Álvaro González est un joueur international de football professionnel né le 29/10/1984 à Montevideo, Uruguay. Il appartient actuellement à l'équipe de Lazio Rome. Il a joué 42 matchs avec son équipe nationale (Uruguay).
Álvaro González SS Lazio
Uruguay
29 ans
Né le 29/10/1984 à Montevideo
Milieu Droit
175 cm
72 kilos
2013/2014
Serie A (Italie)
22 Matchs
1350 minutes jouées
1 but
2 passes décisives
1 carton jaune

Photos de Álvaro González

Alvaro Gonzalez (Lazio) face à Kevin Strootman (AS Roma) Toto Di Natale Alvaro Gonzalez (Lazio) et Gareth Bale (Tottenham)

Statistiques de Álvaro González

Palmarès

00-others.png 00-others.png 00-others.png 00-others.png 00-others.png

Titres

Recopa Sudamericana 2008 (Boca Juniors, Amérique du Sud)
Copa America 2011 (Uruguay)
Coppa Italia 2012/2013 (Lazio Rome, Italie)
Clausura 2009/2010 (Nacional Montevideo, Uruguay)
Copa Artigas 2006 (Defensor SC, Uruguay)
Débuts
2003, Defensor SC (Uruguay, Clausura)
International
depuis 2005/2006, 42 sélections (Uruguay )

Carrière de Álvaro González

Saison
 
Club
Div.
Championnat
Champ.
Matchs
M.
Buts
B.
Europe
Eur.
Matchs
M.
Buts
B.
Sélection
Sel.
Matchs
M.
Buts
B.
  Lazio Rome
2013/14
Serie A 
22 
1 
1 
2012/13
Serie A 
34 
1 
11 
1 
14 
2011/12
Serie A 
31 
1 
1 
2010/11
Serie A 
19 
1 
Nacional Montevideo
2009/10
 
Nacional Montevideo
Apertura 
26 
3 
Boca Juniors
2008/09
 
Boca Juniors
Apertura 
2007/08
 
Boca Juniors
Apertura 
26 
1 
10 
Defensor SC
2006/07
 
Defensor SC
Apertura 
25 
3 
1 
2005/06
 
Defensor SC
Apertura 
29 
2 
2005
 
Defensor SC
Primera División 
15 
1 
2004
 
Defensor SC
Primera División 
25 
2003
 
Defensor SC
Clausura 

Articles sur Álvaro González

Top 10 : Rendez-vous manqués

Insolite

Top 10 : Rendez-vous manqués

Une millième sur un banc de touche pour l’éternité. Un 6-0 gravé dans la mémoire collective à jamais. Le week-end dernier, Arsène Wenger, terrassé par l’ouragan Chelsea, a été humilié au lieu d’être fêté. Mais que l’emblématique entraîneur d’Arsenal se rassure : il est loin d’être le seul à avoir vu ses propres festivités tourner au vinaigre. Les rois de la fête sont morts, vive les rois !
26
Morata, enfant chéri du Bernabéu

Ligue des champions - 8e de finale retour - Real Madrid/Schalke

Morata, enfant chéri du Bernabéu

Il a le profil de Fernando Morientes et la trajectoire de Raúl González. Lui, c’est Álvaro Morata, vingt ans, et une faim de jeune loup. Déjà adulé par le Santiago Bernabéu, ce Madrilène pur beurre doit désormais s’atteler à élever son talent au niveau de sa hargne. Difficile.
24
Uruguay : Cavani non retenu

International - Sélection - Uruguay

Uruguay : Cavani non retenu

Walter Gargano (Parme, ITA), Diego Perez (Bologne/ITA), Egidio Arévalo Ríos (Monarcas Morelia/MEX), Álvaro González (Lazio Rome/ITA), Álvaro Pereira (São Paulo/BRE), Cristian Rodríguez (A 7
Uruguay : Cavani appelé

International - Uruguay

Uruguay : Cavani appelé

enfica). Milieux : Walter Gargano (Parme), Diego Pérez (Bologne), Egidio Arévalo Ríos (Morelia), Alvaro González (Lazio), Álvaro Pereira (San Pablo), Cristian Rodríguez (Atlético Madri 6
Jesé-Morata, nouveau binôme Raúl-Morientes ?

Espagne - Liga - 4e journée - Villarreal/Real Madrid

Jesé-Morata, nouveau binôme Raúl-Morientes ?

Le Bernabéu en rêve : et si le duo de petits jeunes Jesé-Morata était la réplique moderne du binôme Raúl-Morientes ? Amenés à avoir du temps de jeu cette saison, les deux poulains de la Fabrica émoustillent la nébuleuse merengue. À tort ou à raison ? 10
Cette saison, en Serie A, on a vu…

Italie - Serie A - Bilan

Cette saison, en Serie A, on a vu…

terme à la carrière de son ancien coéquipier Brocchi à cause d’un tacle assassin. Et en rire. … Alvaro Gonzalez glisser avant de tirer un pénalty décisif. … Giuseppe Rossi rejouer 32
Lazio-Juve, entre déçus de l’Europe

Italie - Serie A - 32e journée - Lazio/Juventus

Lazio-Juve, entre déçus de l’Europe

îneur. Le charnière centrale sera composée de Cana et Ciani, comme jeudi soir, le milieu de terrain Alvaro Gonzalez descendra d’un cran pour jouer sur le flanc droit, et à gauche, c’est l 7
Chelsea passe d’un cheveu, pas Liverpool

Ligue Europa – 16e de finale retour

Chelsea passe d’un cheveu, pas Liverpool

sur un but de Candreva, qui a profité d’une erreur d’Álvaro Domínguez. Puis à la demi-heure de jeu, Álvaro González s’est jeté sur une frappe mal repoussée de Radu pour faire le break. En 34
Tottenham bute sur le mur de la Lazio

Europa League - Groupe J - Tottenham/Lazio (0-0)

Tottenham bute sur le mur de la Lazio

Lazio reprend en main le match. Klose foire d’abord une reprise de volée, ce qui n’est pas le cas d’Álvaro González. L’Uruguayen reprend de l’extérieur du pied un ballon repoussé par la d 17
La Colombie brille, l'Uruguay décline

Éliminatoires - Mondial 2014 - AmSud

La Colombie brille, l'Uruguay décline

angements dans la moiteur des vestiaires : Álvaro Pereira, en manque de rythme, laissait sa place à Álvaro González, et Walter Gargano relayait Egidio Arévalo. Au final, mis à part quelqu 6