Alou Diarra est mauvais perdant

0 0
Content à Marseille dans sa nouvelle vie, Alou Diarra a le temps de faire un peu de promo personnelle.

"Dans mon tempérament, je suis quelqu'un qui râle et aboie, je n'ai pas besoin du brassard pour le faire. C'est ancré en moi, je suis mauvais perdant. Je ne supporte pas la défaite" a-t-il expliqué au micro de France 3.

Une bonne façon de poser ses pions modestement et de montrer à ses supporteurs qu'il va tout donner sans compter. Jean Tigana appréciera.

AM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0