Alves, Guardiola et Einstein

Modififié
2 10
On connaît l'admiration de Dani Alves pour Pep Guardiola.

Bien que le Catalan ne soit plus l'entraîneur du latéral droit, ce dernier en a remis une couche sur son ancien coach. C'est simple : pour Dani, Pep est tout simplement le meilleur. Jusqu'à en faire des comparaisons folles. «  Son secret, c'est qu'il voit les choses différemment, a expliqué le défenseur au Times, avant d'évoquer le départ du Mister en Premier League. C'est un Einstein du football. Pour lui, c'est un changement, et c'est ce qu'il aime. Guardiola aime aller dans des endroits où il peut instaurer une révolution. Je ne doute pas qu'il y arrive, parce que c'est un monstre du football. »

Un bel encouragement. FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Mouais.

L'arrivée de Pep à City, j'y vois plus un come-back de la relativité générale à la relativité restreinte. Mais j'espère me tromper, j'espère que ce sera bel et bien le contraire.

La vraie question c'est : si Pep est Einstein, qui donc est Poincaré ?
Paradigm Shift Niveau : CFA2
Maxwell / Faraday (Les précurseurs) : Rinus Michels / Helenio Herrera

Poincaré (Enorme apport théorique mais peu de titres) : Bielsa

Einstein ( Victoire = Technique x (possession)2 ) : Guardiola


:)
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Message posté par Paradigm Shift
Maxwell / Faraday (Les précurseurs) : Rinus Michels / Helenio Herrera

Poincaré (Enorme apport théorique mais peu de titres) : Bielsa

Einstein ( Victoire = Technique x (possession)2 ) : Guardiola


:)


Pas faux !

Chouette petit jeu, je relance - même si j'excelle pas en sciences, mea culpa.

Télé Santana : Giordano Bruno. Même intransigeance, même goût du sacrifice.

Arrigo Sacchi : Galilée. Même rigueur, science du placement à plusieurs échelles. Finiront aveugles.

Courbis : Boris Cyrulnik. Putain de résilience.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2 10