En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options

Alpha Wann : « Zlatan a un sens monstrueux de la punchline »

Issu d'1.9.9.5., Alpha Wann sort son premier EP solo, toujours associé à Dj Lo', le maître d'œuvre sonique du collectif. Repéré comme l'un des meilleurs techniciens du groupe, il se dégage de la meute avec des ambitions de micro d’or. Ainsi Quand on chausse les crampons sent bon l’égotrip introspectif, comme si Djibril Cissé avait chopé le flow de Q-Tip. De quoi entamer une petite discussion sur le sens du dribble...

Modififié
Comme tous les rappeurs, on suppose que tu as un gros vécu foot derrière toi ?
Oui, un peu, sans abuser non plus. J'ai joué à Fontenay-aux-Roses, au PUC et au CA Paris dans le XIVe arrondissement. J'ai évolué à tous les postes sauf gardien de but. On va dire pour simplifier que j'ai fini par devenir polyvalent. J'ai plein de potes qui ont fini en centre de formation, l'un est parti en Turquie, l’autre à Lille, beaucoup en CFA. Le foot, c’est un univers dur, comme les open mic…

Tu as le temps de mater les matchs ?
Cela m'arrive, mais franchement, pour être honnête, je ne regarde plus trop. Simplement, je suis tellement entouré de gars qui sont à bloc que je n’ai pas trop besoin de me tenir au courant, je suis forcément imprégné.

Le plus grand footballeur pour toi ?
Sans conteste Steven Gerrard. Je suis un immense fan. Pour moi, il reste le plus classe depuis Zidane. C'est mon opinion et tant pis si je suis le seul à le penser. Le match le plus fantastique dans ma mémoire reste pour toujours cette finale de Ligue des champions en 2005. Liverpool perd 3 à 0 contre le Milan AC de Carlo Ancelotti et retourne totalement la rencontre. Et puis Steven Gerrard qui marque ce but de la tête, se précipite dans les filets récupérer le ballon, comme pour rappeler à ses coéquipiers que rien n’est foutu, qu’il faut y aller, y croire encore. Jusqu'au bout du suspense avec les tirs au but... Après, dans le registre improbable, j'ai assisté à New York à un Manchester United - Milan AC. Je me souviens que Vikash Dhorasoo était entré en cours de jeu. Après, c'était assez pourri, bien que le stade était comble, ce genre de rencontre de gala en tournée d'été ne rime pas à grand-chose.

Et donc inévitablement le PSG comme club de cœur ?
J'ai grandi dans la capitale alors, oui, forcément le PSG. Quand j'étais gamin, nous étions Guérin ou Leguen lors des petits matchs entre nous. Aujourd'hui, c’est évidemment différent. Le club a grandi, il est tellement plus médiatisé... Impossible de comparer avec ce que j'ai pu connaître plus jeune. Dans l'équipe actuelle, je suis d'abord admiratif devant ce qu'accomplit Blaise Matuidi, avant Ibra ou Verratti. Il est énorme, il est indispensable sur le terrain.

« Steven Gerrard est le joueur le plus classe depuis Zidane » Alpha Wann
Blaise Matuidi, c'est le plus hip-hop ?
Non, pour cela, il n’y a pas photo, c'est Zlatan Ibrahimović. Ce type demeure incroyable en permanence. Y compris quand il se retrouve en interview. Il a un sens monstrueux de la punchline. L'attitude aussi, le sens du défi. De ce point de vue, il a raison de l'affirmer, il est unique.

Même si tu as un peu décroché, qu’est-ce qui te branche encore dans le foot ?
Le fait que cela représente le sport où tout peut arriver, rien n'est sur à 100%. Sauf peut-être lors d’un Real Madrid – Évian Thonon Gaillard… Quoique, même dans ce cas, il existe une petite et infime possibilité pour qu'Évian l'emporte à la fin... Le rap c’est un peu pareil, c'est un truc improbable, chaque jour je découvre des trucs incroyables.

Le sens de l’impro relie les deux mondes aussi peut-être ?
Je pense que c'est davantage développé chez les footeux que chez les rappeurs, contrairement à ce que les gens peuvent imaginer. Surtout au plus haut niveau. Quand tu revois le but de Zidane, cette reprise de volée surréaliste, contre le Bayer Leverkussen en 2002, tu sens le feeling du moment, la prise de risque, la décision instantanée, l’exécution parfaite. Quel rappeur fait aussi fort dans le feu de l'action ?

Tu as connu les ambiances du Parc des Princes ?

J’y suis un peu allé, que ce soit en virage ou en tribune famille. Après, j'ai pris du recul comme tu l'as compris. Et j'ai dû rater une étape au passage, une évolution (sourire). La dernière fois que j'ai voulu m’y rendre, c'était pour la rencontre contre Porto en Champions League. Je n'ai pas pu entrer, car j'avais sur moi quelque chose de « prohibé » , comme on dit. Disons que je n'avais pas l'impression d'être autant fouillé auparavant ...

Et l'équipe de France ?
Je ne suis pas trop. Je me rend bien compte qu’elle produit un football qui stagne un degré en dessous des grosses formations à l'image de l'Espagne ou l’Allemagne. Il va falloir augmenter le volume et garder la même intensité au mondial. Malgré la lassitude et l'éloignement, tous les quatre ans je suis de nouveau happé par ce truc fou qu'est la Coupe du monde.

EP solo - Alpha Wann - Alph Lauren (DON DADA RECORDS/Believe Digital)

Retrouvez Alpha Wann sur Facebook

- Propos recueillis par Nicolas Ksiss-Martov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 48 Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 128 Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 58
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18 dimanche 21 janvier La double fracture de McCarthy 4 dimanche 21 janvier Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 10 dimanche 21 janvier Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7