Amende pour le lanceur de parapluie

Modififié
2 0
Le supporter qui a lancé un parapluie sur un juge de touche ne s'en sort pas trop mal.

La comité permanent de la commission étatique contre la violence dans le sport espagnol, réunie aujourd'hui au ministère de l'intérieur a analysé plusieurs cas en Liga, dont celui qui a entraîné l'interruption de la rencontre entre Grenade et Majorque. L'énergumène de lanceur de parapluie n'ira pas en taule pour avoir blessé un arbitre assistant, mais il ne reverra pas les tribunes des stades espagnols pendant deux ans et devra payer une amende de 5000 euros.

La fédération espagnole de football a par ailleurs décidé que la rencontre reprendrait là où elle s'était arrêtée - à l'heure de jeu - et a infligé une sanction de 6 000 euros au club de Grenade. A Valence, au stade Mestalla, un autre "aficionado" a écopé d'une amende de 4000 euros et d'un an d'interdiction de stade en Espagne pour avoir pointé un laser sur les joueurs de Real Madrid, surtout sur Cristiano Ronaldo.

Comme ça, il n'aura plus à faire de doigt d'honneur aux supporters...

WP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Cech défend Villas-Boas
2 0