Ambrosini et Milan, c'est fini

Modififié
16 38
Après les départs de Seedorf, Nesta, Gattuso et la retraite de Pippo Inzaghi l'été dernier, c'est au tour de Massimo Ambrosini de quitter le navire rossonneri. Ce dernier arrivait en fin de contre et Adriano Galliani a officiellement déclaré qu'il ne sera pas renouvelé : « Après dix-huit ans, les chemins se séparent pour Ambrosini et le Milan. »

Arrivé du côté de San Siro en 1995, Ambrosini a tout gagné avec le club milanais. En 490 matchs sous la tunique noire et rouge, il a eu le temps de glâner 4 scudetti, 2 C1, 1 coupe d'Italie, 2 supercoupes d'Italie et 2 coupes du Monde des clubs.

Depuis la retraite de Paolo Maldini, Ambrosini était aussi le capitaine du Milan, rôle qui devrait désormais échouer, selon Galliani, à Montolivo « si Abbiati est d'accord » . A 36 ans, le milieu italien pourrait rebondir en Premier League pour une dernière expérience, West Ham est prêt à l'accueillir.

Au revoir, légende. NS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

un milieu de terrain au sens tactique redoutable comme on en fait plus , dommage ...
J'ai du mal avec ces départs forcés de cadres qui, si sportivement parlant, ne peuvent plus prétendre à être titu indiscutables, sont de véritables hommes forts du vestiaire, sont ceux qui recadrent, les piliers sur lesquels se reposent les entraineurs. Surtout qu'il n'impose pas présence, y a pas "d'obligation à le titulariser

Quand je vois Arsenal qui manque cruellement de ce genre de piliers, ceux qui remontent à bloc le moral des troupes, ceux qui "leadent" , et quand je vois le reste de l'effectif du Milan, c'est le seul dernier vieux représentant du vieux Milan, hors Abbiati (qui est gardien, donc pas joueur de champ), je reste sceptique quant à ce genre de décision.
Madridchestercity Niveau : Loisir
Ah oui ça m'arrache une petite larme au coin de l'oeil ainsi qu'une goutte de liquide séminal cette nouvelle.

Ambrozizini tu resteras à toujours dans les cœurs des fans de l'Inter de Milan, fans dont je fais évidemment parti depuis 2010 et la victoire en coupe du monde face aux Pays Bas, pendant 18 ans l'Inter de Milan a été ta maison et te voilà parti, j'espére que tu auras la chance d'avoir un poste de recruteur au sein de ton club de toujours j'ai nommé L'Inter de Milan.

FORZAAAA JUVE, campeon 2012 e 2013, gracie buttoni e vaffaculo a todos las chicas morenas con grosso nibaras
Copa_Mundial Niveau : Loisir
@Madridchestercity

Tiens c'est pour toi : www.footmercato.net ne reviens plus ici stp
Madridchestercity Niveau : Loisir
Mouhahahaha je vous ai mis une belle queunelle à coup de commentaires ironiques et spirituels histoire d'avoir un max de +1, maintenant les mecs j'ai de la marge et vous allez devoir cravacher pour me masquer à tout jamais !!!!!!

Et sachez que mon prochain pseudo sera BayernMonaco ou quelque chose du genre !!!!
Ambrosini... Le genre de joueur inconnu du grand public mais dont les vrais se souviendront pour sa fidélité et sa hargne. On l'aime ou on le deteste, là n'est pas l'important. Ce qui est important c'est qu'il a toujours fait le taf avec discipline et détermination, qu'il a su se faire une place au milieu de la myriade de légendes du Grand Milan et qu'il a symbolisé cette classe à l'italienne qu'on aime tant. Toujours impeccable dans ses déclarations, jamais à faire des vagues contrairement aux crèteux pédant de notre époque actuelle. crête

Je me souviens avoir été très ému après l'avoir vu soulever la supercoupe d'Europe face à Séville en tant que capitaine. C'était vraiment mérité pour lui d'avoir le brassard et exposer fièrement un trophée avec le Milan. De mémoire, c'était sa grande première dans ce rôle.

Merci à ce Grand Monsieur. Merci à tous les autres. Une page du Milan se ferme définitivement avec son départ.
dealerdefunk Niveau : District
Grande Massimo!!
Ambrosini c'est une détente jordanesque( contre l'Ajax en 2003) qui, dans un dernier baroud d'honneur transmet à Pippo la fouine pour une qualif dans un San Siro incandescent. Ambro c'est une tete décroisée magistrale en 2005 contre le PSV qui nous envoie en finale de Champions, après avoir mangé cher tout le match contre les bataves.

Ambro c'est une déviation en haute altitude pour Sheva qui fait gamelle, mais pas de soucis le vautour Pippo passera par là pour crucifier l'OL. Rien ne se perd tout se récupère.

Ambrole fan de jordan aura souvent fait comme son idole , etre important dans le money time.

Ambro c'est une demi finale de coupe d'Europe avec Vicenza contre le Chelsea de Zola , une saison incroyable
.
Mais Ambro c'est un corps meurtri, un nombre incalculable de blessures. une carrière jonchée de coups durs. Son corps ne le laissera tranquille qu à partir de 2005 2006.

Ambro un vrai pro, un guerrier au sens tactique aiguisé, avec dans belles anéees une vitesse flippante dans ses anticipations.

Ambro un vrai milaniste qui n'a jamais renoncé malgré une concurrence féroce.

Ambro c'est une certaine idée du Milan... Il va me manquer l'en.foiré.
Moi je l'aimais bien la maison de retraite du Milan.

Avec les petits vieux on a fait 1 Demie, 3 finales et 2 victoires de C1 en 4 ans...
C'est quand même triste.
Avant Milan produisait des joueurs classes et les gardait.
Là maintenant ils se ressemblent tous avec leurs crêtes et leurs tatouages.

Une page vient de se tourner...
Walter Blanc Niveau : Loisir
Un Dinosaure de + qui quitte le Milan la fin d'une epoque.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
16 38