Ancelotti et la révolution calme

Depuis une grosse semaine, Carlo Ancelotti a pris ses fonctions avec le Bayern. Une arrivée discrète, qui rompt définitivement avec les années Guardiola plus marquées par un bousculement des habitudes et des règles du board munichois tout-puissant. Mais il ne faut pas s'y tromper : dans les grandes lignes, c'est déjà la marque de fabrique d'Ancelotti qui se glisse au Bayern.

Modififié
Samedi dernier, le premier match amical du Bayern pour préparer la nouvelle saison n'a pas été de tout repos pour son entraîneur : une victoire de justesse 4-3 contre le modeste Lippstadt, une nouvelle blessure pour Arjen Robben et un cordon de presse copieusement rempli devant le banc.

Vidéo

Rien qui ne déconcentre pourtant Carlo Ancelotti, les yeux rivés sur la tâche qu'il veut accomplir et insufflant déjà un nouvel état d'esprit au Bayern. Pour lui, il faut un calme plat avant tout, une dolce vita. Pendant 90 minutes, Ancelotti reste posé sur son banc ou observant les bras croisés, comme quelqu'un « dans un musée observant une peinture impressionniste » , dixit le Süddeutsche Zeitung. Sans coup d'éclats, sans crise de folie, alors que son équipe qui menait 4-0 se faisait doucement rattraper depuis que les jeunes avaient été envoyés au charbon. « Il est très relax » , loue Philip Lahm après le match. « Mais ce n'était pas non plus la grosse excitation pour ce premier match contre Lippstadt. » Ce n'était qu'un premier match, mais il donne bien la ligne de conduite du Bayern nouveau. Le club vivra serein ou ne vivra pas.

Révolution ? Point com


Dès son premier jour, Carlo Ancelotti a bien précisé en conférence de presse qu'il ne changerait rien. « Le Bayern a une tradition et une histoire fabuleuses. Je désire suivre cette lignée et ce style. » La com est rodée, simple et efficace à la fois. La prise en main de l'Italien ne doit pas être un soubresaut dans la course du Bayern à un nouveau titre européen, mais la suite d'un projet bien mené par le board, en toute cohérence. Surtout pas de remous. Le départ de Guardiola n'est pas un échec, mais une base de travail pour son successeur. Ancelotti poursuit le déroulé de son discours dans la même veine : « Je ne suis pas là pour commencer une révolution. Guardiola a fait un travail fantastique et je souhaite suivre ce style. » Encore une fois, les mots suivre et style sont les points-clés, répétés autant que faire se peut. « Le système [de jeu ?] sera plus ou moins le même » , ajoute le nouveau venu, pour souligner que c'est le Bayern qui mène la danse et pas lui. Ainsi, en filigrane, il y a bien une image qui ne trompe pas et qui souligne que le Bayern vient de s'offrir une période apaisée et calme. Dans la gestion humaine, le Bayern vient de changer totalement de paradigme. Les quelques épisodes de drame à la soap-opera de la période Guardiola ne sont plus d'actualité. La modestie est le nouveau mot d'ordre, ce qui convient à toutes les parties, et plus particulièrement à Ancelotti.

La gestion au calme


L'ancien patron du Real et du PSG ne va donc pas beaucoup modifier la routine et seulement s'assurer que tout roule pour tous. Le cas Götze est emblématique de la gestion douce et réaliste d'Ancelotti. Le technicien a une idée bien précise des joueurs qu'il veut pour son Bayern, mais travaille de concert avec le board et laisse le sale boulot aux dirigeants. Pour Götze, le départ était inéluctable, acté, décidé. La com essayée un temps par Götze n'y change rien. Ancelotti ne le défendra pas si le Bayern n'en veut pas. « Pour un manager, le plus important est la relation avec les joueurs. Il faut être capable de travailler avec l'équipe. Nous avons besoin de respect mutuel. » Il aurait pu ajouter « avec les joueurs et les membres du club » . Ce principe était en tout cas un souhait également dans l'effectif après le passage de Guardiola, à en croire le deuxième gardien Sven Ulreich : « Les contacts rapprochés avec Carlo nous font du bien. » Sous-entendu : il faut restaurer la concorde dans le club. « C'est un bon gars, très humain avec un grand cœur. Nous avons recruté un entraîneur fantastique » , se félicite Rummenigge de son côté après le match contre Lippstadt. Car l'atout majeur du nouveau coach est là : plus d'humanité, plus de calme, moins de controverses et de batailles d'ego qui peuvent mettre en péril les résultats en une semaine – surtout en Coupe d'Europe. C'est dans l'apaisement que l'Italien aime travailler et le Bayern ne veut plus d'atermoiements façon FC Hollywood. Plus de taupes, plus de médecins virés en un tour de bras. Ancelotti va pouvoir modeler le Bayern à l'image d'un club familial qui prend soin de tous ses joueurs – tant qu'il en a besoin. Après une simple semaine d'entraînement, c'est évident : Ancelotti est venu en Allemagne pour se faire de nouveaux amis. Sa révolution avec la période précédente est là. Et s'il y a un titre européen au passage, tant mieux. Il est de toute façon, désormais, au pays où l'on dit habituellement qu'il faut « être onze amis, si vous voulez atteindre la victoire » . Elle viendra donc d'elle-même, au calme.

Par Côme Tessier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

C'est un ramassis de bêtises et de lieux communs cet article. Le Bayern n'a pas attendu Guardiola pour être qualifié de FC Hollywood. Certains épisodes "dramatiques" ont aussi été bien montés et gonflés par la presse (la taupe, l'affaire Vidal, les tensions internes, les problèmes fiscaux de Hoeness, les blessures et leurs origines ..). C'est ça le Bayern.
Au final, le Bayern gagne la bundesliga et la pokal presque tous les ans et est dans le dernier carré de la LDC.
clement6628 Niveau : CFA
On ne parle pas beaucoup d'Ancelotti c'est vrai. Mais notons qu'on parle très peu de Guardiola aussi. Peut-être un peu plus de Mourinho. Mais rien de comparable avec Conte (cela me rappelle l'engouement durant l'été qu'il y avait eu pour Van Gaal après la Coupe du Monde), Emery en France, voire Sampaoli. Sans parler de Simeone et Klopp qui sont ceux dont on parle tout le temps ces dernières saisons.
Message posté par clement6628
On ne parle pas beaucoup d'Ancelotti c'est vrai. Mais notons qu'on parle très peu de Guardiola aussi. Peut-être un peu plus de Mourinho. Mais rien de comparable avec Conte (cela me rappelle l'engouement durant l'été qu'il y avait eu pour Van Gaal après la Coupe du Monde), Emery en France, voire Sampaoli. Sans parler de Simeone et Klopp qui sont ceux dont on parle tout le temps ces dernières saisons.


rien compris
Guardiola a fait un travail fantastique, aucune équipe n'était capable de rivaliser avec ce Bayern tactiquement, après certains diront qu'il n'a pas gagné la LDC mais franchement quand on y regarde de plus près je vois pas une équipe plus complète sachant faire autant de choses que ce Bayern. Il a fait de Boateng un monstre (pour moi le meilleure au monde à ce poste), il a révélé Kimmich, lui donnant énormément de responsabilités et surtout il a donner quelque chose de plus à tous ces joueurs sur le plan tactique.
Après il a eu des défauts dans sa gestion, chose que ne fera pas Ancelotti, qui redonnera un peu de simplicité dans le jeu du Bayern qui était sur la fin trop prévisible sans la même efficacité... L'Atletico a eu de la chance, le Real aussi sur le fait des les éviter en finale.

Tout ça pour dire qu'on va pouvoir revoir quelques "kartoffel" de 30 mètres en Bavière... et ça je suis chaud !!!
Kate Moss Niveau : DHR
Hum du Kartoffeln et du ApfelStrüdel j'en rafolle, Carlito
Je tiens quand même à souligner, que l'article ne mentionne à aucun moment la retraite prématurée de Sammer (suite à ses pépins de santé, il préfère vivre une vie paisible avec sa famille), qui était juste le directeur sportif depuis 4 ans et qui a eu son rôle dans les succès de l'équipe (notamment de part ses exigences et sa capacité à pointer du doigt les périodes de laisser aller... parfois de façon brutale (*)).

Somme toute de l'excellent boulot après le trop lisse, et effacé Nerlinger.

Ceci étant remarqué, je ne pense pas qu'on puisse qualifier l'article d'exhaustif sur la question, des relations avec la direction... c'est du travail baclé, surtout que c'est le directeur sportif, le principal lien avec la direction dans l'organigramme.

Et d'ailleurs quelqu'un sait si un nom se dessine.. (je ne vois pas le Bayern se passer d'un directeur sportif).

Seul point qui me semble intéressant dans l'article, il est vrai qu' Ancelotti, plus âgé est expérimenté, est sans doute plus calme (en apparence) que Guardiola très sanguin, mais qui aura terriblement gagné en maturité au cours de ses 3 années (aussi bien mentalement, que tactiquement).

(*) en 2012 2013 je pense que son coup de gueule après la défaite de Leverkusen (une des seules), en phase aller, a eu son incidence, sur ce qui reste l'une des meilleurs saisons de l'histoire du Bayern.. (du moins celui que je connais sur les 20 dernières années.
dsl pour les fautes...

Et donc pour le directeur sportif: Eberl (de Mönchengladbach) était apparemment ciblé, mais a déclaré hier qu'il ne quitterait pas le Borussia pour le Bayern...

Je trouve pas ça hyper simple à gérer à l'orée de la nouvelle saison... heureusement qu'on a toujours le directeur du recrutement, et que Rummenige et compagnie connaissent le football.

NB: si ça tombe ça va finir avec Hoeness en directeur sportif temporaire, jusqu'à ce qu'il retrouve la présidence...
<a title="Maillot Bayern Munich Pas Cher 2016-2017 Domicile" href="http://www.maillotdefoot-euro.com/maillot-bayern-munich-pas-cher-20162017-domicile-p-2426.html">Maillot Bayern Munich Pas Cher 2016-2017 Domicile</a>
PassEnProfondesHeures Niveau : District
Pour moi Carlo, oui c'est un intime, est l'un des meilleurs coach de l'histoire. Un super tacticien, coucou Duga, humainement au top et surtout un gagneur fou sous son visage de nounours et puis bon le mec a la classe absolu. J'ai jamais lu un joueur l'ayant eu comme coach en dire du mal. Purée mais comment le laisser partir du Psg ? bref Grande Carlo
Laslandes Of The Dead Niveau : Loisir
"L'ancien patron du Real et du PSG"
je crois qu'il a fait des trucs aussi à Milan quelques bricoles
Message posté par PassEnProfondesHeures
Pour moi Carlo, oui c'est un intime, est l'un des meilleurs coach de l'histoire. Un super tacticien, coucou Duga, humainement au top et surtout un gagneur fou sous son visage de nounours et puis bon le mec a la classe absolu. J'ai jamais lu un joueur l'ayant eu comme coach en dire du mal. Purée mais comment le laisser partir du Psg ? bref Grande Carlo


D'ailleurs, son palmarès l'atteste : trois fois champion en vingt ans de carrière, en ayant entraîné la Juve, le Milan, Chelsea, le PSG et le Real.
Message posté par .Pelusa.
D'ailleurs, son palmarès l'atteste : trois fois champion en vingt ans de carrière, en ayant entraîné la Juve, le Milan, Chelsea, le PSG et le Real.


Et 4 fois vice champion + 3 Ligues des champions (dans deux clubs différents, lui).
Pour un club qui gagne sans trop de difficulté son championnat mais souffre à regagner la CL c'est plutôt un profil intéressant.
Hier à 16:29 Will Ferrell veut Chicharito au Los Angeles FC 17
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:21 Lampard entraîneur d'Oxford United ? 2 Hier à 10:32 Le superbe but d'Independiente 4 Hier à 08:40 Malouda va jouer la Gold Cup avec la Guyane 24 Hier à 08:35 Des matchs de C1 sur Facebook 11 mardi 27 juin Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 15
mardi 27 juin Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 20 mardi 27 juin Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 43 mardi 27 juin Stéphane Paille est décédé 37 mardi 27 juin La Ligue des champions reprend ce soir ! 27 mardi 27 juin Lugano prolonge à São Paulo 5 mardi 27 juin Falcao s'essaye au baseball 3 mardi 27 juin Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 12 lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 67 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 60 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20