derrière ou par Pierre Menes assis en face?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
6 14