1. //
  2. //
  3. // Le point Domino's

Amiens leader surprise, Lens n’y arrive pas

La sixième journée de L2 a vu débouler un nouveau leader surprise : Amiens le promu détrône Brest, battu à domicile par Clermont. Bonne opération pour Reims, le Red Star se réveille, Sochaux cale à Auxerre et Lens coince encore à Bollaert contre Bourg-Péronnas.

Modififié
137 3

AC Ajaccio 1-2 Red Star

Buts : Cavalli (8e) pour Ajaccio // Ngamukol (71e), Bouazza (76e sp) pour le Red Star

Sur une pelouse de District, Ajaccio a fini par offrir la première victoire de sa saison au Red Star. Les Franciliens ont pourtant subi le début de rencontre et c’est bien l’ACA qui a ouvert la marque grâce à l’éternel Cavalli en contre-attaque. Tout fonctionnait plutôt bien pour les Corses jusqu’au retour des vestiaires et une fin de match cata : égalisation d’abord de Ngamukol suite à une belle percée de Bouazza, puis ce même Bouazza qui transforme le penalty du 1-2 et trompe Riffi Mandanda, coupable d’une faute dans sa surface sur Abdoulaye Sané. Ajaccio confirme sa fébrilité défensive, tandis que le Red Star se décoince enfin un peu offensivement.

Amiens 3-1 Tours

Buts : Charrier (13e), Tinhan (44e), Kamara (90e) pour Amiens // Louvion (61e) pour Tours

Il est là le nouveau leader de la L2 ! C’est une sensation : il rayonne dans son joli stade de La Licorne et c’est un promu, mesdames messieurs. Il s’agit donc bien évidemment d’Amiens, vainqueur 3-1 de Tours grâce notamment à une première période parfaite. Charrier ouvre le score sur une superbe reprise décroisée, puis Tinhan se charge du but du break en profitant d'un superbe travail de Soumah côté gauche. Emballé, c’est pesé ? Pas exactement, car Tours se réveille un peu au retour des vestiaires et rallume la flamme grâce à Louvion, qui réduit le score de la tête sur corner. Mais les visiteurs sont contraints de finir à dix et encaissent finalement un troisième but dans les dernières minutes, d’une grosse sacoche signée Kamara. Avec 13 points en 6 rencontres, les Picards s’emparent de la tête du championnat et c’est loin d’être un vol.

Auxerre 0-0 Sochaux



C’était un derby de Chine qui se jouait ce soir à l’Abbé-Deschamps entre Auxerre et Sochaux, deux clubs désormais sous le contrôle d’actionnaires asiatiques. Pour l’AJA, l’affaire a été officialisée seulement quelques heures avant le coup d’envoi. Une bonne nouvelle insuffisante néanmoins pour Mathis et les siens, incapables d’inscrire le moindre but à des Sochaliens qui réussissent un bon début de saison et qui ont validé ce gros test à l’extérieur. Auxerre s’est surtout montré dangereux sur corner, tandis qu’en face, Andriatsima n’a pas confirmé son statut de meilleur buteur du championnat. Deux gros matchs attendent ces deux adversaires d’un soir lors de la prochaine journée : Auxerre se déplace à Brest et Sochaux accueille Reims.

Brest 0-2 Clermont

Buts : Dugimont (33e), Thiam (90e) pour Clermont

Les grands battus du soir sont finistériens : fiers leaders de L2 au coup d’envoi de cette 6e journée, les Brestois ont totalement déjoué et n’ont pas été à la hauteur de leur statut ni de leurs ambitions. Devant leur public, ils ont subi une bonne partie du match et ont encaissé logiquement un premier but peu avant le repos d’une jolie tête décroisée de Dugimont, suite à un centre venu de la gauche. Dans la foulée, Hartock doit s’employer pour éviter le 0-2. Un simple sursis en fait : en fin de match, les Auvergnats finissent par plier le match en contre-attaque, Thiam profitant cette fois d’une sortie hasardeuse du portier brestois pour marquer le but du break. Jean-Marc Furlan a encore du travail pour faire de cette équipe un solide prétendant à la montée.

Laval 3-1 Orléans

Buts : Coutadeur (25e), Afougou (77e), Saint-Louis (85e) // Ayari (21e) pour Orléans

But à Laval ! Par trois fois, le speaker local a pu s’époumoner à Le-Basser pour annoncer les buts locaux qui ont permis la victoire des Tangos ce soir dans ce duel de mal classés. C’est pourtant Orléans qui a ouvert le score ce soir, Ayari réussissant son enchaînement contrôle/frappe sur un long service. Pas de quoi affoler des Lavallois qui ont pu compter sur un Coutadeur décisif, d’abord buteur pour la rapide égalisation en première période, puis passeur décisif sur coup franc, pour la tête au point de penalty, avant le break de Saint-Louis en fin de rencontre sur une jolie reprise. Conséquence de ce résultat : Laval sort de la zone rouge et fait plonger Orléans au 18e rang provisoire.

Lens 1-1 Bourg-Péronnas

Buts : Perradin (56e CSC) pour Lens // Heinry (61e) pour Bourg-Péronnas

Il était prévu que Lens rassure ses fans à Bollaert ce soir et lance enfin sa saison, face à une équipe qui était lanterne rouge au coup d’envoi. Sauf que le RCL reste une formation beaucoup trop fébrile pour atteindre ses objectifs, si modestes soient-ils. Bourg-Péronnas aurait même pu ouvrir le score en première période, notamment par Del Castillo. Un peu chanceux, les Sang et Or l’ont même été franchement avec une ouverture du score sur un contre-son-camp de Perradin, suite à un bon travail tout de même de Zoubir et Autret. Sauf que c’était trop beau : à peine cinq minutes après, les visiteurs parviennent à égaliser par Heinry sur coup franc indirect, suite à une faute grossière de Scaramozzino. La fin du match est plutôt lensoise, mais ni Bourigeaud ni Cristian Lopez ne parviennent à marquer ce deuxième but. Un nul en forme de défaite. L’affaire devient limpide : il va falloir revoir ses ambitions à la baisse.

Niort 1-3 Nîmes

Buts : Roye (84e sp) pour Niort // Alioui (9e, 53e), Kouakou (14e) pour Nîmes

En parlant de zone rouge, Niort pointe désormais au dernier rang et inquiète après sa douloureuse défaite 1-3 subie ce soir devant son public. Son bourreau s’appelle Rachid Alioui, buteur pour l’ouverture du score sur coup franc direct, puis rapidement passeur décisif pour son compère de l’attaque nîmoise, Kouakou. La saison des Crocos est lancée, avec même un doublé en fin de rencontre pour Alioui l’ancien Guingampais, qui a même été proche de s’offrir un triplé dans la foulée. Pour les Chamois, la réduction du score de Roye sur penalty en fin de match ne change rien : c’est déjà la crise avec le pire bilan défensif de la L2 et une prestation vraiment pas au niveau.

Reims 2-0 Gazélec Ajaccio

Buts :



  • Résultats et classement de Ligue 2

    Par Régis Delanoë
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    encore une erreur sur les résumés de L2, c'en est trop je m'inscris !

    Soumah passeur et pas buteur les gars !

    Sinon pas peu fiers de mes picards, encore une fois un match très complet. Beaucoup de générosité à la récupération, des jolis buts et un collectif soudé, pour le coup c'est effectivement pas du vol :)

    et salut à tous ;)
    M.Manatane Niveau : CFA
    Sois le bienvenu, vieux !
    Tu arrives au moment où, comme dit plus haut, l'AJ Auxerre passe sus pavillon chinois.
    Pas sûr que ça soit une bonne nouvelle, d'autant que le revirement soudain du clan Guy Roux laisse perplexe...
    Un ptit article Sofoot, pour y voir plus clair ? Merci d'avance.
    Il ne s'est vraiment rien passé lors du match Reims-Gazélec ?
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    Article suivant
    Berić douche le Parc
    137 3