En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options

Amorrortu : « Nos joueurs ne sont pas des marchandises »

L'Athletic Bilbao est arrivé cette saison en finale de la Coupe du Roi et de l'Europa League avec sept joueurs issus de son centre de formation. Une bizarrerie loin d'être due au hasard, puisque le plus vieux club d'Espagne cultive avec soin sa différence et son attachement à la terre basque. Directeur de la Cantera du club depuis 1994, hormis un passage à l'Atletico Madrid entre 2006 et 2010, José Maria Amorrortu est à la fois le témoin du passé et le garant de l'avenir de la philosophie de l'Athletic. Un mec qui parle de vision sur le long terme, de fraternité et d'amour du maillot.

Modififié
L'Athletic Bilbao est-il un club unique ?
C'est certain. Tous les joueurs qui jouent chez nous sont formés au Pays basque, c'est quelque chose d'unique dans le panorama du football mondial. Contrairement à toutes les autres équipes, on ne dispose que d'un cadre restreint, le Pays basque, pour nourrir notre équipe première.

N'avez-vous pas un peu l'impression d'être une espèce en voie de disparition dans le football actuel, où l'on ne parle que d'individu et d'argent ?
Notre philosophie est particulière. Nos joueurs ne sont pas des marchandises, ils apportent quelque chose au club. Cette singularité ne nous empêche cependant pas d'être compétitifs. On l'a bien vu cette année. Donc on est différents, l'Athletic est un club qui marche un peu à contre-courant du foot business d'aujourd'hui, mais qui l'assume totalement, c'est même une revendication. Au club, tout le monde, des gamins de 10 ans aux dirigeants, en passant par l'équipe première, partage la même vision du football. Les joueurs savent qu’ils représentent quelque chose d'unique et de très fort. Notre modèle est atypique et isolé, mais tout le monde doit savoir que ça fonctionne sportivement. On peut tout à fait jouer au top niveau européen en formant la quasi-totalité de ses joueurs.

Est-ce que le club ne va pas un peu perdre de cette identité si particulière en remplaçant la légendaire Cathédrale par le nouveau San Mamés Barria ?
Je ne crois pas. Déjà, on ne déménage pas à l'autre bout de la ville puisque le nouveau stade va être construit au même endroit. Je suis certain que notre public va s'approprier la nouvelle enceinte. Ce qui fait l'incroyable ambiance de San Mamés, c'est avant tout nos supporters, et ces supporters seront là, je leur fais confiance. Nous avons des liens très étroits avec les supporters. Cette relation va perdurer et même se renforcer.

Comment fait-on pour monter une équipe compétitive quand on a seulement une centaine de jeunes dans le centre de formation comme base de recrutement ?
Le processus de formation n'est pas vraiment différent de celui qu'on retrouve dans les autres clubs. Ce qui est par contre différent, c'est l'environnement dans lequel les jeunes évoluent. L'ambiance, l'esprit qui règnent à Lezama (la Cantera de l'Athletic, ndlr) ne sont pas les mêmes que dans les autres centres de formation. Ils n'apprennent pas qu'à taper dans un ballon, on leur transmet des valeurs, celles du club. Ils s'approprient les idées d'effort, de dépassement de soi, de cohésion. Les gamins savent qu'ils ont une grande opportunité. S'ils se démènent pour donner le meilleur d'eux-mêmes, s'ils mouillent le maillot tous les jours à l'entraînement et s'ils représentent les valeurs de l'Athletic, ils savent qu'ils finiront sûrement par jouer en équipe première.

Pourquoi ne pas recruter des joueurs espagnols ou formés en Espagne, plutôt que des jeunes Basques ou formés au Pays basque ?
Ce qui fait notre force, c'est que nos joueurs sentent qu'ils participent à quelque chose qui les dépasse. Pour acquérir ce sentiment, il faut que les jeunes l'apprennent, qu'ils aient envie de porter ce maillot, qu'ils en soient fiers. Quand un enfant arrive à 10 ans à Lezama, qu'il est déjà supporter de l'équipe parce qu'il est né ici et qu'il grandit entre nos murs, il devient une partie de l'âme du club. C'est une valeur qui n'est pas quantifiable, mais qui, pour nous, est primordiale.

Mais Antoine Griezmann, par exemple, qui n'a pas de sang basque dans les veines, mais qui a été formé par la Real Sociedad, il pourrait jouer à l'Athletic ?
Ce n'est pas une question de sang. Il a été formé au Pays basque, donc, hypothétiquement, il pourrait un jour venir chez nous. Après, il faudrait qu'il en démontre l'envie. Nos joueurs ne sont pas interchangeables, c'est avant tout des hommes avec qui on crée des liens très forts.

Comment fonctionne la détection des jeunes talents ?
Les jeunes joueurs viennent chez nous de tout le Pays basque, y compris de sa partie française, lors de nos journées de détection. Ils commencent à s'entraîner à Lezama à partir de 10 ans et suivent le processus de formation pas à pas. On effectue un travail individuel sur le joueur pour l'aider à développer ses qualités initiales. Dans ce domaine-là, il n'y a pas de secret.

Vous savez que si vous « foirez le job » au niveau de la formation plusieurs années de suite, l'équipe première risque d'en prendre un sacré coup. C'est une grosse pression, non ?
Évidemment, c'est le genre de choses qui m'empêchent parfois de trouver le sommeil. Il peut y avoir des trous, plusieurs années de suite, où aucun jeune ne franchit le cap suffisant pour passer en équipe une, ça nous est déjà arrivé. Il faut essayer de faire avec, d'accepter que la formation n'est pas une science exacte. Ça n'empêche pas une certaine continuité. Le club côtoie l'élite du football espagnol depuis que la Liga a été créée en 1928. De temps en temps, on intègre également le top niveau européen. Ce n'est pas trop mal, non ? L'important, ce n'est pas le résultat d'un ou deux matchs, mais la tendance sur plusieurs années.

En tant que directeur sportif du centre de formation, est-ce que vous essayez d'inculquer aux jeunes que vous formez, en plus de l'esprit et de l'amour du club, une certaine philosophie de jeu ?
Bien sûr. Tout part d'une analyse du football actuel. Quelles sont les qualités qui sont mises en avant dans le jeu ? Qu'est-ce qui marche ? À partir de ces questions, on essaie de développer plus ou moins certains aspects tactiques et techniques dans la formation. On tente également de faire sortir des joueurs « intelligents » . Des garçons qui comprennent le football, qui savent voir le jeu et qui sont donc plus à même par la suite de développer quelque chose de performant et d'attractif à regarder.

Le football total de Marcelo Bielsa, c'est la suite logique de votre travail à la Cantera ?
Bielsa a fait un travail épatant. En une saison, il a réussi à s'approprier l'équipe, il l'a fait progresser, il l'a rendue plus complète. Les joueurs ont mûri avec lui. Le travail de Bielsa n'aurait cependant pas été aussi productif si les joueurs ne disposaient pas des qualités essentielles sur lesquelles il s'est basé pour construire sa philosophie de jeu. J'essaie de construire une base qui soit en adéquation avec les exigences du football actuel. Si on se met à regarder son travail en estimant qu'on est au top, on finit par prendre du retard sur les autres équipes.

Si vous ne deviez choisir qu'un joueur, que vous avez détecté, formé, vu grandir et dont vous êtes fier aujourd'hui…
Muniain, Amorebieta, Llorente, Susaeta, Aurtenetxe, Iturraspe, ce sont tous des garçons qui sont au club depuis qu'ils ont 10 ou 11 ans, ils ont joué deux finales cette saison, certains sont internationaux… Je ne voudrais pas, en en mettant un en avant, en le prenant comme modèle, dévaloriser les autres. Ce sont tous des vrais « Leones » (le surnom des joueurs de l'Athletic Bilbao, ndlr).

Vous avez porté les couleurs du club de 1973 à 1978, une période charnière avec la mort de Franco et le retour de la démocratie. Ça faisait quoi de jouer à Bilbao à ce moment-là ? Vous vous sentiez opposants politiques ?
Non, pas vraiment. Évidemment, en tant que personne, je faisais partie de la société et du changement qui était en cours, je l'appuyais. Pour autant, on a toujours essayé de sortir le football du contexte politique. La fierté de porter les couleurs du club était et reste au-dessus de n'importe quel engagement politique.

Vous aviez pourtant étendu l'ikurrina (le drapeau basque, ndlr) au milieu du terrain lors du premier match contre la Real Sociedad après la mort de Franco…
(Il coupe) J'étais de cette fameuse rencontre. Les deux équipes sont sorties du vestiaire avec le drapeau basque. Ce fut un événement qui a symbolisé beaucoup pour nombre de gens à l'époque. Je ne dirais pas qu'on a eu un rôle politique d'opposition. On a fait partie du mouvement, de cette époque de transition vers la démocratie et vers l'accès à des libertés nouvelles.

Avec la période noire que vit l'Espagne économiquement et socialement, les nationalismes régionaux doivent-ils être mis de côté ou, au contraire, s'exprimer plus haut et fort qu'en période de croissance économique ?
Comme en foot, le travail d'équipe est toujours plus efficace que le travail individuel. L'Espagne est face à une crise très profonde. Pas seulement économique. La crise économique est la conséquence d'une crise de valeurs, de l'individualisme croissant et des mouvements spéculatifs, pas seulement dans la finance. Les valeurs du football que nous défendons peuvent être une solution à cette crise. La cohésion, la fraternité, la participation coopérative, ce sont des idées que nous défendons ici, mais qui devraient s'appliquer à la politique du pays. Néanmoins, le football espagnol participe de la dérive actuelle. Beaucoup dépensent leurs millions au lieu de les investir et participent donc de la spéculation générale.

Pour revenir un peu au foot, en 1976/1977, votre génération était allée jusqu'en finale de Coupe UEFA et de la Coupe du Roi, deux finales perdues. Une histoire parfaitement répétée cette saison, puisque que l'équipe de Marcelo Bielsa a reproduit exactement le même scénario. Coïncidence ?
Justement non, c'est le signe que, 35 ans après ma génération, l'Athletic est de nouveau au sommet du football mondial. C'est réconfortant. J'espère simplement qu'on n'aura pas à attendre 35 autres années pour rééditer ce genre de performance.

Le club n'a plus rien gagné depuis 1984, et ce, malgré quatre finales disputées et une deuxième place de la Liga en 1997-1998. Vous êtes maudits ou quoi ?
Ce n'est pas une question de malédiction. Depuis l'arrivée de l'argent des droits télé en Espagne, la compétition est sans cesse plus difficile. Le duopole Real – Barça, qui truste l'immense majorité de cet argent, rafle quasiment tout chaque année, il ne nous reste plus que des miettes à récupérer.

Comment sera l'Athletic Bilbao dans 20 ou 30 ans ?
Sain, performant, basé sur notre jeunesse et soutenu par nos supporters. Je lui imagine un grand futur.

Propos recueillis par Pablo Garcia-Fons
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 59 minutes Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 8 il y a 2 heures L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 8
Hier à 16:28 Parme passe sous pavillon chinois 36 Hier à 16:25 Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 Hier à 11:15 Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 88 Hier à 09:10 Corinthians sacré champion du Brésil 22
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 13 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 44 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 188 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 21 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Le Récap "Coupe de la Ligue" de la #SOFOOTLIGUE 7 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12 vendredi 27 octobre À Tahiti, un arbitre se bat avec un supporter pendant un match 9 jeudi 26 octobre Le ballon du Mondial russe a fuité 47 jeudi 26 octobre Charlotte Lorgeré impressionne au chant pour son bizutage 23 jeudi 26 octobre Un footballeur roumain fait ses débuts avec une prothèse du bras 30 mercredi 25 octobre Un gamin de 10 ans parcourt 500 kilomètres en avion pour s'entraîner 7 mercredi 25 octobre FPF : une amende record de 45 millions d’euros pour QPR 23 mercredi 25 octobre Les fans de Crystal Palace refusent le maillot de Pape Souaré 11 mercredi 25 octobre Un joueur ultra-rapide en D1 indonésienne 25 mercredi 25 octobre Affaire Anne Frank : des ultras d'Ascoli boycottent la minute de silence 77 mardi 24 octobre Rafik Kamergi en casquette sur l'animation d'avant-match 3 mardi 24 octobre Un joueur de Premier League soupçonné de tentative de viol 41 mardi 24 octobre Elle reprend les chansons des fans de San Lorenzo (via Brut Sport) mardi 24 octobre Le vrai meilleur buteur de l'Histoire (via Brut Sport) mardi 24 octobre Pourtant repêchée, l'Égypte se retire du CHAN 2018 9 mardi 24 octobre Les joueurs des championnats uruguayens en grève 7 mardi 24 octobre Le premier club de foot de l'histoire fête ses 160 ans 25 mardi 24 octobre Philadelphie recrute un tatoueur 7 mardi 24 octobre La voiture de Jefferson braquée 18 mardi 24 octobre Un joueur de Preston obligé de revenir sur la pelouse pour se prendre son rouge 6 lundi 23 octobre Giroud remporte le prix Puskás 56 lundi 23 octobre Un supporter chilien parcourt 3000 km pour son équipe 6 lundi 23 octobre 273€ à gagner avec la Lazio & l'Atalanta 1 lundi 23 octobre Un supporter sort du coma grâce aux chants du stade 11 lundi 23 octobre L’actionnaire majoritaire de Lens était avec les ultras 8 lundi 23 octobre Record de points pour le Toronto FC en MLS 13 lundi 23 octobre Un jeune stadier trolle les téléspectateurs d’Everton-Arsenal 19 lundi 23 octobre Un joueur du Fenerbahçe protège l’arbitre de touche 2 dimanche 22 octobre David Neres claque un geste « à la Berbatov » 5 dimanche 22 octobre Raiola balance sur le racisme dans le monde du foot 73