1. //
  2. // 9e journée
  3. // PSG/Reims

Ancelotti est-il trop capricieux ?

Ashley Cole par-ci, Daniele De Rossi par-là, Carlo Ancelotti n'est jamais rassasié, alors que l’effectif parisien semble déjà compétitif. Des envies justifiées ou des caprices de celui qui profite des moyens illimités du club ?

Modififié
0 57
Depuis son arrivée sur le banc parisien, Carlo Ancelotti a rarement été contrarié. Thiago Motta, Alex, Maxwell, Zlatan, Thiago Silva, Lavezzi, Verratti, van der Wiel et Lucas Moura pour le mois de janvier : les exigences de Carlo ont quasiment toutes été satisfaites par les dirigeants qataris. Tout ça pour créer une équipe censée devenir souveraine en France, et bientôt en Europe. Oui, sauf que le coach parisien en veut encore plus. Ses derniers caprices en date ? Daniele De Rossi et Ashley Cole. Deux mecs pour lesquels il va encore falloir débourser, encore, de sacrées sommes. Or, si auparavant, les désirs d’Ancelotti semblaient justifiés, le PSG étant en totale (re)construction, ces deux derniers ont l’air un peu tirés par les cheveux. En effet, De Rossi évolue plus ou moins dans la même zone que Thiago Motta, et même parfois que Matuidi (Blaise est un peu plus haut). Pas de bol, le Français a justement offert une prestation de patron, hier soir, contre l’Espagne. Même chose pour Ashley Cole, qui deviendrait ni plus ni moins le quatrième arrière gauche de l’effectif parisien, après Maxwell, Tiéné et Armand. Alors, OK, ces deux joueurs ont un niveau supérieur à ceux déjà en poste. Mais quand même. Ne serait-ce pas là une façon d'alimenter un jeu de surenchère, qui pourrait vite dégénérer ?

Postes triplés et matches en tribunes

Il y a quelques jours, le président de Palerme, le toujours très classieux Maurizio Zamparini, a allumé la mèche. Au centre des discussions, le traitement réservé par Ancelotti à Javier Pastore, son ancien protégé. « Pastore n'est pas un flop, c’est un phénomène. C'est Ancelotti qui ne comprend rien au football. Je ne l'apprécie pas comme entraineur. Je suis content que Paris ait perdu en Ligue des Champions, ça lui apprendra à faire jouer Nenê derrière les attaquants, à la place de Pastore » a-t-il déclaré. Tiens, quelqu’un ose critiquer les choix du coach plutôt que les prestations du joueur. Intéressant. Et s’il y avait une part de vrai là-dedans ? Et si Ancelotti, à force d’avoir des moyens illimités, était entré dans un état d’esprit de consommation excessive ? Exemple : Pastore fait quelques prestations décevantes. Plutôt que de le remotiver, de lui redonner confiance - comme l'avait fait Delio Rossi au temps de Palerme -, Carlo regarde autour de lui, trouve un joueur au même poste, et le demande en cadeau de Noël aux dirigeants qataris. Résultat : le PSG pourrait vite se retrouver avec un effectif XXL, avec des postes triplés, voire quadruplés. D’accord. Avec la Coupe de France, la Coupe de la Ligue, et la Ligue des Champions, mieux vaut avoir trop de joueurs que pas assez.

Néanmoins, pas sûr que certains éléments, à l’instar de Thiago Motta, se contentent de jouer contre Ailly-Sur-Somme ou Andrézieux en Coupe de France. Ces joueurs arrivés il y a à peine un an et déjà mis sur la touche pourraient avoir envie, déjà, de se tirer. Et qui dit se tirer, dit forcément moins-value pour le PSG. Pour reprendre l’exemple de Pastore, si l’Argentin était revendu aujourd’hui, il pourrait difficilement être monnayé plus de 20 millions d’euros, alors qu’il a été acheté 42 il y a quinze mois. C’est en cela que les dernières envies d’Ancelotti peuvent laisser interrogatif. Le PSG a-t-il vraiment besoin de De Rossi et Ashley Cole ? L’Anglais fait encore partie du Top 5 des meilleurs latéraux gauches au monde et son arrivée pourrait donc être justifiée. Mais dans ce cas-là, pourquoi avoir déboursé 3,5 millions d’euros il y a tout juste neuf mois pour faire venir Maxwell ? Cela pourrait être interprété comme un message qui voudrait dire : «  Nous avons pris Maxwell par défaut, mais en fait, il y a neuf mois, nous voulions déjà Ashley Cole » . Par respect pour lui, nous n’évoquerons même pas le cas Lugano, arrivé en star et qui regarde désormais tous les matches depuis les tribunes. Tristesse.

Acheteur compulsif

Le risque, avec cette stratégie (contrôlée ?) d’Ancelotti, c’est que la surenchère ne s’arrête plus. Déjà, depuis l’arrivée des Qataris, le PSG est devenu une machine de guerre sur le marché des transferts. Carlo, qui n’a jamais franchement aimé les clubs de pauvres (Juventus, Milan, Chelsea), n'est pas du genre à freiner la machine. Il ressemble plutôt à un acheteur compulsif, qui voit, et qui veut, tout de suite. A ce rythme-là, le prochain mercato hivernal va ressembler à un grand n’importe quoi. Lavezzi ne sera toujours pas revenu à son niveau napolitain, donc Carlo va vouloir Eden Hazard ou David Villa, Sirigu va faire une boulette, et Carlo va vouloir Casillas, ou Jallet va rater un centre, et Carlo va vouloir Dani Alvès.

On n’en est pas encore là, mais comme personne ne semble vraiment bien décidé à lui refuser des choses, bah… cela pourrait vite dérailler. Surtout que le PSG compte déjà, de très loin, un effectif bien au-dessus du lot en Ligue 1. Est-il vraiment inconcevable de faire avec les moyens du bord ? D’autant que, plus il recrute de joueurs, plus le technicien italien va se retrouver face à un casse-tête au moment de composer son équipe. Qui faire jouer ? Où ? Comment ? Car le PSG ne se retrouvera pas chaque week-end face à une situation d’urgence comme pour samedi, face à Reims. De fait, au milieu de terrain, Thiago Motta, Sissoko, Bodmer et Chantôme sont tous blessés, tandis que Verratti est suspendu. Ne sont disponibles que Matuidi et éventuellement Rabiot. De quoi donner du poids aux arguments d’Ancelotti, lorsqu’il s’agira d’aller justifier pourquoi le PSG doit signer un chèque de 30 millions d’euros pour Daniele De Rossi. Ou 50 pour Pirlo. Ou 80 pour Iniesta.

Par Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

pedrolito19 Niveau : CFA2
Il ne faut pas avoir fait science po pour voir ou sont les faiblesses parisiennes. Le poste d'arrière gauche devient préoccupant, aucun des trois n'a le niveau C1 et concernant De Rossi, il n'a que très peu d'égal en Europe et un mec comme lui dans l’équipe et le match contre l'OM par exemple aurait été différent, je pense qu'un trio Matuidi-Verratti-De Rossi c'est du très très très lourd. Motta et Sissoko c'est des suspensions et des blessures à gogo. Après oui pour la ligue 1 c'est superflu évidemment.
ça me fait penser à mon pote et sa carrière sur FIFA. Le type a beau avoir les meilleurs joueurs, il veut toujours plus ...



Commence par gagner quelque chose Carlo, avant de réclamer Neymar ou je ne sais qui ...
pedrolito19 Niveau : CFA2
Et penser à la fin de saison ou mercato à transférer : Tiéné / Armand / Lugano /Bodmer / Luyindula / Hoarau. Ils mériteraient du temps de jeu ailleurs. Sauf toi Peguy, sale petit escroc
Qui vous dit que c'est Carlo qui demande ces joueurs?
IgorYanovskiTheMachine Niveau : DHR
Ca y est DD Matos, on revit, la trêve internationale est finie...
Autant Daniele De Rossi n'est pas forcément utile au vu de l'effectif du PSG à ce poste, autant pour Ashley Cole, c'est différent.

Maxwell est clairement en difficulté en défense, il prend déjà le bouillon par Roy Contout, alors imagine face à des joueurs niveau CL.
Il ne faut pas se dire "On a pris Maxwell par defaut, on voulait Ashley", mais plutôt "On a pris Maxwell car on en pensait qu'il était bien meilleur, il n'a pas su faire ses preuves".

Non, la vrai erreur de casting, ca n'est pas Maxwell (Tiené et Armand "allo"), c'est Van Der Wiel...


P.S: Bodmer n'est plus blessé je crois !
Mouais, c'est un peu racoleur comme article.
Je suis pas sur que tout ces transferts soit demandé par Ancelotti, d'ailleurs, il n'a pas désiré Van Der Wiel et encore moins Lucas Moura (suffit de voir ses réactions par rapport à ce dernier).
A l'image de Tottenham, où le poste de gardien est quadruplé, c'est les dirigeants qui ont souhaité ramener un joueur supplémentaire, tout en sachant que le poste n'était pas vacant et que AVB ne souhaitait pas renforcé ce secteur.
Encore une fois, c'est chercher la petit bête au PSG, ça devient d'ailleurs un peu lourd, tout est prétexte à la polémique. Et quand l'équipe va bien, on cherche des poux ailleurs (les supporters, les dirigeants, les politiques, le stade)...
Bref, un article sans grand fond en fait, et c'est d'ailleurs bien étonnant quand on voit qui l'a rédigé.
Ah ça y est c'est officiel pour De Rossi et Ashley Cole ? Ils ont signé ? Trop bien merci Eric M pour l'info !
Jean-Bonbeur Niveau : CFA2
Cet article est basé sur des rumeurs de transfert. Il est donc normal que l'analyse qui s'en suit soit fausse...
Après je trouve que la vrai interrogation se pose au niveau de l'arrivé en janvier de lucas moura et on peut se poser la question du départ de nene.
Note : 2
Est-on vraiment sûr que c'est bien Ancelotti qui les veut ces joueurs, ou est-ce que ce n'est pas encore un article écrit sur la base de rumeurs à la footmercato ou autre?
Ce n'est pas le coach à qui il faut en vouloir, le Qatar est simplement en train de se positionner sur l’échiquier politique Français. Pour cette opération de com' ils ont besoin de toujours plus de bruit autour d'eux, et de toujours plus de relais à l'instar de so foot. Pour entrer dans la politique d'un pays ce n'est si chère payé. La vraie question à se poser, est plutôt quelles stratégies, les grands fond d'investissements quataris et emiratis sont ils en train de mettre en place, et dans quel but?
J'espère que le PSG ne va pas devenir une équipe comme le Manchester City du début qui à l'époque pouvait faire 3 équipes compétitives... je trouve cela dommage.
Pour ce que ça vaut, je suis complètement d'accord avec pedrolito19 :-)
Quand je joue à Championship Manager j'ai mauvaise conscience quand je triple les postes...
Faut pas rêver concernant De Rossi, ce mec va probablement jamais quitté la Roma. Même si tu lui proposes 20 millions par année. C'est un Totti 2 et c'est devenu rare dans le monde du foot d'aujourd'hui de vois des joueurs encore avec un coeur pareil.
Millonario Niveau : DHR
Il s'agirait aussi, même si l'argent ne semble pas être un problème, de vendre les joueurs qui ne rentrent plus dans les plans du club. Lugano par exemple.
Egalement arrêter de recruter que des stars, mais miser un peu sur des joueurs plus modestes à fort potentiel. Les plus belles surprises du club restent pour le moment Verratti, Sirigu.
vinceletah Niveau : CFA
Note : 1
Oh la diatribe gratuite a l'encontre de Carlo Ancelotti! Qu'est ce que ca deborde de mauvaise foi et de contresens! Qu'est ce qui se passe Eric? Ta femme(ou ton mec?)trouve le Carlo beau gosse?
totenfest Niveau : DHR
"Ta femme(ou ton mec?)trouve le Carlo beau gosse?"

Tu te rends compte de ce que t'écris là ?
Vince Orton Niveau : Loisir
Franchement pas ouf l'article... On sent le truc torché en 25 minutes.

Ashley Cole c'est une très bonne idée, comme a dit pedrolito19, le poste d'arrière gauche c'est pas ça. Maxwell est tout juste au niveau Ligue 1 et on peut pas dire que son poste soit réellement triplé ou même doublé (avec tout le respect que j'ai pour Tiéné et Armand). De Rossi serait un plus énorme et non un caprice. Il peut jouer devant la défense en 6, en 8 et même en 10 (quand on voit ce que fait Pastore...) mais aussi en défense centrale (comme lors de ce dernier euro, où il a d'ailleurs été plutôt bon).

Après de là à ce qu'ils viennent...
Un des plus mauvais articles que j'ai lu sur SoFoot et pourtant il est écrit par un journaliste que apprécie habituellement.

Mais là justifier les rumeurs transferts lancées par les journalistes par un "Ancelotti est un acheteur compulsif", c'est du grand n'importe quoi.

Et pour info, Bodmer et Sissoko ne sont plus bléssés.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 57