Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options

Amérique Latine

Dernier message de la page précédente, posté par sainté
le 22/05/2018 à 17:26
ha et je remet ça je l'ai commandé le bouquin remplis d'exceptionnelles photos

https://chezlavista.wordpress.com/2018/ … nos-aires/
Réponse de sox75
le 23/05/2018 à 02:04
Message posté par strover
On arrive à la moitié de l'année et le Flamengo n'a toujours pas recruté de défenseur central.
D'ailleurs je pensai à Zé Ricardo aujourd'hui au Vasco. J'aime bien ses intentions, ses équipes semblent joueuses et cherchent à progresser dans le camp adverse avec de belles triangulations. Mais comme au Flamengo, sa défense centrale le plombe. Paulão et Erazo ensemble, c'est moche. Surtout Paulão.

C'est un vrai formateur, j'avais espéré sans trop y croire qu'il durerait un peu plus au Fla mais une sale série de matchs a eu raison de lui. De toute façon rien ne dure jamais au Mengao, c'est la tare de ce club. L'impatience. Ils sont dans une bonne phase mais ça semble recommencer les mauvais choix.

Par ailleurs on a vu ce que ça a donné après l'avoir remplacé, ça s'est petit à petit désintégré, le collectif est moins bon, plus en souffrance et moins de fluidité.

Il a un parcours intéressant, entre son expérience futsal et l'encadrement de jeunes, son football est volontaire et vif. Le jeu sans ballon est plutôt bon, simple et bien exécuté.

C'est un entraineur complet, pas vraiment connu et reconnu et pourtant, c'est ce genre de mecs qui font le football brésilien.

Il tire le max de son groupe, quand à la défense, c'est un comble pour lui qui connait très bien le poste.
Réponse de strover
le 12/06/2018 à 16:41
L'engouement a pris un coup au Brésil par rapport aux autres années, on a la sensation que les gens n'ont pas la tête au foot en ce moment. Même si les stocks de bières et de viandes ont bien été fait et que tout le monde va suivre la Seleção, l'ambiance est morose.
Réponse de strover
le 12/06/2018 à 22:41
Je viens de l'apprendre, la boutique où je bosse ferme les jours de match du Brésil.
Réponse de Alain Proviste
le 13/06/2018 à 19:06
Message posté par sox75
T'as pas à t'excuser, c'est plutôt à nous de le faire. Je n'ai pas fait attention à ça mais c'est une préface exceptionnelle d'un mec hors du commun.

Bielsa c'est la référence absolu. Et même actuellement, il a parfaitement cerné ce qui n'allait pas dans le football. Alors on le prend pour un con, c'est d'autant plus facile désormais avec twitter et compagnie mais il est toujours dans le vrai.

On le dit sans concession mais c'est faux. C'est juste que lui est immaculé. Et dans ce monde de pourri, c'est une sorte de Jesus des temps modernes, on voudrait le lapider au lieu de l'écouter.

Et puis ça me permet de remonter en première page ce topic. Qui devrait toujours être en haut si le monde ne marchait pas sur la tête.

L'amérique du sud, c'est encore le seul endroit pas tout à fait foutu pour le football. Le peuple y a encore sa place.

Et puis quoi? Le Flamengo est premier du championnat, certes y a eu que 5 matchs mais quand même. Le Brésil a placé ses équipes pour les 1/8 de libertadores. Palmeiras, c'est excellent. 1/8 qui s'annonce plutôt sympa, comme toujours me direz vous.

Que j'aimerais qu'une équipe américaine gagne cette coupe du monde, que la coupe revienne là ou elle est le plus adorée et respectée.

C'est toujours un peu laid quand c'est l'Allemagne qui l'a, avec tout le respect dû à cette très grande nation de football mais merde quoi, tout ce qu'il y a autour, ça pue tellement.

Vive l'amérique latine ! (Et le Brésil)


J'approuve à 100 % ta dernière partie ! J'ai beau avoir mes préférences perso (Argentine et Pérou), je signerais des deux mains pour que la Coupe du monde retourne en Amérique du Sud et je supporterais n'importe laquelle des cinq sélections sudam (et même latino-américaines tout court en incluant les équipes de la Concacaf) si l'une d'elles arrivait en finale ! Il n'y a que contre la France que je serais partagé à 50/50 - sauf si c'est l'Argentine en face (là, désolé pour mon manque de patriotisme mais je soutiendrais l'Albiceleste ^^)...
Réponse de Alain Proviste
le 13/06/2018 à 19:14
D'ailleurs en parlant de ça, avec le tirage du tableau final et des groupes C et D, je risque d'avoir un dilemme cornélien en 8e : en imaginant que l'Argentine se qualifie ainsi que France et Pérou (scénario probable pour les deux premiers nommés et possible pour le Pérou que je vois à 50/50 face au Danemark), je me retrouverais forcément avec deux de mes équipes favorites face à face en 8e. Et alors là, je vous explique pas le déchirement personnel...^^
Réponse de sox75
le 14/06/2018 à 04:48
Message posté par strover
L'engouement a pris un coup au Brésil par rapport aux autres années, on a la sensation que les gens n'ont pas la tête au foot en ce moment. Même si les stocks de bières et de viandes ont bien été fait et que tout le monde va suivre la Seleção, l'ambiance est morose.

Morose pour pas dire inquiétante.

Entre la grève des routiers, la déliquescence du pouvoir démocratique, les mecs d'extrême droite qui commence à repointer le bout de leur nez, oui l'ambiance n'est pas au beau fixe.

Les Brésiliens ne sont pas spécialement du genre à manifester et pourtant ça fait maintenant des années qu'ils vivent dans la contestation permanente.

Si on rajoute à ça un conflit générationnel certain, qu'on prend en compte l'histoire récente du Brésil, celui d'après guerre jusqu'à nos jours, il devient urgent que les choses aillent dans le bon sens mais personne ne semble en mesure de stopper la crise.

Plus qu'une crise politique c'est structurel. Je suis arrivé il y a quelques jours et je prends conscience de l'ampleur du truc, ça craint grave. Même à Sao Luis dans le Maranhao, là ou on se fout à peu près du reste du pays, c'est pas la grosse ambiance. Même les plus modérés, à les écouter, y a plus de solution.

Mais comme tu le dis, les Brésiliens vont s'y mettre à cette coupe du monde, une fois passée le premier tour si l'équipe montre de belles choses, on sera tous à fond derrière eux en 1/8.

Seul un titre mettrait un peu de baume au coeur au peuple brésilien.
Réponse de sox75
le 14/06/2018 à 05:16
Message posté par Alain Proviste
je me retrouverais forcément avec deux de mes équipes favorites face à face en 8e. Et alors là, je vous explique pas le déchirement personnel...^^

Ah oui ça, c'est pas facile à gérer. Pour ma part c'est la France et le Brésil. Si les deux se rencontrent je suis toujours plus heureux quand le Brésil gagne mais je suis très content pour la France malgré tout s'ils les tapent, qui plus est avec la manière. En 98, rien à dire, 2006 aussi.

La seule fois ou j'étais clairement pour le Brésil, c'était en 86. Car j'ai trouvé que pour ce match, que la presse et le peuple français ont qualifié de légendaire, la France a été inférieure au Brésil. Pourtant les français avaient une grosse équipe mais sur ce match, ils nous baisent salement, à l'européenne.

Et puis il y avait eu 82 aussi, entre la France et le Brésil qui se font sortir par l'Allemagne et l'Italie, sans doute mon plus grand déchirement de passionné, j'ai mis tellement de temps à m'en remettre, cette Italie dégueulasse au possible qui finit championne, l'anti football par excellence. Je déteste particulièrement ces deux nations en tant qu'équipe.

82 a été terrible pour les amoureux du football romantique.
Ce message a été modifié.
Réponse de Alain Proviste
le 14/06/2018 à 17:52
J'avoue qu'en 86, même si la France a fait aussi un gros match, le Brésil a clairement dominé la majeure partie du match et aurait mérité de gagner, entre les poteaux et barres de Müller et Careca et le péno manqué par Zico... Disons que s'il y avait eu un vainqueur aux points, ça aurait été la Seleçao sans aucun doute. Mais ça s'est joué aux tab et là, forcément, c'est toujours un peu la loterie...
C'est la première Coupe du monde que j'ai suivie (ma vraie découverte du foot) mais à l'époque, j'étais tout gamin donc j'avais pas encore vraiment d'équipe favorite. En plus, j'avais vu le Mondial en Guadeloupe et là-bas, comme partout aux Antilles, le Brésil a toujours été très soutenu. Du coup, la plupart des gens étaient très partagés sur ce match, y compris dans ma famille.
Quant au Mondial 82, j'étais trop jeune pour m'intéresser au foot mais je voue une telle admiration au Brésil 82 que j'aurais sans doute mal vécu leur élimination (idem pour Séville évidemment). Ceci dit, si moi aussi j'ai détesté la Mannschaft des années 80 et 90 plus que toute autre équipe, je nuancerais un peu concernant l'Italie 82. Certes, la Nazionale a crucifié froidement le Brésil et on a tendance à se souvenir surtout des sales coups de Gentile (notamment sur Zico) et du réalisme de Paolo Rossi. Mais n'oublions pas que l'Italie avait alors une superbe génération et une excellente équipe, très complète et équilibrée, et possédait quelques joueurs magnifiques : je pense notamment à Scirea, Cabrini, et surtout aux deux maestros à la création, Antognoni et Bruno Conti !
Réponse de Fred Astaire
le 14/06/2018 à 18:56
Message posté par sox75
Ah oui ça, c'est pas facile à gérer. Pour ma part c'est la France et le Brésil. Si les deux se rencontrent je suis toujours plus heureux quand le Brésil gagne mais je suis très content pour la France malgré tout s'ils les tapent, qui plus est avec la manière. En 98, rien à dire, 2006 aussi.

La seule fois ou j'étais clairement pour le Brésil, c'était en 86. Car j'ai trouvé que pour ce match, que la presse et le peuple français ont qualifié de légendaire, la France a été inférieure au Brésil. Pourtant les français avaient une grosse équipe mais sur ce match, ils nous baisent salement, à l'européenne.

Et puis il y avait eu 82 aussi, entre la France et le Brésil qui se font sortir par l'Allemagne et l'Italie, sans doute mon plus grand déchirement de passionné, j'ai mis tellement de temps à m'en remettre, cette Italie dégueulasse au possible qui finit championne, l'anti football par excellence. Je déteste particulièrement ces deux nations en tant qu'équipe.

82 a été terrible pour les amoureux du football romantique.


Pareils déchirements pour Italie-Brésil et France-Allemagne !
Réponse de Bezinho Do Mengão
le 15/06/2018 à 00:56
Message posté par sox75
Ah oui ça, c'est pas facile à gérer. Pour ma part c'est la France et le Brésil. Si les deux se rencontrent je suis toujours plus heureux quand le Brésil gagne mais je suis très content pour la France malgré tout s'ils les tapent, qui plus est avec la manière. En 98, rien à dire, 2006 aussi.

La seule fois ou j'étais clairement pour le Brésil, c'était en 86. Car j'ai trouvé que pour ce match, que la presse et le peuple français ont qualifié de légendaire, la France a été inférieure au Brésil. Pourtant les français avaient une grosse équipe mais sur ce match, ils nous baisent salement, à l'européenne.

Et puis il y avait eu 82 aussi, entre la France et le Brésil qui se font sortir par l'Allemagne et l'Italie, sans doute mon plus grand déchirement de passionné, j'ai mis tellement de temps à m'en remettre, cette Italie dégueulasse au possible qui finit championne, l'anti football par excellence. Je déteste particulièrement ces deux nations en tant qu'équipe.

82 a été terrible pour les amoureux du football romantique.


Sox75? Bonjour! On m'a appris que tu étais l'autre flamenguista ici... Je viens de m'inscrire, et ce que je lis du Brésil est inquiétant... Tu es à Rio? Comment va Mengão? Où jouent-ils maintenant? Je te cherchais !
Réponse de sox75
le 15/06/2018 à 02:47
Message posté par Alain Proviste
J'avoue qu'en 86, même si la France a fait aussi un gros match, le Brésil a clairement dominé la majeure partie du match et aurait mérité de gagner, entre les poteaux et barres de Müller et Careca et le péno manqué par Zico... Disons que s'il y avait eu un vainqueur aux points, ça aurait été la Seleçao sans aucun doute. Mais ça s'est joué aux tab et là, forcément, c'est toujours un peu la loterie...
C'est la première Coupe du monde que j'ai suivie (ma vraie découverte du foot) mais à l'époque, j'étais tout gamin donc j'avais pas encore vraiment d'équipe favorite. En plus, j'avais vu le Mondial en Guadeloupe et là-bas, comme partout aux Antilles, le Brésil a toujours été très soutenu. Du coup, la plupart des gens étaient très partagés sur ce match, y compris dans ma famille.
Quant au Mondial 82, j'étais trop jeune pour m'intéresser au foot mais je voue une telle admiration au Brésil 82 que j'aurais sans doute mal vécu leur élimination (idem pour Séville évidemment). Ceci dit, si moi aussi j'ai détesté la Mannschaft des années 80 et 90 plus que toute autre équipe, je nuancerais un peu concernant l'Italie 82. Certes, la Nazionale a crucifié froidement le Brésil et on a tendance à se souvenir surtout des sales coups de Gentile (notamment sur Zico) et du réalisme de Paolo Rossi. Mais n'oublions pas que l'Italie avait alors une superbe génération et une excellente équipe, très complète et équilibrée, et possédait quelques joueurs magnifiques : je pense notamment à Scirea, Cabrini, et surtout aux deux maestros à la création, Antognoni et Bruno Conti !

J'aime beaucoup te lire, tu le sais, c'est un vrai plaisir de parler avec exactitude de ces choses là. Ce que tu décris me semble juste et comme très souvent il n'y a pas grand chose à y ajouter.

Mais je t'avouerai qu'Antognoni et Conti, quand on sait ce qu'il y avait en face, je m'en fiche totalement. Eux sont pour moi synonymes de cauchemar et d'horreur. Le problème des Italiens n'est pas le talent mais bien ce qu'ils en font.

En 82, après coup, certes, on parle d'une grande équipe mais dans les faits, la planète football, hors Italie, était ravagée par la défaite Brésilienne. Et puis sur cette compétition, l'Italie ne montre pas grand chose, hormis un opportunisme et une réussite immense. Doublée d'une étonnante résistance à l'effort. Grands joueurs ou pas dans le groupe.

Je ne peux pas être objectif sur ce match là, tu m'en demandes trop, pourtant c'est mon job mais il y a quelques matchs ou mon analyse ne vaut rien de plus que mes sentiments.
Réponse de sox75
le 15/06/2018 à 03:15
Message posté par Bezinho Do Mengão
Sox75? Bonjour! On m'a appris que tu étais l'autre flamenguista ici... Je viens de m'inscrire, et ce que je lis du Brésil est inquiétant... Tu es à Rio? Comment va Mengão? Où jouent-ils maintenant? Je te cherchais !

Bienvenue à toi. Effectivement je supporte le Fla, depuis toujours.

Non je ne suis pas à Rio, j'y ai passé quelques jours à mon arrivée mais bien que j'y passe et repasse durant mon séjour, je n'y reste jamais très longtemps. J'habite le Maranhao quand je suis au Brésil.

Bien sûr que la situation est inquiétante et même alarmante. Pourtant les brésiliens savent endurer mais comment avoir de l'espoir quand toute une génération voir deux se rend compte que les rêves de démocratie, de liberté auxquels ils ont aspiré, participé et soutenu ardemment n'était qu'une mascarade et que les dirigeants auxquels ils ont cru, ne valaient peut-être pas mieux que les militaires de l'époque ?

Ils en reparlent du retour de ses enfoirés et eux sont là, tapis dans l'ombre, comme des loups, attendant leur heure.

Bref, c'est un sujet qui mériterait un grand développement.

Concernant le Mengao, ma foi, ils sont plutôt biens ces dernières années, beaucoup de changements durant cet intersaison on verra ce que ça va donner. Toujours beaucoup de souffrance à les supporter mais de la chance aussi, il y a une telle faveur pour ce club. Quand on a connu le Fla, on l'aime toute sa vie.

Ils ne jouent plus au Maraca à part les gros matchs. Ils sont du côté de l'Ilha do Governador, à l'estadio Luso-Brasileiro, pas loin de l'aéroport. Petit stade mais ça le fait quand même malgré que le Mengao mérite bien évidemment mieux.

Tu remarqueras qu'ici nous sommes assez peu de participants à animer le topic mais tu t'apercevras que ce sont des gens qui ont une réelle passion et connaissance du football Sud Am.

Et Strover, lui habite toute l'année au Brésil, contrairement à moi qui n'y passe que quelques mois une année sur deux. Il pourrait sans doute t'éclairer bien plus que moi sur certaines questions pratiques que tu te poses sur le Brésil. Même s'il me semble qu'il est Paulista et non Carioca. Je ne suis pas sûr.
Réponse de Alain Proviste
le 15/06/2018 à 15:00
Message posté par sox75
J'aime beaucoup te lire, tu le sais, c'est un vrai plaisir de parler avec exactitude de ces choses là. Ce que tu décris me semble juste et comme très souvent il n'y a pas grand chose à y ajouter.

Mais je t'avouerai qu'Antognoni et Conti, quand on sait ce qu'il y avait en face, je m'en fiche totalement. Eux sont pour moi synonymes de cauchemar et d'horreur. Le problème des Italiens n'est pas le talent mais bien ce qu'ils en font.

En 82, après coup, certes, on parle d'une grande équipe mais dans les faits, la planète football, hors Italie, était ravagée par la défaite Brésilienne. Et puis sur cette compétition, l'Italie ne montre pas grand chose, hormis un opportunisme et une réussite immense. Doublée d'une étonnante résistance à l'effort. Grands joueurs ou pas dans le groupe.

Je ne peux pas être objectif sur ce match là, tu m'en demandes trop, pourtant c'est mon job mais il y a quelques matchs ou mon analyse ne vaut rien de plus que mes sentiments.


Non mais je suis d'accord avec toi hein et je comprends parfaitement ton point de vue. Je disais juste ça pour réhabiliter un peu l'Italie 82 car dans le fond, je sais bien qu'en terme de trauma, les Brésil-Italie et France-Allemagne du Mondial 82 sont très comparables. Je dirais même que si en France, le match de Séville constitue un peu l'alpha et l'omega du drame footballistique, pour le monde du foot en général, celui de Sarria est sans doute l'expression ultime de la cruauté et de l'injustice dans le foot : un peu comme Hongrie-RFA 54, ce match symbolise la mort héroïque de l'une des plus belles équipes de l'histoire mais aussi d'une certaine idée du foot et du Brésil... Le coup final sera porté par l'élimination de Guadalajara en 86, ensuite plus rien ne sera comme avant pour la Canarinha et si le Brésil sera champion du monde en 94 et 2002, dans les mémoires et l'imaginaire collectif, ces deux dernières sélections n'arriveront jamais à la cheville de l'équipe de Telê Santana ! Je pense même qu'au Brésil, beaucoup échangeraient ces deux titres mondiaux de 94 et 2002 contre un sacre en 82, même si ça signifierait une étoile de moins sur le maillot...
Réponse de Alain Proviste
le 15/06/2018 à 15:02
Message posté par sox75
Et Strover, lui habite toute l'année au Brésil, contrairement à moi qui n'y passe que quelques mois une année sur deux. Il pourrait sans doute t'éclairer bien plus que moi sur certaines questions pratiques que tu te poses sur le Brésil. Même s'il me semble qu'il est Paulista et non Carioca. Je ne suis pas sûr.

Je ne vais pas parler pour lui mais Strover ne serait-il pas plutôt un Gaucho d'adoption du Rio Grande do Sul ?
Réponse de Bezinho Do Mengão
le 15/06/2018 à 17:08
Message posté par sox75
Bienvenue à toi. Effectivement je supporte le Fla, depuis toujours.

Non je ne suis pas à Rio, j'y ai passé quelques jours à mon arrivée mais bien que j'y passe et repasse durant mon séjour, je n'y reste jamais très longtemps. J'habite le Maranhao quand je suis au Brésil.

Bien sûr que la situation est inquiétante et même alarmante. Pourtant les brésiliens savent endurer mais comment avoir de l'espoir quand toute une génération voir deux se rend compte que les rêves de démocratie, de liberté auxquels ils ont aspiré, participé et soutenu ardemment n'était qu'une mascarade et que les dirigeants auxquels ils ont cru, ne valaient peut-être pas mieux que les militaires de l'époque ?

Ils en reparlent du retour de ses enfoirés et eux sont là, tapis dans l'ombre, comme des loups, attendant leur heure.

Bref, c'est un sujet qui mériterait un grand développement.

Concernant le Mengao, ma foi, ils sont plutôt biens ces dernières années, beaucoup de changements durant cet intersaison on verra ce que ça va donner. Toujours beaucoup de souffrance à les supporter mais de la chance aussi, il y a une telle faveur pour ce club. Quand on a connu le Fla, on l'aime toute sa vie.

Ils ne jouent plus au Maraca à part les gros matchs. Ils sont du côté de l'Ilha do Governador, à l'estadio Luso-Brasileiro, pas loin de l'aéroport. Petit stade mais ça le fait quand même malgré que le Mengao mérite bien évidemment mieux.

Tu remarqueras qu'ici nous sommes assez peu de participants à animer le topic mais tu t'apercevras que ce sont des gens qui ont une réelle passion et connaissance du football Sud Am.

Et Strover, lui habite toute l'année au Brésil, contrairement à moi qui n'y passe que quelques mois une année sur deux. Il pourrait sans doute t'éclairer bien plus que moi sur certaines questions pratiques que tu te poses sur le Brésil. Même s'il me semble qu'il est Paulista et non Carioca. Je ne suis pas sûr.


Quand on a connu le Fla, on l'aime toute sa vie... Comme c'est vrai.

J'ai vu plus de quarante matches au Maracaña lors de mon année là-bas, et des beaux matches (une victoire 1-0 sur le grand SP, la maraca trrrremblait)... J'ai vu aussi un Brésil-Equateur...

J'ai fait tout mes projets d'archi sur ce site pour l'école... Mon projet de diplôme était sur ce site... Mais c'est une page que j'ai dû tourner, je ne voudrais pas y aller en vacances, ça me ferait plus de mal que de bien ! J'aimerais y vivre, peut-être un jour ! Rio et le Fla sont dans mon coeur, mais rien d'en parler ça me file une saudade terrible...

Je suis tout cela de loin maintenant, mais la connaissance et la passion des Brésiliens sur leur sport me manquent... Ce n'est pas la même où je suis ! Mais il y a de la ferveur
Réponse de strover
le 16/06/2018 à 02:49
Message posté par Alain Proviste
Je ne vais pas parler pour lui mais Strover ne serait-il pas plutôt un Gaucho d'adoption du Rio Grande do Sul ?


J'ai passé un peu plus de trois ans bien au fond du Rio Grande do Sul, maintenant je suis en Espirito Santo, dans la ville de Serra plus exactement.
Réponse de DT21
le 16/06/2018 à 09:17
Bonjour Messieurs,

Je profite de ce débat intéressant dans l'histoire des coupes du monde pour vous proposer une lecture, qui concerne le Mexique de 2006 et Ricardo La Volpe, donc un pays pas vraiment situé en Amérique Latine mais un coach argentin de légende.

J'espère ne pas me faire "lapider" à la Bielsa, mais étant donné que les articles de qualité sur les hommes et les pays de cette région ne pullulent pas je vous propose le lien : http://beautyfootball.fr/index.php/2018 … -position/

Bonne CDM 2018 ;)
Réponse de sox75
le 17/06/2018 à 19:28
Message posté par DT21
Bonjour Messieurs,

Je profite de ce débat intéressant dans l'histoire des coupes du monde pour vous proposer une lecture, qui concerne le Mexique de 2006 et Ricardo La Volpe, donc un pays pas vraiment situé en Amérique Latine mais un coach argentin de légende.

J'espère ne pas me faire "lapider" à la Bielsa, mais étant donné que les articles de qualité sur les hommes et les pays de cette région ne pullulent pas je vous propose le lien : http://beautyfootball.fr/index.php/2018 … -position/

Bonne CDM 2018 ;)

Un grand merci pour ce partage. Tu as bien senti le coup, ils viennent de faire un match contre l'Allemagne, remarquable d'intensité, d'intelligence et de justesse.

Une belle nation de football, souvent peu valorisée.

Concernant La Volpe, j'ai eu la chance de travailler avec son staff et lui-même en 97 98 lorsqu'il est arrivé à l'Atlas Futbol Club, ce mec a une passion et une exigence incroyable. Il était à l'époque féru de nouvelles technologies et des analyses que l'on pouvait en tirer, il nous demandait des trucs toujours plus poussés, ça rigolait pas tous les jours mais le résultat final sur le terrain, c'était jouissif.

Un Maitre incontestable.
Réponse de sox75
le 27/06/2018 à 01:11
Quel match de l'Uruguay ! Et l'Argentine qui se qualifie avec un golazo de Messi !

Si le Brésil et la Colombie passent ça nous fait 4 équipes Sud Am en 1/8.

Au niveau des supporters et du bruit dans le stade, l'AMS gagne largement le match des tribunes.

Plus qu'au Brésil et à la Colombie de jouer. Ce que je vois me plait au fil des rencontres.

Quels matchs on peut se taper en 1/8 ! France Argentine / Portugal Uruguay / Brésil Allemagne ?? / Angleterre ou Belgique - Colombie ??

J'en rêve, le football sud am se verrait offrir de grosses affiches et serait à l'honneur.

Vamos !!
Réponse de Alain Proviste
le 28/06/2018 à 15:28
Message posté par sox75
Quel match de l'Uruguay ! Et l'Argentine qui se qualifie avec un golazo de Messi !

Si le Brésil et la Colombie passent ça nous fait 4 équipes Sud Am en 1/8.

Au niveau des supporters et du bruit dans le stade, l'AMS gagne largement le match des tribunes.

Plus qu'au Brésil et à la Colombie de jouer. Ce que je vois me plait au fil des rencontres.

Quels matchs on peut se taper en 1/8 ! France Argentine / Portugal Uruguay / Brésil Allemagne ?? / Angleterre ou Belgique - Colombie ??

J'en rêve, le football sud am se verrait offrir de grosses affiches et serait à l'honneur.

Vamos !!


Oui les débuts ont été un peu compliqués mais globalement, les équipes sudam se reprennent plutôt bien. Je suis quand même un peu déçu pour le Pérou qui a manqué un peu de chance, d'expérience et de réalisme offensif : dommage car ils avaient largement les moyens de passer en 8e (à la place du Danemark)... :(
Réponse de Alain Proviste
le 28/06/2018 à 15:29
Message posté par sox75
Un grand merci pour ce partage. Tu as bien senti le coup, ils viennent de faire un match contre l'Allemagne, remarquable d'intensité, d'intelligence et de justesse.

Une belle nation de football, souvent peu valorisée.

Concernant La Volpe, j'ai eu la chance de travailler avec son staff et lui-même en 97 98 lorsqu'il est arrivé à l'Atlas Futbol Club, ce mec a une passion et une exigence incroyable. Il était à l'époque féru de nouvelles technologies et des analyses que l'on pouvait en tirer, il nous demandait des trucs toujours plus poussés, ça rigolait pas tous les jours mais le résultat final sur le terrain, c'était jouissif.

Un Maitre incontestable.


Tu bosses dans le foot ? Tu fais quoi exactement ? Car là, tu as attisé ma curiosité en parlant de ton taf avec La Volpe à l'Atlas !
Réponse de Max_Payne
le 28/06/2018 à 16:01
Oh moi aussi ! Si y'a des anecdotes avec La Volpe, je veux que tu nous racontes plein de trucs !!! :)
Réponse de sox75
le 29/06/2018 à 02:33
Message posté par Alain Proviste
Oui les débuts ont été un peu compliqués mais globalement, les équipes sudam se reprennent plutôt bien. Je suis quand même un peu déçu pour le Pérou qui a manqué un peu de chance, d'expérience et de réalisme offensif : dommage car ils avaient largement les moyens de passer en 8e (à la place du Danemark)... :(

Oui mais c'est une demi surprise. Participer à la coupe du monde, c'était déjà un exploit.

Pour le reste, Argentine Colombie Brésil Uruguay, c'est très bien qu'ils soient en 1/8, ils sont à leur place. Et j'y crois beaucoup pour en voir en 1/4 !
Réponse de sox75
le 29/06/2018 à 03:03
Message posté par Alain Proviste
Tu bosses dans le foot ? Tu fais quoi exactement ? Car là, tu as attisé ma curiosité en parlant de ton taf avec La Volpe à l'Atlas !

J'analyse le jeu pour les professionnels du milieu. Entraineurs, joueurs, clubs, je fais partie du staff technique mais mon rôle est celui de l'ombre.

Je suis celui qui prépare les vidéos et montages divers afin d'aider à faire réfléchir et penser le jeu.

Il m'arrive encore de faire parti à part entière d'un staff mais l'évolution même du football, des moyens à notre disposition pour l'analytique font que je m'éloigne de plus en plus des terrains pour traiter le sujet. Et puis je suis dedans depuis longtemps, j'ai mes réseaux désormais.

Concernant mes diverses expériences, dont celle avec La Volpe, oui il y aurait à dire. On en reparle à l'occasion. Je suis cependant généralement assez discret sur la question, savoir se taire dans ce milieu est une vertu.

Ce que j'en ai dit cependant me semble déjà important. Il nous a fait passer des nuits blanches. C'est un tyran mais le mec t'aspire littéralement.

On est parfois resté enfermé jusqu'au matin. Les joueurs arrivaient et lui avait passé la nuit a décortiqué parfois que quelques minutes de jeu en 5 heures de temps. J'ai rarement vu ça. Puis il allait prendre en charge les joueurs. Il gobait des cachets pour tenir. Il n'arrêtait jamais. Et nous demandait d'en faire autant.

Tu finis la saison, tu pourrais mourir pour lui et ses idées. C'est du fanatisme. Il m'avait marqué. La transformation totale du groupe avant et après lui et la consécration qui a suivi, un maitre.

C'est le genre de mecs qui va tellement en profondeur dans la science du football qu'il laisse quelque chose. Même après lui, tu n'es plus tout à fait le même. Et puis un mec bien. Je l'ai vu venir en aide et faire des trucs qu'il avait pas à faire et pourtant c'était naturel chez lui.

Il a été parfois critiqué mais comme beaucoup, injustement.
Réponse de So-Frites
le 29/06/2018 à 17:13
Génial sox75!

Je passe par là pour écrire ma satisfaction de voir les SudAm animer cette CDM sur le terrain mais aussi ds les tribunes.
Que de beaux pays de Futbol, madre mia!

SOLEIL!
Réponse de So-Frites
le 04/07/2018 à 20:42
Je vais redonder sur le topic du foot Sudam des fois que le topic de la Presse est zappé.

Ce soir minuit sur la chaîne L'EQUIPE avec Thomas Hugues/JL Basse, un special SudAm.
Réponse de Lamine.Turgut
le 04/07/2018 à 21:50
*Redondo

(sur ce taupic, je crois qu’ils disent « je vais redondo » ... à vérifier, suis pas spécialiste)
Réponse de So-Frites
le 04/07/2018 à 22:01
Hahaha t'es dingue!
Réponse de Max_Payne
le 05/07/2018 à 11:17
Alors t'as regardé Steakù ? (je me permets aussi de t'appeler comme ça ^^)
Comme prévu, j'ai adoré Basse, qui donne envie de lire plein de poètes parlant de foot !
Mais Naulleau... En 2min il loue les qualités de sacrifice des joueurs uruguayens, leur sens du collectif. Et 30 sec après il parle de Griezmann qui est nul et ne sera pas dans le top 50 du ballon d'or.
C'était pas leur meilleure émission.
Réponse de So-Frites
le 05/07/2018 à 16:54
Si señor, mais me suis endormi puis réveillé puis rendormi, bref pas trés bien suivi.
Moi aussi je trouve bieng de donner l'envie de lire.

(tu peux me surnommer comme tu veux huhuhu, Steakù est affectif je trouve et je ne peux pas me plaindre de ça qd même. Un peu d'amour ds ce monde de sauvages)
Réponse de Italia90
le 06/07/2018 à 02:55
Un petit article sur le contexte de la CM de 78

http://www.slate.fr/story/163928/capita … xtor=RSS-2
Réponse de sox75
le 06/07/2018 à 23:51
Et voilà, plus d'équipes Sud am dans ce mondial et s'il y en a une qui peut nourrir ce soir d'immenses regrets c'est bien mon Brésil adoré.

Ce match, ils le perdent tout seul. La tristesse et la déception sont immenses tant ce tournoi leur tendait les bras et tant ce groupe aurait dû faire bien mieux.

Fernandinho a été catastrophique et l'absence de Casimero, au demeurant si important devant la défense, préjudiciable.

Mais entre Willian, Paulinho, Gabriel Jesus et Coutinho qui se sera désintégré au fil de la compétition, toutes ces approximations techniques, ce manque de solutions autour du porteur et cette volonté systématique de ne pas varier son jeu que lorsqu'il est acculé, c'est un Brésil poussif et un gâchis immense que cette élimination.

Ils avaient tout et ce soir ils perdent contre plus faibles qu'eux. Mais quand on en prend 2 après 35 min, on se condamne presque. Ce match, jamais ils ne doivent le perdre.

Pas de réussite, au contraire de leurs adversaires mais c'est le football, quand on ne fait pas ce qu'il faut, quand on a xxx situations et occasions et pas de cerveau et d'humilité, on se fait sortir piteusement par un adversaire prenable. C'est une insulte au jeu.

C'est pire que 2014 ou l'Allemagne était au dessus. Mais là c'est une énorme contre performance et tout un peuple dégouté.

Neymar aura fait ce qu'il a pu et son retour à la compétition, ma foi, s'ils avaient été a son niveau, ça aurait été autre chose. Et Casimero nous a tellement manqué sur ce match, quelle tristesse.

Quel bande de cons, ils font chier, ils avaient tout pour et ils repartent avec rien hormis la honte.
Réponse de sainté
le 07/07/2018 à 10:34
décidément particulière cette malédiction sur le contient européen pour les équipes sud américaines depuis suède 1958!
tu vas m'en vouloir mais très heureux de l'élimination du brésil je les supportent pas (surtout celui de cette année),je dirai depuis tjs en fait, cherche pas c'est complétement subjectif...
ma coupe du monde c'est en partie arrêtée après le 1/8éme et l'élimination de l'argentine et encore plus hier
Réponse de Tanguy_Pi
le 12/07/2018 à 13:46
Salut les gars !

Je partage avec vous un article sur notre Bielsa national https://www.worldfootballfields.com/art … lo-bielsa-
N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez ;)

Vous trouverez aussi des photos de terrains de foot latino américain (Pérou, Brésil, Valparaiso, Bolivie...)

Tcho!
Réponse de strover
le 16/07/2018 à 15:00
Message posté par sox75
Et voilà, plus d'équipes Sud am dans ce mondial et s'il y en a une qui peut nourrir ce soir d'immenses regrets c'est bien mon Brésil adoré.

Ce match, ils le perdent tout seul. La tristesse et la déception sont immenses tant ce tournoi leur tendait les bras et tant ce groupe aurait dû faire bien mieux.

Fernandinho a été catastrophique et l'absence de Casimero, au demeurant si important devant la défense, préjudiciable.

Mais entre Willian, Paulinho, Gabriel Jesus et Coutinho qui se sera désintégré au fil de la compétition, toutes ces approximations techniques, ce manque de solutions autour du porteur et cette volonté systématique de ne pas varier son jeu que lorsqu'il est acculé, c'est un Brésil poussif et un gâchis immense que cette élimination.

Ils avaient tout et ce soir ils perdent contre plus faibles qu'eux. Mais quand on en prend 2 après 35 min, on se condamne presque. Ce match, jamais ils ne doivent le perdre.

Pas de réussite, au contraire de leurs adversaires mais c'est le football, quand on ne fait pas ce qu'il faut, quand on a xxx situations et occasions et pas de cerveau et d'humilité, on se fait sortir piteusement par un adversaire prenable. C'est une insulte au jeu.

C'est pire que 2014 ou l'Allemagne était au dessus. Mais là c'est une énorme contre performance et tout un peuple dégouté.

Neymar aura fait ce qu'il a pu et son retour à la compétition, ma foi, s'ils avaient été a son niveau, ça aurait été autre chose. Et Casimero nous a tellement manqué sur ce match, quelle tristesse.

Quel bande de cons, ils font chier, ils avaient tout pour et ils repartent avec rien hormis la honte.


J'ai pas vraiment été surpris. Je ne suis pas fan de Tite et quand tu es le Brésil, t'as pas le droit d'avoir comme meilleur joueur un milieu défensif. On a vu un Fagner qui défendait plus qu'autre chose et qui abandonnait le pauvre Willian qui a besoin de soutien et d'espaces pour jouer. Le jeu penchait à gauche avec Neymar et surtout Coutinho qui était le seul a pouvoir changer de rythme. Jesus semblait perdu et Tite laisser Firminio sur le banc alors que ce dernier apporter du mouvement en attaque. Voir les onze brésiliens dans leur camps attendre l'adversaire, c'était franchement moche. Et ce manque de rythme, de vitesse, d'idée face à un adversaire regroupé, ça faisait mal aux yeux.
Et maintenant, dans quelle direction va la Seleção? Y'a t-il un entraineur brésilien capable de faire mieux que Tite?

Pour finir, saplus grande réussite à Tite, avoir la presse dans poche.
Ce message a été modifié.
Réponse de sox75
le 30/07/2018 à 03:46
Message posté par strover
J'ai pas vraiment été surpris. Je ne suis pas fan de Tite et quand tu es le Brésil, t'as pas le droit d'avoir comme meilleur joueur un milieu défensif. On a vu un Fagner qui défendait plus qu'autre chose et qui abandonnait le pauvre Willian qui a besoin de soutien et d'espaces pour jouer. Le jeu penchait à gauche avec Neymar et surtout Coutinho qui était le seul a pouvoir changer de rythme. Jesus semblait perdu et Tite laisser Firminio sur le banc alors que ce dernier apporter du mouvement en attaque. Voir les onze brésiliens dans leur camps attendre l'adversaire, c'était franchement moche. Et ce manque de rythme, de vitesse, d'idée face à un adversaire regroupé, ça faisait mal aux yeux.
Et maintenant, dans quelle direction va la Seleção? Y'a t-il un entraineur brésilien capable de faire mieux que Tite?

Pour finir, saplus grande réussite à Tite, avoir la presse dans poche.

Je te rejoins sur l'idée que Tite est assez limité, comme le sont globalement les techniciens brésiliens. Il est sans doute critiquable sur le choix de ses joueurs.

Ceci étant, il me semble que ta lecture du jeu brésilien n'est pas la bonne, avec tout le respect dû à tes analyses que je trouve toujours très pertinentes.

La faiblesse, relative, du Brésil aura été l'espace entre son milieu et sa défense. Est ce la faute de Tite ou la présence de Monstro qui aime jouer, on le sait, toujours très bas ? Faiblesse relative car Silva aura fait un très bon tournoi et compensant par sa lecture et son anticipation. Je ne peux pas répondre à cette question là. Mais ça n'a pas vraiment posé problème in fine.

Hormis le premier match ou il est vrai qu'ils ont trop systématiquement forcé sur le côté gauche, que Neymar a lui-même forcé son jeu, le reste du temps, le Brésil a respecté le plan de jeu qu'il s'était fixé.

Un côté gauche très fort, permettant soit de faire la différence, soit d'ouvrir et de créer les espaces côté droit. Ce qui a été fait.

De ce fait, la responsabilité individuelle des joueurs est engagée, en particulier de Paulinho, de Willian et dans une moindre mesure de Fagner, moindre mesure car 3ème choix et il n'a pas que défendu, quand il le pouvait, il l'a fait d'accompagner ses offensifs.

Si tu as pensé qu'il ne faisait que défendre, je te renvoie à ce que je disais plus haut. L'espace entre la ligne du milieu et la défense. Ainsi que les relances adverses ou les 4 joueurs défensifs, se trouvant généralement sur la même ligne, obligeant de ce fait Neymar et Willian à sortir, permettant d'ouvrir des espaces dans leur dos et de trouver leurs partenaires entre les lignes brésiliennes. Forçant les latéraux brésiliens à des uns contre uns.

J'en profite au passage pour effectivement te confirmer l'importance du milieu défensif dans cette configuration là. Tite ou pas. Tu me suis ?

J'ai déjà écrit beaucoup je vais essayer d'écourter. L'élimination contre la Belgique.

Grand mérite en revient au sélectionneur belge d'avoir voulu exploiter les failles de l'adversaire. En particulier, non pas en bloquant le côté gauche brésilien mais en appuyant sur son côté droit avec deux marquages individuels sur Paulinho et Willian. Chose qu'ont vite compris les brésiliens en permutant mais Fagner et Marcelo furent fortement emmerdés par la position haute de Hazard et Lukaku. Fagner n'a pas pu monter et Marcelo a pu le faire mais à laisser énormément d'espace derrière lui.

A partir du moment ou la Belgique mène, elle est très forte en contre. Elle se retrouve à mener 2 0 avec un tir cadré. But contre leur camp brésilien alors que quelques minutes plus tôt, le Brésil doit revenir au score et trouve le poteau. Sur une action bien plus cohérente que cet auto goal dégueulasse.

Le football est ainsi fait et c'est un miracle qu'ils mènent 2 0 après 30 minutes de jeu.

Le reste du match, en particulier la seconde mi temps, la Belgique finit archi dominée tactiquement, physiquement et techniquement. Et ne doit son salut qu'à un grand gardien et une grande maladresse brésilienne dans le dernier geste.

Car le fait de défendre à 8 côté Belge finira par les desservir et le Brésil réussira à renverser le jeu, là ou le marquage individuel pratiqué en première ne fonctionnait plus, en particulier avec l'entrée de Renato et de Douglas Costa. On a vu un enchainement d'occasions brésilienne les 30-40 dernières minutes. Le plan des Belges s'est totalement effondré et le Brésil aurait pu et dû passer. Ils n'arrivaient plus à ressortir le ballon et le Brésil a clairement pris le dessus.

On l'a d'ailleurs vu le match suivant contre la France, l'exploit avait été réalisé. Il est certain que le Brésil aurait posé plus de difficulté à la France.

Rien n'est allé dans le sens du Brésil sur ce match là. Les Belges ont eu énormément de réussite malgré une belle approche tactique en première mi temps côté belge. Et puis Fernandinho a été absolument catastrophique. A ce niveau et ce poste là, c'est difficile. Ils n'ont globalement tous pas fait un bon match, à l'image de Coutinho, à la limite de la caricature sur cette rencontre dans les frappes et dans les choix.

Un Brésil moyen sur ce match perd miraculeusement contre une bonne équipe Belge. Et mon analyse n'est pas subjective, c'est le professionnel qui te donne son point de vue.

Avec la France, le Brésil était la meilleure équipe du tournoi. Mais contrairement aux français, il a manqué ce supplément d'âme individuel mais pas collectif.

Tu auras bien compris que je ne m'en fais pas pour le Brésil pour les années à venir. Espérons seulement que Tite change quelques joueurs et son approche dans la confiance et le systématisme dont il a fait preuve.
Réponse de strover
le 31/07/2018 à 03:21
Tu ne parles pas de l'animation offensive brésilienne très pauvre et très loin de ce que l'on peut attendre avec le onze type de Tite durant la compétition.

Les entrées de Firminio faisent du bien car contrairement à Jesus, il jouait plus bas, décrochait et créait des espaces, notamment pour Renato Augusto face à la Belgique. D'ailleurs, face aux mêmes belges, c'est Firminio qui vient gêner la relance de nos voisins pour éviter que le ballon aille sur De Bruyne. L'entêtement de Tite a eu raison de la Seleção.

La seconde période face aux belges étaient bien meilleure comme tu le soulignes mais le mal était fait. Les changements auraient dû être fait plus tôt. Non pas dans le match, mais dans la compétition.
Et comme tu dis, la position de Lukaku côté droit, ça a vraiment fait mal au Brésil.

Je te rejoins sur pas mal de points mais penses tu que Tite, cet homme qui pronne certaines valeurs est l'homme de la situation? Sous le début de son ère, la méritocracie tant attendue n'a pas eu lieu. Ce gars est à l'image du pays. Sera t-il moins "cabeça dura" dans les mois à venir?


Mais maintenant que la Coupe du Monde est finie, au Brésil on peut passer aux choses sérieuses. La Copa Espirito Santo.
Réponse de sox75
le 19/08/2018 à 04:16
Désolé de ne pas t'avoir répondu plus tôt.

Oui les entrées de Firmino me semblaient aussi une solution plus que crédible. Oui Tite a été psychorigide dans sa gestion de l'équipe. Comme tu l'as dit plus haut, plus que plaire aux médias il est l'homme d'un système de pensée typique du Brésil.

Concernant l'animation offensive, certes ça aurait dû être mieux mais as tu vu durant cette coupe du monde une animation bien meilleure que celle des Brésiliens ? C'était globalement assez pauvre. Les Français sont champions du monde avec une animation proche du néant.

Tite est il l'homme de la situation ? Malheureusement ça fait plus d'une génération que le sélectionneur au Brésil importe assez peu. Cependant, l'équipe a quand même retrouvé un niveau de jeu décent sur quoi il est possible de se montrer optimiste.

Magnifique Copa Esperito Santo, le plus beau nom qu'on puisse trouver.

J'ai assisté à la défaite du Fla contre le Cruzeiro, j'en viens presque à espérer qu'ils se fassent vite sortir pour se concentrer sur le championnat.
Réponse de Ravage
le 19/08/2018 à 20:05
Salut les amoureux du Brésil !

Petite question : il est vraiment bon, le Pedro de Fluminense ? Il semblerait qu'on soit sur le point de claquer 17M sur lui, ce qui n'est pas dans nos habitudes...
Réponse de strover
le 26/08/2018 à 22:25
Message posté par Ravage
Salut les amoureux du Brésil !

Petite question : il est vraiment bon, le Pedro de Fluminense ? Il semblerait qu'on soit sur le point de claquer 17M sur lui, ce qui n'est pas dans nos habitudes...


Un vrai bon joueur. Bon dos au but, avec une belle technique balle au pied et il a vraiment passé u cap cette saison, avec une grosse qualité de finition.
Réponse de Ravage
le 28/08/2018 à 11:01
Message posté par strover
Un vrai bon joueur. Bon dos au but, avec une belle technique balle au pied et il a vraiment passé u cap cette saison, avec une grosse qualité de finition.


Merci Strover ! J'aurai pas eu le temps de m'enflammer bien longtemps, il ne devrait pas venir chez nous... Je suppose qu'il viendra tôt ou tard en Europe, sûrement dans un club un peu plus huppé.

(Ce topic est pas le plus actif mais il est sûrement l'un des plus qualitatifs. Toujours un plaisir de vous lire)
Réponse de strover
le 28/08/2018 à 18:17
Faudra voir comment il va récupérer de sa blessure, mais cet hiver (ou cet été au Brésil), il devrait partir, c'est presque certain, le Fluminense a besoin de liquidité.
Ce message a été modifié.
Réponse de sox75
le 14/09/2018 à 02:22
Je participe afin de remonter un peu le topic.

Le brasileiro est loin d'être joué même si le Fla s'est une fois de plus sabordé en enchainant un nul et deux défaites terribles, contre l Internacional et surtout Ceara. Autant que contre le club de Porto Alegre, soit mais sérieux, avec tout l'amour que j'ai pour le Nordeste, jamais ils ne doivent perdre contre Ceara. Quelle honte. Adieu les espoirs de titre. J'aime ce club autant que je le déteste parfois.

Palmeiras me semble l'équipe la plus intéressante à voir évoluer, il y a un projet de jeu depuis plusieurs années et ce n'est pas un hasard s'ils sont toujours là. L'Internacional s'accroche mais j'ai bien peur que les méchants Tricolor do Morumbi nous fassent chier, une fois de plus.

Ceci étant, le Verdao est encore engagé en libertadores et ça risque de leur être préjudiciable. Va falloir se le faire le déplacement au Chili, même si ça devrait passer. Et ils ont un bon coup à jouer pour le titre final.

Si le Gremio ne déconne pas, ça devrait le faire aussi. Et puis, le Cruz quoi, par pitié, sortez moi le Boca qu'on en parle plus même si ça va être dur.

Concernant le duel argentin, on connait River et leur capacité à se surpasser dans ces cas là. Mon coeur balance avec l'Independiente, un espoir pour los diablos rojos tout de même.

4 matchs à suivre dans les nuits de mercredi 19 à vendredi 21 que je conseille bien évidemment car ça va envoyer du très lourd en tribunes, comme seul l'AMS sait l'offrir. Les choses sérieuses commencent vraiment. La saison bat son plein.
Réponse de strover
le 21/09/2018 à 03:26
Mano Menezes, je ne suis vraiment pas fan du tout. C'est dommage que le Cruzeiro n'ait que Barcos devant et qu'Arrascaeta soit absent, y'avait moyen de faire une résultat à la Bombonera, même en jouant moche.
Si on enlève le percutage de gardien, Dedé est juste une machine. Ce gars semble infrachissable en un contre un et on a l'impression qu'il ne force pas. Sans ces foutues blessures, le type aurait fait une super carrière.

@Sox, tu penses quoi de Paqueta dans l'axe??
Techniquement c'est propre, le gars commence à jouer simple, juste, mais parfois il a du mal sur les remplacements. Et puis le Flamengo perd un peu d'agressivité dans les derniers metres. Du moins, sur le peu que j'ai vu. Je ne suis pas convaincu.
Réponse de Jefeltef
le 21/09/2018 à 04:39
Bonjour tout le monde,

J’ai une petite question à poser, je voulais savoir comment se procurer des places pour assister à un match de Superliga à Buenos Aires (En novembre). Je ne sais pas trop comment ça marche mais j’ai promis de me renseigner pour un ami fan de la pelota.

Y-a-t-il des sites sur lesquels on peut acheter la place ou peut-on aller au stade le jour du match pour se prendre sa petite place ?

Son cœur balance en faveur d’un des deux « gros » mais si vous avez d’autres recommandations, ce serait super aussi.

Je vous remercie et suis désolée pour le couplet tourisme mais je pense que ce topique connaît les spécialistes de la question.

Je vais aussi poster sur les globe-trotters. Merci par avance et désolé pour l’interruption. Passez une excellente journée et un bon week-end aussi.
La bise.
Réponse de sox75
le 21/09/2018 à 10:10
Message posté par Jefeltef
Bonjour tout le monde,

J’ai une petite question à poser, je voulais savoir comment se procurer des places pour assister à un match de Superliga à Buenos Aires (En novembre). Je ne sais pas trop comment ça marche mais j’ai promis de me renseigner pour un ami fan de la pelota.

Y-a-t-il des sites sur lesquels on peut acheter la place ou peut-on aller au stade le jour du match pour se prendre sa petite place ?

Son cœur balance en faveur d’un des deux « gros » mais si vous avez d’autres recommandations, ce serait super aussi.

Je vous remercie et suis désolée pour le couplet tourisme mais je pense que ce topique connaît les spécialistes de la question.

Je vais aussi poster sur les globe-trotters. Merci par avance et désolé pour l’interruption. Passez une excellente journée et un bon week-end aussi.
La bise.

Des sites comme Tangol ou Boca experience. Ou tout simplement les sites officiels des clubs que ton ami souhaite aller voir. Je ne conseille pas de les prendre sur place, au stade le jour du match. Sauf si c'est une petite affiche, et encore. Et puis les offices de tourisme peuvent très bien le renseigner, c'est un vrai business à Buenos Aires.

Pour les classicos, c'est beaucoup plus compliqué et il faut s'y prendre à l'avance ou y mettre le prix. En sachant que Boca vs River est très connu mais le top pour moi reste Rosario central vs Newell's old boys. Mais ceux là, ça se prévoit car hyper compliqué de trouver sauf, comme je l'ai dit, à des prix de fou.

Boca et River ont deux stades de dingue. Boca, le stade finira par s'effondrer sans doute mais l'ambiance est monstrueuse. Même si j'avoue que j'ai préféré le Monumental de River, il porte magnifiquement son nom.
Réponse de Jefeltef
le 21/09/2018 à 10:50
Bonjour Sox,

Merci beaucoup, d'avoir pris le temps de répondre. C'est super sympa et très apprécié. A charge de revanche, si tu passes par la Birmanie.

Bonne journée.
Ce message a été modifié.
Réponse de sox75
le 21/09/2018 à 11:22
Message posté par strover
Mano Menezes, je ne suis vraiment pas fan du tout. C'est dommage que le Cruzeiro n'ait que Barcos devant et qu'Arrascaeta soit absent, y'avait moyen de faire une résultat à la Bombonera, même en jouant moche.
Si on enlève le percutage de gardien, Dedé est juste une machine. Ce gars semble infrachissable en un contre un et on a l'impression qu'il ne force pas. Sans ces foutues blessures, le type aurait fait une super carrière.

@Sox, tu penses quoi de Paqueta dans l'axe??
Techniquement c'est propre, le gars commence à jouer simple, juste, mais parfois il a du mal sur les remplacements. Et puis le Flamengo perd un peu d'agressivité dans les derniers metres. Du moins, sur le peu que j'ai vu. Je ne suis pas convaincu.

C'est clair que le Cruzeiro peut avoir des regrets, même si le match a globalement été assez équilibré. Cette occasion en début de seconde période, si elle rentre ...

Et puis la décision de l'arbitre, il est vrai que le geste n'est pas spécialement maitrisé mais c'est le truc qui fait que je déteste Boca, avec eux on ne sait jamais si tout est propre, quasi à chaque fois les décisions arbitrales tournent en leur faveur.

On verra au retour mais le Cruzeiro est dans la merde avec ce but en fin de match. Et l'expulsion de Dedé qui est effectivement un super joueur. Moi aussi j'aime beaucoup.

Menezes, perso j'aime bien. Je trouve assez intéressante de la manière qu'il essaye de faire jouer ses équipes, même si clairement il a déjà montré ses limites tactiques.

Généralement, il arrive à être assez efficace mais il finit toujours par perdre le contrôle de son groupe. Il n'est pas spécialement aimé par ailleurs.

J'avais trouvé qu'en tant que sélectionneur du Brésil, c'était une bonne idée mais il n'a pas eu le temps de réellement allé au bout des choses. D'ailleurs, partout ou il est passé, sa méthode s'inscrit sur deux saisons et puis ça plafonne.

Bah écoute Paqueta dans l'axe, je suis pour. Carrément même. C'est le moment ou jamais de lui faire prendre et apprendre ce rôle. Il est par contre évident qu'il n'a pas encore tous les réflexes et l'attitude nécessaire mais il faut être un peu patient. Il tourne bien ce petit.

Le truc est que s'il va en Europe, que va t il advenir ? Ou vont ils le faire jouer, est ce que ce qu'il est en train d'acquérir va finalement le servir lui et ses coéquipiers ?

Tout comme je te rejoins tout à fait, c'est bien beau de le repositionner mais ça n'a pas été compensé pour autant. On se retrouve dans cette situation ou tu perds un atout majeur, ou le mec n'est pas spécialement au point. Alors qu'il faisait très mal là ou il était. Ce problème devant, ce n'est pas nouveau.

Et puis son problème de positionnement me semble dû aussi au fait qu'il est aspiré par ce manque que le Flamengo ne résout pas. Et que se faisant, en sortant du rôle qu'il lui est maintenant assigné, c'est le cercle vicieux, il déséquilibre la chose. Ce qui n'est pas propre au joueur mais à tous ceux à qui on demande ce genre de changement.

Si c'était le seul souci du Fla dans l'animation, les schémas et circuit de jeu, ça irait bien mais c'est beaucoup trop approximatif en ce moment. Mais Mauricio Barbieri apprend lui aussi et il faut lui laisser du temps. Ce qu'il n'aura sans doute pas.

Tant qu'il n'y aura pas une réelle stabilité dans ce club, on ne s'en sortira pas même si le Fla est dans une bonne phase globalement.

On en parlera un peu plus en détails un de ces quatre mais j'avais noté quelques trucs cette saison qui me rendent un peu fou.
Réponse de sox75
le 21/09/2018 à 11:25
Message posté par Jefeltef
Bonjour Sox,

Merci beaucoup, d'avoir pris le temps de répondre. C'est super sympa et très apprécié. A charge de revanche, si tu passes par la Birmanie.

Bonne journée.

Je t'en prie, pareillement.
Réponse de strover
le 22/09/2018 à 01:08
Message posté par Jefeltef
Bonjour tout le monde,

J’ai une petite question à poser, je voulais savoir comment se procurer des places pour assister à un match de Superliga à Buenos Aires (En novembre). Je ne sais pas trop comment ça marche mais j’ai promis de me renseigner pour un ami fan de la pelota.

Y-a-t-il des sites sur lesquels on peut acheter la place ou peut-on aller au stade le jour du match pour se prendre sa petite place ?

Son cœur balance en faveur d’un des deux « gros » mais si vous avez d’autres recommandations, ce serait super aussi.

Je vous remercie et suis désolée pour le couplet tourisme mais je pense que ce topique connaît les spécialistes de la question.

Je vais aussi poster sur les globe-trotters. Merci par avance et désolé pour l’interruption. Passez une excellente journée et un bon week-end aussi.
La bise.


La dernière fois que je suis allé à Buenos Aires, j'ai assisté à un match d'Argentinos juste pour le kiffe du stade qui a vu jouer pour la première fois en pro Maradona. Taxi et places achetées au guichet, sans problème.

Fais attention aux pseudos agences qui organisent la journée au stade accompagnée. On trouve des folders dans les hostel et généralement ils te refourguent une place d'un abonné en populaire, c'est une grosse arnaque et ils ne s'occuperont pas de toi.

Choisis bien ton match, vois si c'est ou affiche ou pas pour savoir comment te procurer les places mais surtout jette un oeil sur les accès et comment se divisent les tribunes pour éviter de croiser des mauvaises personnes.
Et si tu as l'occasion de passer à Montevideo, là bas c'est bien plus tranquille et super kiffant.

Connectez vous pour participer à cette discussion

il y a 6 heures NOUVEAU : 150€ OFFERTS en CASH chez ParionsSport jusqu'au 14 novembre seulement ! il y a 3 heures Le but contre son camp lunaire d'un Russe en finale de futsal aux JOJ 13 il y a 12 heures OFFRE SPÉCIALE LIMITÉE : 10€ offerts sans avoir à déposer le moindre centime 1
il y a 6 heures Un coin de pelouse du Mondial 1998 mis aux enchères 13
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi
il y a 10 heures Enzo Zidane rate un tir au but, son équipe éliminée 29