Amende d'un euro pour Sakho

0 1
Les temps sont durs pour Mamadou Sakho.

Alors que le retour de blessure de l'international français a été retardé, le voilà maintenant condamné à payer un euro de dommages et intérêts à un journaliste du Parisien pour des actes peu glorieux en février 2010.

Rappel des faits : Kirikou est à l'époque un jeune fou. A l'issue d'une conférence de presse le 11 février 2010, le journaliste est invité à se rendre dans une "zone interdite à la presse où se trouvaient uniquement des gens du PSG." Excédé par un article de ce journaliste quelques jours plus tôt relatant des tensions entre Mamadou et certains supporters parisiens, le défenseur parisien a vu rouge en voyant l'individu.

"Sakho m'a sauté dessus, m'a traité de fils de pute et m'a donné une gifle assez violente, puis il a été ceinturé par le directeur de la communication", raconte le journaliste.

Résultat, une peine d'un euro symbolique, donc, après avoir été relaxé en première instance. Un verdict qui satisfait tout le monde, y compris l'avocat du journaliste. "C'est une satisfaction, au moins symbolique", a déclaré Me Basile Ader.

A ce prix là, les claques vont fuser.

SM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Quelle gueule de c*o*n... j'espère que Lugano va lui apprendre la vie. Deviens un homme Kirikou !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Le retour d'Arouna Koné
0 1