Álvaro González est un joueur international de football professionnel né le 29/10/1984 à Montevideo, Uruguay. Il appartient actuellement à l'équipe de Lazio Rome.
Álvaro González SS Lazio
Uruguay
30 ans
Né le 29/10/1984 à Montevideo
Joueur International

Photos de Álvaro González

Alvaro Gonzalez (Lazio) face à Kevin Strootman (AS Roma) Toto Di Natale Alvaro Gonzalez (Lazio) et Gareth Bale (Tottenham)

Statistiques de Álvaro González

Palmarès

Titres

Débuts
2003, Defensor SC (Uruguay, Clausura)
International
depuis 2005/2006, 47 sélections (Uruguay )

Carrière de Álvaro González

Saison
 
Club
Div.
Championnat
Champ.
Matchs
M.
Buts
B.
Europe
Eur.
Matchs
M.
Buts
B.
Sélection
Sel.
Matchs
M.
Buts
B.
  Lazio Rome
2014/15
Serie A 
2013/14
Serie A 
25 
1 
1 
2012/13
Serie A 
34 
1 
11 
1 
14 
2011/12
Serie A 
31 
1 
1 
2010/11
Serie A 
19 
1 
Nacional Montevideo
2009/10
 
Nacional Montevideo
Apertura 
26 
3 
Boca Juniors
2008/09
 
Boca Juniors
Apertura 
2007/08
 
Boca Juniors
Apertura 
26 
1 
10 
Defensor SC
2006/07
 
Defensor SC
Apertura 
25 
3 
1 
2005/06
 
Defensor SC
Apertura 
29 
2 
2005
 
Defensor SC
Primera División 
15 
1 
2004
 
Defensor SC
Primera División 
25 
2003
 
Defensor SC
Clausura 

Articles sur Álvaro González

James Rodríguez, le petit prince

Coupe du monde 2014 - 8e de finale - Colombie/Uruguay (2-0) - Notes

James Rodríguez, le petit prince

Face à une sélection uruguayenne privée de Luis Suárez et d'imagination, les Cafeteros ont pris leur huitième de finale pour une foire d'art contemporain. Armero, Cuadrado et surtout James Rodríguez : dans un Maracanã tout jaune, la Colombie a présenté au monde ses talents. 33
James Rodríguez fait regretter Luis Suárez

Coupe du monde 2014 - 8e de finale - Colombie/Uruguay (2-0)

James Rodríguez fait regretter Luis Suárez

Grâce à un flamboyant James Rodríguez, auteur notamment d'une reprise de volée splendide, la Colombie a mangé l'Uruguay (2-0) et accède pour la première fois de son histoire à un quart de finale de Coupe du monde. Sans Luis Suárez, la Celeste n'a jamais vraiment existé. 61
« Eh puto », le chant de la discorde

Coupe du monde 2014 - Groupe A - Mexique/Croatie

« Eh puto », le chant de la discorde

Ce soir, face à la Croatie, les fans mexicains seront épiés par les officiels de la FIFA. En cause, un chant considéré comme homophobe. Au Mexique, les menaces de sanction de la FIFA ont provoqué un débat entre défenseurs d'une tradition populaire et critiques de l'homophobie ordinaire.
38
Luis Suárez flingue l'Angleterre

Coupe du monde 2014 - Groupe D - Uruguay/Angleterre (2-1)

Luis Suárez flingue l'Angleterre

Le duel entre deux historiques du football, l'inventeur du jeu et le double champion du monde (1930, 1950), a tourné à l'avantage d'un Uruguay héroïque, porté par le revenant Luis Suárez, auteur d'un doublé (2-1). 172
Le bilan tactique des débuts des grandes nations

Coupe du monde 2014 - 1re journée - Bilan

Le bilan tactique des débuts des grandes nations

e retrouve en infériorité numérique devant et en infériorité technique derrière. Nicolás Lodeiro et Álvaro González n'y changeront rien. Seul Luis Suárez pourrait tout changer, comme Forl 30
L'Uruguay avec Cavani et Suárez

International - Mondial 2014 - Uruguay

L'Uruguay avec Cavani et Suárez

Arévalo Ríos (Morelia), Walter Gargano(Parme), Diego Pérez (Bologne), Sebastián Eguren(Palmeiras), Alvaro González (Lazio), Alejandro Silva (Lanús), Álvaro Pereira (San Pablo), Cristian 33
Top 10 : Rendez-vous manqués

Insolite

Top 10 : Rendez-vous manqués

Une millième sur un banc de touche pour l’éternité. Un 6-0 gravé dans la mémoire collective à jamais. Le week-end dernier, Arsène Wenger, terrassé par l’ouragan Chelsea, a été humilié au lieu d’être fêté. Mais que l’emblématique entraîneur d’Arsenal se rassure : il est loin d’être le seul à avoir vu ses propres festivités tourner au vinaigre. Les rois de la fête sont morts, vive les rois !
26
Morata, enfant chéri du Bernabéu

Ligue des champions - 8e de finale retour - Real Madrid/Schalke

Morata, enfant chéri du Bernabéu

Il a le profil de Fernando Morientes et la trajectoire de Raúl González. Lui, c’est Álvaro Morata, vingt ans, et une faim de jeune loup. Déjà adulé par le Santiago Bernabéu, ce Madrilène pur beurre doit désormais s’atteler à élever son talent au niveau de sa hargne. Difficile.
24
Uruguay : Cavani non retenu

International - Sélection - Uruguay

Uruguay : Cavani non retenu

Walter Gargano (Parme, ITA), Diego Perez (Bologne/ITA), Egidio Arévalo Ríos (Monarcas Morelia/MEX), Álvaro González (Lazio Rome/ITA), Álvaro Pereira (São Paulo/BRE), Cristian Rodríguez (A 7
Uruguay : Cavani appelé

International - Uruguay

Uruguay : Cavani appelé

enfica). Milieux : Walter Gargano (Parme), Diego Pérez (Bologne), Egidio Arévalo Ríos (Morelia), Alvaro González (Lazio), Álvaro Pereira (San Pablo), Cristian Rodríguez (Atlético Madri 6