Álvaro

Swansea City AFC, Pays de Galles
Álvaro est un joueur de football professionnel né le 27/04/1991 à Badalona, Catalogne. Il appartient actuellement à l'équipe de Swansea.
Álvaro Swansea City AFC
Catalogne / Espagne
22 ans
Né le 27/04/1991 à Badalona (Catalogne)
Attaquant Centre
182 cm
76 kilos
2013/2014
Premier League (Pays de Galles)
11 Matchs
412 minutes jouées
0 but
1 passe décisive

Photos de Álvaro

Alvaro Recoba Alvaro Morata Alvaro Negredo (Manchester City) face à  Javier Mascherano (FC Barcelone) Alvaro Gonzalez (Lazio) face à Kevin Strootman (AS Roma) Alvaro Pereira (Inter) Alvaro Pereira (Inter) Movember vu par Alvaro Negredo (Espagne) Mamadou Sakho, Blaise Matuidi et Maxime Gonalons (France) entourent Alvaro Arbeloa (Espagne) Alvaro Arbeloa (Real Madrid) face à Messi (FC Barcelone) lors d'un Clasico de 2012 Jesé

Statistiques de Álvaro

Palmarès

00-others.png

Titres

Euro Espoirs 2013 (Espagne)
Débuts
2009/2010, Espanyol Barcelone (Espagne, Segunda B Grupo III)
International
depuis 2011/2012, 0 sélections (Espagne )

Carrière de Álvaro

Saison
 
Club
Div.
Championnat
Champ.
Matchs
M.
Buts
B.
Europe
Eur.
Matchs
M.
Buts
B.
Sélection
Sel.
Matchs
M.
Buts
B.
  Swansea
2013/14
Premier League 
11 
  Getafe
2013/14
Liga BBVA 
2012/13
Liga BBVA 
29 
4 
5 
  Espanyol Barcelone
2011/12
Liga BBVA 
28 
5 
1 
2010/11
Liga BBVA 
30 
4 
2009/10
 
Espanyol Barcelone
Segunda B Grupo III 

Articles sur Álvaro

Dortmund sur Immobile

Allemagne - Bundesliga - Dortmund

Dortmund sur Immobile

ros. Les deux autres noms couchés sur la liste de Jurgen Klopp seraient ceux de Romelu Lukaku, et d’Alvaro Morata, en difficulté au Real Madrid. Enfin, le club de la Ruhr sera 27
Photo : Florentino Perez pose

Espagne - Coupe du Roi - Finale - Real Madrid / FC Barcelone

Photo : Florentino Perez pose

lène a pris la pose juste avant de décoller en direction de Valence, avec ses lascars Sami Khedira, Alvaro Arbeloa, Cristiano « Twix » Ronaldo, blessé mais présent, et Marcelo. U 26
Liverpool-City, de quel bois se chauffent les attaques de feu ?

Angleterre - Premier League - 34e journée - Liverpool-Manchester City

Liverpool-City, de quel bois se chauffent les attaques de feu ?

ça peut quand même servir contre la concurrence, la vraie, comme ici face à Liverpool, avec non pas Álvaro Negredo, mais bien Simon Mignolet à la finition, façon Micka Landreau v 23
AZ bat Benfica !

Ligue Europa - 1/4 de finale - AZ Alkmaar/Benfica

AZ bat Benfica !

er en investissant la surface adverse. Pour conclure, derrière, on peut dire du gardien costaricien Alvaro Esteban que c’est l’un des meilleurs d’Eredivisie. Pas extra, mais sobr 15
Photo : Le beau geste de Morata

Espagne - Liga - 31e journée - Real Madrid/Rayo Vallecano

Photo : Le beau geste de Morata

riences menées par les joueurs en matière de coupe de cheveux. Pourtant, certains, à l’instar d’Alvaro Morata, n’hésitent pas à promouvoir certaines causes par une simple cou 18
Top 10 : Rendez-vous manqués

Insolite

Top 10 : Rendez-vous manqués

onnu pour tirer son épingle du jeu. À Milan, personne n’avait mis un rond dans son ticket pour voir Álvaro Recoba. Une anomalie qui n’arrivera plus jamais. 7 – Portugal 20 26
Iniestar scintille, Messi flingue

Espagne - Liga - 29e journée - Real Madrid/Barcelone - Les notes

Iniestar scintille, Messi flingue

mi-heure avant la fin de la soirée. Salaud de Ramos. Morata (non noté) : Tout mou et tout blanc. Alvaro Burrata. Varane (non noté) : Difficile d'entrer en tant que défense 162
Marcelo, le dix de derrière

Espagne - Liga - 29e journée - Real Madrid/Barcelone

Marcelo, le dix de derrière

rs unidimensionnels. C’est d’ailleurs à Madrid que l’on trouve le plus bel exemple en la personne d’Álvaro Arbeloa. Courir, se replacer, servir. Un rôle simple pour un joueur mul 36
Espagne : Torres toujours candidat

International - Équipe d'Espagne

Espagne : Torres toujours candidat

Vicente del Bosque, l'ancien buteur de Liverpool devra faire face à la concurrence de Diego Costa, Álvaro Negredo, Fernando Llorente et David Villa. 14
Robin trois fois

Ligue des champions - 8e de finale - Manchester/Olympiakos - Notes

Robin trois fois

ci et Rafael, ce n’est pas tout à fait la même chose. Dominguez (6,5) : Ce soir, ce n’était pas Alvaro sur le pré, mais Diego. Du coup, il a systématiquement cherché le drop. 57