Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Amiens sur le podium, Strasbourg presque en Ligue 1

Grâce à sa victoire face à Ajaccio (2-1), Amiens monte sur le podium de la Ligue 2. Un podium sur lequel trône Strasbourg, vainqueur face au Havre (2-0). Plus bas au classement, Auxerre et Tours s'offrent un bol d'air frais à la suite de leurs victoires à Nîmes (0-1) et face à Clermont (3-0).

Modififié

Amiens 2-1 AC Ajaccio

Buts : Tallo (67e) et Kamara (70e) pour Amiens // Maazou (60e) pour Ajaccio

Finalement, Amiens peut remercier Moussa Maazou. Alors que la rencontre était insipide depuis le coup d'envoi fictif donné par la jolie Miss Amiens, l'attaquant ajaccien a fait parler sa technique (oui oui!) pour ouvrir le score d'un retourné pas du tout acrobatique. Dos au mur, Amiens est alors dans sa position favorite de chasseur. Et une nouvelle fois, les tirs des Picards Junior Tallo et Aboubakar Kamara atteignent leur cible. Avec ce succès, Amiens monte sur le podium et croit dur comme fer à une double montée en deux ans.



Bourg-en-Bresse 0-1 Sochaux

But : Martin (40e) pour Sochaux

Quinzième avant le coup d’envoi, Bourg-en-Bresse avait besoin d’une victoire pour valider son maintien. Raté. Face à des Sochaliens bien en place, les pensionnaires du stade Marcel-Verchère n'ont pas réussi à trouver la clé. Pire, ils ont dû s'incliner face au talent de Florian Martin qui a régalé le public avec une superbe reprise de volée du gauche qui est venue trouer les filets de Julien Fabri. Plus que trois essais pour Bourg-en-Bresse.



Gazélec 1-0 Valenciennes

But : Cissé (15e) pour le Gaz

Bien installés dans le ventre mou, le Gazélec et Valenciennes ne se sont pas livrés une grosse bataille au stade Ange-Casanova. Avec la sympathie qu’on leur connaît, les Nordistes ont même laissé les trois points aux locaux. Lancé en profondeur par l’éternel Jérémie Bréchet, Sekou Cissé n’a pas tremblé pour offrir un peu de bonheur aux spectateurs qui devront se contenter de ça. Et c’est déjà pas mal.


Nîmes 0-1 Auxerre

But : Yattara (77e) pour Auxerre

C'est ce qu'on appelle un hold-up. Dominateurs durant l'ensemble de la rencontre, les Nîmois n'ont rien pu faire sur cette inspiration géniale de Mohamed Yattara qui lobe Yan Marillat depuis le milieu de terrain. Pourtant, avant ce coup de génie, Auxerre était très proche de la cassure, mais les prières de Guy Roux devant sa télé ont porté leurs fruits. Pas aidé par ses gants savonneux, Zacharie Boucher a, en revanche, pu compter sur ses montants en acier. Par trois fois, ses poteaux l'ont sauvé d'un but nîmois. Grâce à ce succès, Auxerre se rapproche de son objectif maintien. De son côté, le Nîmes Olympique est éjecté du podium.


Niort 0-3 Reims

Buts : Chavarría (11e) et Da Cruz (39e et 49e) pour Reims

Quoi de mieux pour se relancer que de jouer face à une équipe en roue libre ? Incapable de gagner une rencontre de championnat depuis cinq journées, Reims repart de l’avant après cette large victoire en terre niortaise. Une victoire qui porte la marque de la patte gauche de Diego. Désireux de retrouver l’élite, le Brésilien a laissé parler son talent pour provoquer la faute de Jérémy Choplin avant de laisser son pote Pablo Chavarría transformer le penalty. En bon travailleur de l’ombre, Diego a par la suite offert deux caviars à Danilson Da Cruz, qui s’offre un doublé. Avec les trois points et un Diego au talent retrouvé, Reims n’a pas encore dit son dernier mot dans la course à la Ligue 1.


Orléans 4-0 Red Star

Buts : Gomis (2e, 55e et 63e) et Youssouf (36e) pour Orléans


À Orléans, la pression, on ne la connaît pas, on préfère la boire. Dans ce match de la peur, ce sont les Orléanais qui se sont montrés les plus entreprenants. Un festival offensif qui a débuté dès les premières minutes et une tête de Yannick Gomis repoussée dans ses filets par le portier Pierrick Cros. Un but qui a totalement libéré Orléans qui a par la suite appuyé sur le bouton « rouleau compresseur » . Une frappe des vingt mètres de Benjaloud Youssouf et deux autres réalisations de Yannick Gomis plus tard, l’USO grimpe d’une place au classement et chipe la place de barragiste au Red Star, sa victime du soir.


Strasbourg 2-0 Le Havre

Buts : Blayac (29e et Guillaume (58e) pour Strasbourg

Mais qui peut les stopper ? Invaincus depuis six rencontres de championnat (cinq victoires et un nul), les Strasbourgeois sont confortablement installés sur le trône de la Ligue 2. Un siège encore un peu plus douillet après ce succès face à des Havrais valeureux. Malgré leur maillot jaune (les trois tenues officielles du club normand ressemblant trop à celle de Strasbourg), les Havrais bousculent les locaux en début de rencontre, à l’image du feu follet Zinédine Ferhat. Mais, poussés par leur public toujours aussi chaud, les Alsaciens reprennent les devants et le capitaine Jérémy Blayac et son lieutenant Benjamin Guillaume profitent du marquage adverse laxiste pour inscrire deux coups de casque. Ça sent bon la Ligue 1 pour Strasbourg.


Tours 3-0 Clermont

Buts : Diarra (2e) et Bouanga (44e et 90e+1) pour Tours

Condamné au National au crépuscule du mois de février, le Tours FC a, depuis, utilisé sa carte « sortie de prison » et a enchaîné huit rencontres sans défaite. Ce sont donc des Tourangeaux en confiance qui accueillent des Clermontois déjà en vacances. Et, s’il veut se pavaner torse nu sur les plages atlantiques cet été, Fabien Centonze va devoir passer par la salle de musculation. En attendant, ce sont les Clermontois qui font les frais du manque d’abdos de son latéral qui rate son contrôle de la poitrine en direction de son gardien et offre l’ouverture du score à Cheikh Diarra. En confiance, le TFC continue sa marche en avant et ajoute deux buts grâce à son buteur en série Denis Bouanga. Une victoire qui permet à Tours de garder un pied et demi en Ligue 2.

  • Résultats et classement de Ligue 2

    Par Steven Oliveira
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 13:51 Papus Camara : « S'attendre à ce qu'ils montrent un autre visage » 17 Hier à 12:06 Un quintuple sauvetage fou en FA Trophy 13
    Partenaires
    Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
    Hier à 11:22 La gendarmerie saisit 500g de résine de cannabis à l'effigie de CR7 35