Am Sud - Compte-Rendu et Analyse
Amérique du Sud - Copa Libertadores - San Lorenzo
15/08

San Lorenzo et Cristiano, au nom de l'institution

Mercredi soir, le club de San Lorenzo de Almagro a remporté la première Copa Libertadores de son histoire en battant les Paraguayens de Nacional (1-1 ; 1-0). Sur ce chemin interminable qui l'a mené au plus beau jour de sa vie, le club aura perdu son entraîneur vedette, son meilleur joueur, et vendu sa promesse de 19 ans. 12
Amérique du Sud - Brésil - Atlético Mineiro
29/07

Mais où va donc signer Ronaldinho ?

Comme annoncé depuis plusieurs jours par la presse brésilienne, Ronaldinho a résilié son contrat à l'amiable avec l'Atlético Mineiro. L'ancien milieu offensif du PSG et du Barça tiendra une conférence de presse mercredi pour donner plus de précisions sur la suite de sa carrière. Mais à 24 heures de l'intervention médiatique de Ronnie, quelques pistes plus ou moins crédibles sortent déjà du lot.
40
Amérique du Sud - Copa Libertadores
29/05

Copa Libertadores : mais ils sont où les Brésiliens?

Alerte sur le football sud-américain, les Brésiliens ont tous disparu des radars de la Copa Libertadores. Pour la première fois depuis 23 ans, le Brésil n'aura aucun représentant en demi-finale de la plus prestigieuse des compétitions d'Amérique du Sud. La faute, en grande partie, aux petits préférés du pape et de Viggo Mortensen : San Lorenzo de Almagro.
7
SÃO FOOT - SO FOOT 100% BRÉSIL
26/05

Les plus grands maillots de l'histoire sur son bureau

Ce Carioca d'une quarantaine d'années a créé les Shirtpapers, des maillots en papier qu'il vend sur internet. La tunique de Basile Boli en 93, celle de Platini à Saint-Étienne, Zidane en 98 et bien d'autres, il suffit de lui demander et Christian vous confectionne une pièce unique de votre maillot préféré. Et ça marche, il a même lâché son boulot pour s'y consacrer à plein temps. 11
Le derby du week-end – Équateur – Emelec/SC Barcelona
09/05

Bataille navale en Équateur

Dimanche, c'est jour de fête à Guayaquil, le grand port d'Équateur : les deux grands rivaux de la ville, Barcelona et Emelec, s'affrontent dans un derby passionnel surnommé « El Clásico del Astillero », le classique du chantier naval. Ces deux institutions du football équatorien, en retrait pendant plusieurs années, sont actuellement en plein renouveau. L'occasion est belle d'en conter l'histoire.
5
SAO FOOT - SO FOOT 100% BRESIL
01/05

Top 5 : les histoires de Vampeta

Vampeta était un bon joueur, mais c’était avant tout un jouisseur et un clown. Mais pas n’importe lequel. On parle d’un clown champion du monde avec le Brésil, champion du monde des clubs avec les Corinthians, passé par le PSV, le PSG et l’Inter, entre autres. Et qui dit voyages dit rencontres et qui dit rencontres dit histoires. Et Vampeta en a beaucoup, des histoires. Retour sur les cinq plus belles fables du « Vamp ». 9
Le derby du week-end – Venezuela – Deportivo Táchira/Caracas FC
25/04

Au Venezuela, le Clásico des gros tarés

Si la sélection vénézuélienne de football n'a toujours pas réussi à se qualifier pour une Coupe du monde, son championnat local a gagné en intérêt ces dernières années, grâce notamment à l'engouement entourant le Clásico entre les deux clubs les plus titrés et les plus populaires du pays : Caracas FC, fier représentant de la capitale, et le Deportivo Táchira, l'emblème de la province. Bus cramé, terrain envahi, bagarres fréquentes… Entre les supporters des deux camps, c'est du brutal. 5
Amérique du Sud - Copa Libertadores - 2e journée
28/02

Brèves de Libertadores

La Copa Libertadores, qui vient de boucler sa deuxième journée de phase de poules, n'envoie peut-être pas autant de jeu que la Ligue des champions, mais a le mérite d'avoir toujours de sacrés bonnes histoires à raconter. Bienvenue dans un monde non aseptisé, où Bernardi, Guiza et Trezeguet rugissent encore.
13
Rétro - Ce jour-là - 24 février 1983
24/02

Docteur Bilardo au chevet de l'Argentine

Il s'agit peut-être du moment le plus décisif de l'histoire du football argentin. Le 24 février 1983, Carlos « El Narigon » Bilardo est nommé à la tête de l'Albiceleste. Il l'emmènera deux fois en finale du Mondial et reste encore aujourd'hui influent en son sein.
15
Rétro - Ce jour-là - 24 novembre 1963
24/11/2013

Independiente vainqueur par abandon

En 1963, un parfum de scandale escorte le titre de champion d'Argentine d'Independiente. Lors de la dernière journée du tournoi, les joueurs de San Lorenzo, scandalisés par un arbitrage inique, vont finir par baisser les bras. Résultat : un grotesque 9-1.
3
Rétro - Ce jour-là - 25 septembre 1968
25/09/2013

United maltraité par les Estudiantes

Triple vainqueur de la Libertadores à la fin des années 60, les rudes Estudiantes de la Plata d'Osvaldo Zubeldia, entraîneur aux méthodes révolutionnaires, étaient prêts à tout pour gagner. Manchester United l'apprendra à ses dépens, lors de la Coupe intercontinentale 1968.
3
Argentine - Primera B Metropolitana - Atalanta/Chacharita Juniors
26/08/2013

On était au Clásico de Villa Crespo

À mi-chemin entre la Bombonera et le Monumental, dans le paisible quartier de Villa Crespo, l’un des plus vieux derbys de Buenos Aires avait lieu ce week-end, le 127e Clásico entre Atlanta et Chacarita Juniors. Avec de la milanesa, de la grosse ambiance, des vieilles carcasses de bagnoles et le sosie de Giroud. 8
Ce jour là - 26 juin
26/06/2013

La Coupe à Francescoli

Le 26 juin 1996, River Plate remporte sa deuxième et dernière Copa Libertadores. Derrière ce succès, la volonté inébranlable d'un vieillissant, mais toujours vaillant Enzo Francescoli. 17
Brésil - Brasileiro - Transfert - Internacional
21/06/2013

Mais pourquoi diantre veut-on encore d'Adriano ?

Malgré une douzaine de matchs en trois ans, beaucoup d'alcool, de kilos en trop et une rare instabilité psychologique, Adriano vient (encore) de retrouver un club. L'Internacional de Dunga lui a offert un contrat de six mois, avec une année en option. Mais comment, bon dieu, peuvent-ils encore croire à sa résurrection ? 41
Amérique du Sud - Copa Libertadores - Huitième de finale
17/05/2013

Avoir trente ans en Copa Libertadores

Corinthians qui ne décolère pas après son élimination face à Boca. Newell's qui revit avec ses grognards, Heinze, Maxi Rodríguez et Ignacio Scocco. Et deux surprises. L'une venue du Mexique, l'autre du Pérou. Retour sur quelques temps forts des huitièmes de Libertadores.
10
International - Mondial U20 - Qualifications AmSud
04/02/2013

Péruvien, vos papiers !

Sélectionné chez les moins de 20 ans péruviens, Max Barrios aurait légèrement menti sur son identité. Il n'aurait pas 17, mais 25 ans, ne s'appellerait pas vraiment Max, et il serait… équatorien. Une grande supercherie révélée en plein tournoi qualificatif pour la Coupe du monde moins de 20 ans.
19
Amérique du Sud - Argentine - River Plate/Boca Juniors (2-2)
28/10/2012

Boca refroidit le Monumental

Mené 2 à 0 dans le Superclásico, Boca Juniors est finalement allé chercher le match nul dans les arrêts de jeu contre le River Plate de Trezeguet, éteignant un stade Monumental en totale fusion pendant toute la rencontre. Le tout devant Éric Cantona.
21
Colombie - Millonarios Bogota
30/09/2012

Les Millonarios veulent blanchir leur histoire

Mardi, le président des Millonarios Bogota, Felipe Gaitan, a lancé une bombe qui a secoué le football colombien, en annonçant que son club pourrait renoncer à deux de ses titres de champion, remportés quand le club se trouvait sous l'influence des narcos. 4
Amérique du Sud - Argentine
27/09/2012

Newell’s Old Boys, retours gagnants

Au fond du trou l’année dernière, Newell’s Old Boys est leader du championnat argentin depuis ce week-end. Un revirement de situation que le club doit au retour de Scocco, Maxi Rodríguez et Gabi Heinze. Avec Lucas Bernardi comme capitaine. 11
Rétro - Ce jour-là - 26 septembre 1969
26/09/2012

Le vol sans retour de The Strongest

Il y a exactement 43 ans, le football bolivien vivait sa plus terrible tragédie. Vingt membres de The Strongest, doyen du football national, périssaient dans un accident aérien. Un drame à l'impact continental.
7
Stars d'Amérique du Sud
25/09/2012

Seedorf au top, Camoranesi face à son passé

Ils ont brillé en Europe et, une fois trentenaires, ont choisi l'Amérique latine. Ils s'appellent Ronaldinho, Camoranesi, Trezeguet ou Seedorf. Voici notre compte-rendu hebdomadaire consacré à ces vedettes américaines.
7
Stars d'Amérique du Sud
12/09/2012

Le réveil de Seedorf et Trezeguet

Ils ont brillé en Europe et, une fois trentenaires, ont choisi l'Amérique latine. Ils s'appellent Ronaldinho, Heinze, Trezeguet, ou Seedorf. Voici notre compte-rendu hebdomadaire consacré à ces vedettes américaines.
7
Amérique du Sud - Argentine - River Plate/Belgrano (1-2)
06/08/2012

River et Trezeguet débutent par une défaite

Pour son retour en première division, le River Plate de Trezeguet s’est incliné contre son ex bourreau, Belgrano, après avoir manqué un pénalty et touché deux fois les montants. 2