Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2012
  2. // Groupe D
  3. // France/Ukraine

Anatoliy Tymoshchuk, l’excentrique introverti

Quand Anatoliy Tymoshchuk ne sera plus de ce monde, il faudra penser à lui ériger une statue. Plus grande que celles de Staline autrefois, en revanche. Parce qu’il est non seulement le reflet de l’équipe d’Ukraine actuelle, mais aussi parce que c’est un type tout à fait génial.

Modififié
Quand on évoque l’équipe d’Ukraine de ces dernières années, on pense bien évidemment à Andriy Chevtchenko. Ou encore à Sergiy Rebrov. Voire à Andriy Voronin. Mais on ne pense jamais à citer Anatoliy Aleksandrovitch Tymoshchuk. Un mec avec un nom à s’endormir avant d’avoir fini de le prononcer, certes. Pourtant, on parle là du joueur le plus influent de l’équipe, avec Sheva, d’un type qui possède le record de sélections (117, série en cours) avec les Jovto-Bakytni (les « Bleu et Jaune » en VF). Un joueur précieux, assurément. Qui joue à un poste clé : celui de milieu défensif. Quand il est en forme, Tymoshchuk, c’est le Rideau de Fer 2.0 : rien ne passe, Anatoliy a des jambes partout et n’hésite pas à user (à abuser?) de la faute tactique si chère à son ancien collègue au Bayern Mark van Bommel et qui rend fou les adversaires : la faucille et le marteau dans un seul geste. Un milieu besogneux, mais classe : quand il est réveillé et inspiré, Tymoshchuk n’hésite pas à balancer des frappes dignes des missiles sol-air de l’URSS de la grande époque. Quoi de plus normal que de voir des balles vives sortir des chaussures de celui qui porte le 44 au Bayern (soit deux fois son chiffre porte-bonheur).

Vidéo

Un homme qui voudrait se faire Mike Tyson

Tymoshchuk, un mec discret donc, qu’on ne cite pas assez souvent. Pourtant, le jeune homme de 33 ans a un palmarès long comme le bras : il a tout gagné en Ukraine (3 fois champion, trois fois vainqueur de la Coupe, vainqueur de la Supercoupe avec le Shakhtar Donetsk), en Russie (Championnat, Coupe et C3 avec le Zénit) et en Allemagne (doublé en 2010 avec le Bayern). Seules ombres au tableau : ces deux finales de C1 perdues avec le club bavarois, en 2010 et en 2012. En équipe nationale, malgré une victoire 2-1 obtenue sur la Suède, ça va être très difficile pour l’Ukraine d’aller chercher une consécration continentale. Toutefois, on pourra compter sur Tymoshchuk pour se donner jusqu’au bout.

Car Anatoliy, c’est avant tout un mec qui n’a peur de rien. « Je me battrais volontiers contre Mike Tyson si on m’autorisait à le tacler  » , déclarait ainsi en 2007 celui que l’on pourrait surnommer « Le Kurt Cobain de l’Est » . Un homme qui respire la confiance et qui, les conditions professionnelles aidant, s’est créé son petit confort : avoir un attaché de presse perso, c’est bien. Avoir son cuistot débauché lors de vacances en Thaïlande et sa masseuse thaï, c’est mieux. Sa femme Nadiya ne peut pas être jalouse, elle qui gère la carrière de son mari. Elle connaît trop bien l’animal, elle a réussi à le prendre à son propre jeu. Plus jeunes, les futurs Monsieur et Madame Tymoshchuk habitaient le même quartier de Loutsk, ville carrément à l’ouest du pays. Après l’avoir draguée dans le bus, ce brave Anatoliy s’est dit qu’il serait temps de passer aux choses sérieuses et de lui proposer un date. Seulement, comme on parle de Tymoshchuk, ce fameux rendez-vous amoureux fut… un jogging. Défi relevé.

Au-dessus, c’est le soleil

Des histoires comme celles-ci sur « T-44 » , il y en a une pelletée. On parle d’un homme très croyant, qui a baptisé lui-même ses jumeaux prématurés et qui collectionne les icônes, dont la plus vieille date du XVIe siècle. Un homme qui a la main sur le cœur, aussi, et pas qu’au moment où retentit l’hymne ukrainien. « Il m’a aidé pour tout et n’importe quoi. Quand je n’avais pas encore de voiture, il venait tous les jours pour me prendre et me ramener chez moi  » , ainsi Bodgan Shust, son ancien coéquipier au Shakhtar et gardien de la sélection. Ses entraîneurs ne disent pas autre chose. « Tymoshchuk est un gars honnête, je partirais sans souci en mission d’espionnage avec lui  » , disait de lui le sélectionneur Oleg Blokhine. Grâce à son influence sur le terrain et en dehors, Anatoliy Tymoshchuk espère bien emmener l’Ukraine le plus loin possible. Avant, peut-être, de prendre une autre direction. « J’aimerais bien aller dans l’espace, voir à quoi ressemble les planètes vues de là-bas  » . Là, c’est sûr, il sera plus haut que Chevtchenko.


Ali Farhat, à Gdansk
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Podcast Football Recall Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall il y a 10 heures La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) il y a 19 heures La drôle de liste d'invités de la finale 35 Hier à 20:20 Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 68 Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge Hier à 09:07 Rooney inspire DC United 3