1. //
  2. // 30e journée
  3. // Juventus/Parme

Amauri, la renaissance

Critiqué, oublié, dégradé… Amauri aurait pu sombrer et s'exiler au Brésil, ou dans un club de Serie B. Mais l'ancien attaquant de la Juve a su rebondir à Parme, où il retrouve son meilleur niveau dans un collectif qui joue pour lui. Décryptage.

Modififié
Une carrière ne tient parfois pas à grand-chose. Amauri Carvalho de Oliveira est peut-être le mieux placé pour en parler. Nous sommes le 21 mai 2008. La Juventus officialise l'arrivée de l'attaquant pour la somme astronomique de 22,8 millions d'euros. Trop ? Non. Car à l'époque, Amauri est en feu. Le joueur vient de réaliser une saison énorme à Palerme, avec 15 buts inscrits en championnat. Il a alors 28 ans, semble au sommet de sa forme, et est promis à un avenir radieux dans le club turinois. Mais les choses ne vont pas se passer comme prévu. Après avoir connu des hauts et des bas à Turin, avec en point d'orgue une convocation en équipe nationale d'Italie le 10 août 2010, Amauri est poussé vers la sortie. Il est d'abord prêté à Parme, où il réalise de belles choses. Six mois où il se remet en confiance, avec toujours comme objectif de s'imposer à Turin. Malheureusement, lorsqu'il revient, la Juve a changé de coach. Antonio Conte est arrivé et, autant le dire, il ne mise absolument pas sur l'attaquant. Des mois de galère commencent. Une saison blanche, quasiment, et puis un nouveau départ à Parme. Alors qu'il aurait pu ne jamais se relever, Amauri est en train de redevenir celui que l'on a connu à Palerme. À bientôt 34 ans, l'homme aux cheveux frisés n'a pas dit son dernier mot.

Bête noire du Milan AC

Ce week-end, Amauri aurait encore pu être l'homme providentiel de Parme. Mais ce coup-ci, l'attaquant a buté sur un gardien bien décidé à ne pas flancher. Mattia Perin a en effet réalisé deux parades de très grande classe face à l'attaquant, le privant de son 7e but cette saison en Serie A. Pas de quoi entraver sa confiance. Amauri évolue actuellement dans une équipe en pleine bourre. Parme n'a plus perdu en championnat depuis début novembre, et vient d'aligner 17 matchs sans la moindre défaite. 17 matchs au cours desquels Amauri s'est régalé. Dernier exemple en date il y a huit jours. Sur la pelouse du Milan AC, il inscrit un but splendide, une Madjer délicieuse sur un centre de Schelotto, et participe ainsi à la victoire 4-2 des Parmesans.

D'ailleurs, les supporters du Milan AC vont finir par vraiment le détester. Car il n'en est pas à son premier coup d'essai face aux Rossoneri. Le 7 avril 2012, à la 89e minute d'un choc entre le Milan AC et la Fiorentina, il inscrit le but de la victoire pour la formation viola (1-2). Un but capital, puisqu'il permet à la Juventus de prendre, seule, la tête de la Serie A, et de filer vers son premier Scudetto post-Calciopoli. En 2008, c'est déjà face au Milan qu'il réalise son meilleur match sous le maillot de la Juve, en claquant un doublé lors d'une victoire 4-2 des Bianconeri. Et en 2006, il marque son premier but à San Siro, pour un succès 2-0 de Palerme face au Milan AC d'Ancelotti. Fin de la parenthèse.

Amauri a aujourd'hui retrouvé la confiance à Parme, grâce notamment à un système tactique mis en place par Donadoni qui valorise ses capacités. Il est régulièrement aligné au centre d'un trio offensif composé de Cassano et Schelotto (ou Biabiany), deux joueurs ayant pour vocation d'évoluer sur les côtés, et d'offrir caviar sur caviar à celui qui occupe la position de pilier de l'attaque. Et forcément, cela fonctionne. Talonnades, têtes, reprises acrobatiques : Amauri tente beaucoup, car il sait que le collectif est derrière lui. À l'inverse de sa période turinoise, où chaque occasion ratée lui était reprochée, jusqu'à lui faire perdre toute confiance.

Une pensée pour l'Europe, et pour le Brésil

Turin. La Juve. Le passé douloureux toquera à la porte dans quelques heures. À 20h45, Parme est attendu sur la pelouse du Juventus Stadium. Une pelouse qu'Amauri n'a jamais eu la chance de fouler pour un match officiel. La Juve a inauguré ce stade en août 2011. Or, d'août 2011 à janvier 2012, Amauri est mis hors du groupe par Antonio Conte. Pas la moindre minute disputée, rien. Le joueur n'a jamais vraiment compris. Il a simplement compris qu'il devait partir. Deux ans plus tard, c'est avec une équipe qui peut nourrir de belles ambitions qu'il revient dans le Piémont. Parme n'a plus perdu depuis le 2 novembre 2011. C'était à domicile, contre… la Juve. Une défaite 1-0 sur un but de Paul Pogba. De ce match, Amauri garde un goût amer. En début de seconde période, alors que le score est de 0-0, il se crée la plus grosse occasion du match. Biabiany déboule sur le côté droit et centre fort devant le but. Amauri se jette au premier poteau et tente sa spéciale : la Madjer. Le geste est loupé et l'attaquant ne trouve pas le cadre. Derrière, Pogba marque et la Juve s'impose.

À ce moment-là de la saison, Amauri n'avait pas encore marqué le moindre but et manquait de confiance. Mais il a persévéré. Il a bossé. Et, à partir du mois de janvier, il a commencé à planter des pions avec régularité. Six, en tout, en onze matchs, le plus décisif face à l'Udinese pour un succès 1-0. Le buteur a désormais des objectifs clairs dans son viseur. Car les quatre prochaines rencontres ont de quoi donner des sueurs froides aux supporters parmesans. Ce soir, la Juve. Dimanche, la Lazio. Mercredi prochain, la Roma. Lundi suivant, le Napoli. Un cycle de la mort, où il va falloir compter sur le meilleur Amauri pour espérer faire des gros coups et continuer de rêver d'Europe. L'Italo-Brésilien ne s'est fixé aucune limite. « Je n'ai plus joué la Coupe d'Europe depuis près de quatre ans. Je veux la disputer avec Parme, une équipe où je sens que tout est possible  » a-t-il affirmé au terme de la victoire à San Siro la semaine dernière. L'Europe, et, forcément, une petite pensée pour le Mondial. Lui, le Brésilien naturalisé italien, n'aurait pas plus grand rêve que d'aller disputer la Coupe du monde avec la Nazionale au Brésil. Il est loin de faire partie de la liste de Prandelli, mais qui sait… Fabio Borini s'est bien retrouvé à l'Euro 2012, hein…

Par Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Après le superbe match d'hier soir (Attaque de la 1ère à la 93ème minute de la part des deux équipes, Immobile et sa putain de volée ! La joie de Florenzi sur le but), je m'attends à la même chose ce soir.
Note : 3
But d'Amauri sur passe de Schelotto, quel meilleur raccourci pour décrire l'état actuel du Milan ?
Espérons que Parme fasse comme le Torino hier soir et aligne tout le monde...
2 novembre 2013 je crois..
C'est pas non plus un phoenix le Maumau. 7 buts...
FourFourTwo Niveau : CFA
Clairement, le mec n'as, statistiquement, jamais été impressionnant !
22.8 Millions pour un mec qui claque 15 buts dans l'année et qui à déjà 28 ans ... On a connu la Juve plus inspiré.
Message posté par FourFourTwo
Clairement, le mec n'as, statistiquement, jamais été impressionnant !
22.8 Millions pour un mec qui claque 15 buts dans l'année et qui à déjà 28 ans ... On a connu la Juve plus inspiré.


C'était la grande époque Jean Claude Blanc, Cobolli Gigli et Secco.
25 millions pour Diego, renouvellement de Iaquinta cassé et démotivé à 3 ou 4 millions par an et j'en oublie...
15 buts 22 millions et bin même Gignac vaut de la thune en Italie
Tous les éléments de parme évoluent à un bon niveau cette saison, de cassani à cassano...Donc amauri ne fait que monter dans un train qui roule sur de bons rails; son rendement est donc meilleur que les années précédentes mais rien d'exceptionnel non plus, rien qui justifie un article, en somme.
Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 13
Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12 Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 38
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 12 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3
dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 21 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23
À lire ensuite
Paris presque champion