Alors comme ça, la Liga ne vous excite pas ?

Trop divisée, trop starifiée, trop bipolarisée, la Liga est pour vous le royaume des inégalités. Pourtant, détrompez-vous, à cette mi-saison du suspense il y a, et en fin de saison des surprises, il y en aura. Et l’Atlético de Simeone y est tout, sauf étranger.

Modififié
Au-dessus du soleil, l’Atlético de Madrid

Ça va finir par se voir. Avec un ratio hallucinant de 2,71 points par match (soit 46 points sur 51 possibles), l’Atlético de Madrid a une vraie belle gueule de champion. En Europe, seul le Bayern Munich peut se targuer de faire mieux (avec une moyenne de 2,75 points/match). Bref, avec comme seuls accrocs un match nul face à Villarreal et une défaite au Prat de l’Espanyol Barcelone, les Colchoneros carburent au super. Depuis leur victoire en finale de Copa del Rey face au Real Madrid, rien ne les effraie. Guidés par un Diego Simeone nouveau mâle dominant, ils transpirent un football qui fait l’unanimité. Entre grinta et volonté de tous les instants, ils forment une armée chaussée de crampons. Mieux, ils savent jouer et faire déjouer. Avec un milieu de terrain de roublards (Gabi, Tiago) et de jeunes pépites (Koke, Mario Suárez, Arda), ils maîtrisent toutes leurs rencontres. Devant, Villa est un formidable complément du fou Diego Costa. Car si Luis Suárez est l’animal le plus en vogue de Premier League, que dire du bestial Pichichi de la Liga ? Plus que ses 19 cachous, Diego Costa est le poison numéro un de Liga. Vicelard et technique, puissant et malin, il est la valeur ajoutée de cette saison. Insuffisant pourtant pour se retrouver au sommet d’un championnat que domine toujours le Barça

Toujours roi, le Barça de Tata ne convainc pas

Depuis le début de saison, c’est un Barça tout en paradoxe qui est assis sur le trône du championnat espagnol. Avec le même total que l’Atlético de Madrid (46 points), mais devant grâce à une meilleure différence de buts (+37 contre +35), le Mes que reste aux commandes de sa Liga. Et ce, sans Léo Messi, en délicatesse avec sa nutrition et ses muscles. En soi, des débuts réussis pour son nouveau coach, Tata Martino. Mais à croire que rien n’est simple en Catalogne, polémiques et controverses sont venues se greffer au calendrier. En bon protagoniste, Messi père et fils ont trusté les Unes pour des affaires de blanchiment. La nouvelle hype brésilienne, Neymar, a fait parler de lui à son insu. En cause, son transfert et des soupçons de fraude de la part de Sandro Rosell. Des ragots judiciaires qui sont venus s’additionner au sempiternel débat sur le toque blaugrana. Un serpent de mer depuis le départ de sa sainteté Guardiola qui ne cesse d’irriter Tata Martino. Un nouvel homme fort qui peut se targuer d’être sur les mêmes temps de passage que la Liga des 100 points de Tito Vilanova. Et qui a fait du turn-over sa recette maison. Des roulements qui devraient s’avérer plus que profitables pour les échéances européennes du printemps.

Après Mourinho, un Real Madrid tout en tâtonnement

Après la guerre, la réconciliation. Après le départ du sulfureux José Mourinho, Florentino Pérez a opté pour la diplomatie. Arraché aux griffes du PSG, Carlo Ancelotti a débarqué au Real Madrid dans la peau du pacificateur. Mission réussie. Avec un Cristiano prolongé (et augmenté), un Gareth Bale intégré (ou presque), et des Espagnols avec le sourire (en coin), le Mister a dorloté les égos du vestiaire. Ángel Di María, malgré des envies de départ, est lui aussi rentré dans le rang. Le hic, il est sur le terrain. Depuis le début de saison, le Santiago Bernabéu a vu de tout. Entre phases à la technique léchée et pions de CR7, il y a eu beaucoup de déchets. Trop pour l’antre merengue. Sans maîtrise au milieu de terrain, les Madrilènes ont déjà lâché du lest par rapport à leur ennemi barcelonais et leur rival de la capitale – le Real pointe à cinq points du duo de leaders. Mieux en Ligue des champions, ils peuvent surtout remercier Xabi Alonso. De retour à la compétition dans le courant de l’automne, le Basque a régulé le jeu « de possession » prôné par Carlo Ancelotti. Toujours pas prolongé, le big boss du BTP espagnol devra faire vite. Car sans son maître à jouer, le Real Madrid tangue sévèrement.

Le Pays basque ne connaît pas la crise, le Yellow Submarine au top des charts

Le Pays basque est la région espagnole la moins touchée par la crise. Ce, en partie grâce à son industrie implantée historiquement. Sur les gazons verts, idem : les ouvriers basques ont bien travaillé depuis le top-départ de la Liga. Respectivement quatrième et cinquième, l’Athletic Bilbao et la Real Sociedad sont pour le moment européens. Et devraient le rester. Les Leones, heureux propriétaires d’un San Mamés flambant neuf, se sont rapidement remis du départ de Bielsa. Ernesto Valverde fait même mieux que le Loco. Son Athletic, toujours invaincu à domicile, peut se targuer d’être la seule équipe espagnole à avoir fait tomber le Barça. À quelques kilomètres de là, à San Sebastián, la Real Sociedad pointe à quatre longueurs de son voisin. Dans le dur en début de saison – Ligue des champions oblige –, les Txuri-Urdin ont repris les fondamentaux. Avec leur jeu léché, et un Antoine Griezmann au top, ils sont toujours dans la course à la C1. Le derby basque du 5 janvier devrait valoir son pesant de cacahuètes. Pour compléter ce trio d’outsiders, le promu Villarreal est la cure de jouvence de cette Liga. Dans un Madrigal toujours plein, le Yellow Submarine a déjà tenu en échec Merengues et Colchoneros. Costauds derrière, les ouailles de Marcelino Garcia Toral s’appuient sur leurs formidables mobylettes offensives. Bilan à la (presque) mi-saison : 28 points, et un maintien déjà assuré.

Embouteillage dans le ventre mou, indécision pour la relégation

Le FC Séville mis à part, le ventre mou de Liga est proche de l’obésité. Avec six clubs en trois points, il y a embouteillage. Getafe, et son stade qui sonne toujours aussi creux, mène la danse devant des clubs de la côte (Espanyol Barcelone, Málaga, Levante), Grenade mis à part. Parmi eux, le FC Valence. Avec un tout nouvel entraîneur – le récent champion d’Argentine, Pizzi –, les Chés vont devoir redresser la barre. Sur courant alternatif, Mestalla attend des jours meilleurs. Et cela pourrait passer par le rachat du club par un milliardaire de Singapour. Affaire à suivre… Dans le bas du classement, la 18e place reste vacante. Pour le moment occupée par Osasuna, elle titille toujours du regard Elche, Celta Vigo, Almería et Valladolid. Déjà aux oubliettes, le Rayo Vallecano et le Betis Séville tirent sévèrement la gueule. Pas tout à fait distancé, le fanion de Vallecas paie son anarchisme chronique (dans les tribunes, dans sa direction, et sur le terrain). Pour le Betis, la situation est encore plus chaotique. Après avoir évincé Pepe Mel (ex-champion de la longévité sur un banc espagnol), la direction Beticos doit faire face à des joueurs absents : avec la tête en Australie – le rêve actuel de la jeunesse outre-Pyrénées – et la barrière de corail et les ornithorynques à découvrir, le Betis est déjà en vacances. Problème, c’est six mois trop tôt…

Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Joshua_is_a_tree Niveau : CFA
C'est vrai que toutes ces équipes au top (enfin...) ça nous renvois presque 10 ans en arrière, manque plus que Valence et le Deportivo, et c'est bon.

Mais bon, quand bien même, ya 2 équipe et demi en position de vraiment gagner le championnat (Barça, Real et Atletico, faut voir au mois de mars ou ils en seront avec leur effectif).

Puis, je pense que cette année, c'est exceptionnel, l'année prochaine, l'Atletico se fait dépouiller par les 2 géants ou d'autres superpuissance en Europe (droits TV faible blabla...).
tokouille Niveau : DHR
Avec ce titre "Alors comme ça, la Liga ne vous excite pas ?" et la photo de Diego Costa en transe se tenant la tête avec ses mains... Comment dire... Ca rend toute chose m'kay ?
Si les gars du Real aurait reçu un arbitrage neutre face à Elche et Levante ils serait déjà à 9 points des 2 Leaders, donc perso ils sont pas à plaindre de ce côté là.
Surtout, c'est que la Liga n'a plus aucun avenir. Si on fait un peu de fiction, on peut se demander si le championnat ne va pas tout bonnement disparaître, la faute à la complaisance coupable des autorités espagnoles qui ont laissé les clubs vivre au-dessus de leur moyens à coups de cadeaux fiscaux, de montages immobiliers foireux, ce qui laisse un championnat où se détachent seulement le Real et le Barça.
Le pire, c'est que tout ce petit monde a la Commission européenne au cul (cf. les Cahiers du Football du 24/12, super article), et que lorsque les sanctions vont tomber, ça va faire très mal, et tous les clubs moribonds sous perfusion vont définitivement clamser. C'est autre autre chose que l'UEFA et son "fair-play financier".
Qui sait, avec tous ces clubs européens qui tombent sous la coupole de rastaquouères blindés du continent asiatique, la question d'un super championnat européen réunissant les meilleurs clubs (et les plus riches surtout)risque de revenir sur le tapis...
On parle de Séville contre le Barcelone?
De toute façon la Liga est un championnat bidon où il n'y a que deux équipes: le barça et l'atletico madrid. Le reste des équipes sont du niveau de la Juve.
Dostoievski Niveau : CFA2
Message posté par Joue-Niño
Surtout, c'est que la Liga n'a plus aucun avenir. Si on fait un peu de fiction, on peut se demander si le championnat ne va pas tout bonnement disparaître, la faute à la complaisance coupable des autorités espagnoles qui ont laissé les clubs vivre au-dessus de leur moyens à coups de cadeaux fiscaux, de montages immobiliers foireux, ce qui laisse un championnat où se détachent seulement le Real et le Barça.
Le pire, c'est que tout ce petit monde a la Commission européenne au cul (cf. les Cahiers du Football du 24/12, super article), et que lorsque les sanctions vont tomber, ça va faire très mal, et tous les clubs moribonds sous perfusion vont définitivement clamser. C'est autre autre chose que l'UEFA et son "fair-play financier".
Qui sait, avec tous ces clubs européens qui tombent sous la coupole de rastaquouères blindés du continent asiatique, la question d'un super championnat européen réunissant les meilleurs clubs (et les plus riches surtout)risque de revenir sur le tapis...


C'est vrai. Mais je me demande si ce n'est pas tout le monde professionnel du football qui est concerné par ces inquiétudes. Les clubs de Premier League sont également très endettés et pourtant ont continué à dépenser, malgré la crise économique et financière qui frappe le monde de plein fouet depuis 2007-2008, mais dont les clubs professionnels de football semblent immunisés.

J'ai aussi l'impression que les prix des transferts de joueurs ont augmenté, probablement avec l'arrivée récente des nouveaux riches de Russie et du Moyen-Orient qui dépensent sans compter. Que se passera-t-il si ceux-là décident du jour au lendemain de partir en reprenant avec eux tous leurs sous ? On a vu avec l'Anzhi que cette situation pouvait arriver.

L'unique question que je me pose est : quand cette bulle va-t-elle éclater ?
DoucementAvecLaCristaline Niveau : National
Joshua, pas sur que l'Atletico se fasse dépouiller à la fin de la saison. Depuis l'arrivée sur le banc de Simeone, l'équipe est vraiment costaud et ses joueurs n'ont plus besoin de partir pour remporter des titres (C3, supercoupe d'europe, copa del rey). En championnat, c'est la deuxième saison qu'ils sont supérieurs au Real Madrid (2eme l'an dernier, 1er exæquo en ce moment).

Reste à voir s'ils pourront prétendre au titre jusqu'au bout du championnat (qu'est ce que je kifferai les voir champions!), et bien évidemment faudra voir à quoi ressemblera leur campagne en C1 (selon moi, elle est déjà réussi pour une première participation de ce cycle de joueurs).

Pour conclure, je veux juste dire dans ces quelques lignes que l'Atletico n'est plus qu'un tremplin (Torres, Aguerro...) mais bel et bien une "nouvelle" place forte du foot espagnol. (des guillemets car nouveau par rapport à l'ère moderne du foot, l'Atletico a déjà été un grand d'Espagne et d'Europe... mais depuis 2004, c'est Real ou Barça).
La Liga est, comme tous les ans, passionnante.

Le duel Atletico-Barça est haletant. Avec le Real en embuscade.

Y'a du bon football à tous les niveaux.

Les problèmes financiers seront bientôt réglés par les milliardaires asiatiques qui vont faire de l'Europe leur terrain de jeu.

Par contre, les problèmes politiques vont pas tarder à s'abattre sur la péninsule (et sur le reste de l'Europe). Le séparatisme catalan étant sur le point d'aboutir. Les basques suivront.

Ce n'est pas le football espagnol qui va s'effondrer. Au contraire, c'est l'âge d'or du ballon rond espagnol. C'est l'Espagne elle-même qui risque de sombrer.
le problème c'est qu'en 2014, l'Atlético qui est encore qualifié en champions va exploser en plein vol et rentré dans le rang et finir 3ème. A l'été ils vont se faire dépuiller. Le Barça sera champion devant le Real. Ces 2 deux clubs flamberont de nouveau à coup de millions au mercato estival. Ainsi va le cycle de la Liga des dernières années.

Car oui l'Atlético est superbe en ce moment, Diego Costa est une salope magnifique. Villareal, Real Sociedad, Bilbao ça joue très bien. Mais de là à occuper l'une des 2 premières place ? faut pas rêver chaque été ils se font vider de leurs meilleurs joueurs et n'achètent pas de top player (mis à part l'Attlético qui a réussi le hold up Villa).
D'un championnat à 2 équipes, on passe à 3

Une bouleversante révolution
Message posté par ralos
On parle de Séville contre le Barcelone?


Tu ose comparer ce match à ceux du Real face à Levante et Elche? STP, des pénos imaginaires à la 94è et 97è ça ne s'invente pas.

Puis je peux ressortir tout les bons vieux dossiers de la Liga 2011-2012 (même si le Real la plus mérité que le Barça c'est claire), avec les mains dans la surface à répétitions non sifflés, Pepe et Ramos version UFC, les pénos en veux-tu en voilà...
Tu m'étonnes que la jeunesse outre pyrénnées rêve d'australie...au moins chez eux il y a du boulot et des salaires décents.

Wai c'est tout ce que j'ai retenu de l'article.
Message posté par ajde59
le problème c'est qu'en 2014, l'Atlético qui est encore qualifié en champions va exploser en plein vol et rentré dans le rang et finir 3ème. A l'été ils vont se faire dépuiller. Le Barça sera champion devant le Real. Ces 2 deux clubs flamberont de nouveau à coup de millions au mercato estival. Ainsi va le cycle de la Liga des dernières années.

Car oui l'Atlético est superbe en ce moment, Diego Costa est une salope magnifique. Villareal, Real Sociedad, Bilbao ça joue très bien. Mais de là à occuper l'une des 2 premières place ? faut pas rêver chaque été ils se font vider de leurs meilleurs joueurs et n'achètent pas de top player (mis à part l'Attlético qui a réussi le hold up Villa).


C'est possible mais bon, on dit toujours que la Liga se résume à deux team et que c'est super chiant, faut aussi voir ce qu'il se passe dans les autres grand championnats.
En Allemagne, le Bayern est déjà champion et en début de saison, qui a vraiment cru à du suspense ? Pourtant tout le monde se paluche sur la Buli (et avec raison c'est un super championnat). En Italie, presque tout le monde sait que la Juve va gagner, en début de saison y'a eu Naples comme candidat et la surprise Roma, mais au final y'a pas beaucoup plus de suspense. En France j'en parle même pas.
Juste la PL, où chaque année y'a 3 voir 4-5 candidats, qui garde un peu de suspense, mais selon moi, ça se fait au détriment d'un milieu et d'un bas de tableau d'une pauvreté abyssale niveau jeu (à partir de la 9-10e place).

La liga garde l'avantage d'un championnat agréable à regarder, un Bétis-Rayo, ça va jouer au foot, ballon à terre, combinaisons, etc. Après y'a le soucis des droits télé qui font que c'est que le Real et le Barça qui sont diffusés, là y'a un vrai problème. Mais pour moi ce championnat est très loin d'être ennuyeux, et honnêtement, au vu du niveau actuel du Barça et de l'Atlético, je pense que les colchoneros sont devant.
Scholes453 Niveau : CFA
Y'a que moi qui trouve dommage le fait que dans le paragraphe dédié au barca on parle de tout sauf d'aspect sportif? Messi et ses problèmes, arrivée de neymar, corruption possible de sandro rosell etc ... Pourquoi ne pas parler de la puissance du collectif qui malgré quelques revers tient franchement bien la route? Un Pedro qui redevient ce qu'il était y'a 2 ans, un alexis sanchez retrouvé, un bartra qui s'impose petit a petit, un fabregas toujours la pour assumer les roles qu'on lui donne, une deuxieme meilleure défense du championnat, et surtout un groupe qui te plante 49 pions avec seulement 8 cachou de son ogre buteur, aka Messi. Le turn over plus que louable de la part de Martino et j'en passe.
Scholes453 Niveau : CFA
Sinon comme dit dans l'article, on en fait des caisses avec Luis Suarez ( mérité c'est vrai ), mais que dire de Diego Costa? Et pourtant je supporte le barca, donc je sais qu'a un moment je vais le hair quand il va nous planter des buts, mais ce joueur est vraiment passionnant, un vrai personnage, et je me réjouis de la voir prochainement a la pointe de l'attaque de la Roja avec Negredo.
Message posté par Dostoievski


C'est vrai. Mais je me demande si ce n'est pas tout le monde professionnel du football qui est concerné par ces inquiétudes. Les clubs de Premier League sont également très endettés et pourtant ont continué à dépenser, malgré la crise économique et financière qui frappe le monde de plein fouet depuis 2007-2008, mais dont les clubs professionnels de football semblent immunisés.

J'ai aussi l'impression que les prix des transferts de joueurs ont augmenté, probablement avec l'arrivée récente des nouveaux riches de Russie et du Moyen-Orient qui dépensent sans compter. Que se passera-t-il si ceux-là décident du jour au lendemain de partir en reprenant avec eux tous leurs sous ? On a vu avec l'Anzhi que cette situation pouvait arriver.

L'unique question que je me pose est : quand cette bulle va-t-elle éclater ?


Sur les clubs anglais, je ne sais pas trop, c'est système ultralibéral à part entière, en plus le championnat est riche (fiscalité avantageuse, droits TV en or, billetterie et merchandising hyper développé) et peut rémunérer grassement tous les clubs de 1ère ligue.

Par contre en Espagne, c'est clair que le proprio de Malaga qui venait du Golfe qui a arrêté du jour au lendemain de financer le club et le laisse dans une mouise pas possible, alors qu'il y a moins d'un an le club jouait un quart de finale de CL!
nononoway Niveau : CFA
Note : 3
Message posté par Ale10
D'un championnat à 2 équipes, on passe à 3

Une bouleversante révolution


+33%, c'est pas rien
@ralos :

Arrete, dis rien, le silence repond à l'insolence....

Je pars demain pour l'Espagne... 2 semaines peinard... Alala que bien..

Soit fort et Hala Madrid !
jeudi 25 mai 255€ à gagner avec Dortmund, Benfica & Celtic Glasgow jeudi 25 mai Week-end FDJ : 129 Millions à l'Euro Millions + 10 Millions au LOTO !
Hier à 20:40 Tévez dézingue le football chinois 20 Hier à 17:44 Bernardo Silva signe à City 30 Hier à 17:41 Un gardien simule l'évanouissement pour éviter un carton 5
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:30 Di María vers l'Inter ? 50 Hier à 14:13 Zabaleta à West Ham, c'est officiel 8 Hier à 11:29 Restrictions sur les transferts en Chine 22 Hier à 11:04 Denayer impliqué dans une bagarre à Bruxelles 9 Hier à 10:49 Comment Griezmann se transforme en David Beckham Hier à 10:36 Gignac sauve à nouveau les siens 7 Hier à 10:15 Gomis à Galatasaray ? 25
jeudi 25 mai Waris égalise, Nivet arrache la victoire jeudi 25 mai Darbion ouvre le score pour l'ESTAC jeudi 25 mai Sagna, Clichy, Caballero, Navas : City dégraisse son effectif 21 jeudi 25 mai L'OM piste Alexandre Song 24 jeudi 25 mai Le monde du sport soutient les victimes de Manchester jeudi 25 mai Les frères Pogba font la fête 26 jeudi 25 mai Jordy Gaspar à Monaco 20 jeudi 25 mai Paul Pogba a-t-il réussi sa saison ? jeudi 25 mai Hazard, mécanicien d'un jour 4 mercredi 24 mai Mkhitaryan pour le 2-0 mercredi 24 mai Ouverture du score chanceuse pour Pogba 3 mercredi 24 mai Correa maintenu sur le banc de Nancy 9 mercredi 24 mai 23 000 euros d'amende pour Depay 4 mercredi 24 mai Un joueur de la Corée du Sud U20 chambre Maradona 19 mercredi 24 mai Pronostic Ajax Man U : jusqu'à 510€ à gagner sur la finale de C3 mardi 23 mai Le but d'Orléans annulé par arbitrage vidéo 37 mardi 23 mai SFR Sport va changer de nom 19 mardi 23 mai Zidane fait mieux que Mourinho, Ancelotti et Ferguson mardi 23 mai Diego López définitivement à l'Espanyol 10 mardi 23 mai Le Real officialise un accord avec Vinícius Júnior 36 mardi 23 mai Michel Der Zakarian débarque à Montpellier 25 mardi 23 mai Le fils de Klinsmann rate un dribble et encaisse un but 3 mardi 23 mai Ruben Aguilar à Montpellier 4 mardi 23 mai El Loco Bielsa est de retour en L1 ! mardi 23 mai CDM U20 : Le CSC de 50 mètres d'un joueur anglais 7 mardi 23 mai Marc Bartra poste un message à la suite de l'attentat 10 mardi 23 mai Griezmann confirme ses envies de départ 54 mardi 23 mai Patrice Carteron passe de Riyad à Phoenix 10 mardi 23 mai Vidal veut Sánchez au Bayern 36 mardi 23 mai CR7 Junior sur les traces de son père lundi 22 mai Option d'achat levée pour Cuadrado 17 lundi 22 mai Ils ont quitté le football en 2017 lundi 22 mai Portsmouth racheté par l'ancien PDG de Walt Disney 7 lundi 22 mai Un supporter de Benfica chambre Porto avec un drone 5 lundi 22 mai 116 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 2 lundi 22 mai Anderlecht confirme pour Tielemans à Monaco 34 lundi 22 mai Aubameyang aurait choisi Paris 85 lundi 22 mai Prolongations : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! samedi 20 mai Rodelin sauve le Stade Malherbe 6 samedi 20 mai Le cadeau d'adieu de Lacazette au Parc OL 33 samedi 20 mai Les compos de la dernière journée samedi 20 mai Bartra craque sous le coup de l'émotion 12 samedi 20 mai Benoît Cheyrou sauve Toronto 4 vendredi 19 mai Amavi intéresse Naples et l'Atlético 19 vendredi 19 mai Un échange Bakayoko-Batshuayi dans les tuyaux 46 vendredi 19 mai L'OM cible Zouma et Gameiro 38 jeudi 18 mai Le Hellas Vérone rejoint la SPAL en Serie A 30 jeudi 18 mai L'Espérance sportive de Tunis sacrée championne 4 jeudi 18 mai Un stade qatari déjà prêt pour le Mondial 2022 40 jeudi 18 mai 348€ à gagner avec PSG & Lyon 2 jeudi 18 mai 107 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 jeudi 18 mai Modeste intéressé par la Chine 26 jeudi 18 mai Reynet en pole pour Montpellier 24 mercredi 17 mai Mendy et son Jardim d'amour 4 mercredi 17 mai Mbappé ouvre le score en beauté 14 mercredi 17 mai L'arbitrage vidéo pour le Mondial U20 3 mercredi 17 mai Le propriétaire de Leicester rachète un club de D2 belge 11 mercredi 17 mai Nacho pourra jouer face à Vigo 6 mercredi 17 mai Un cubain envoie une minasse hors du stade 11 mardi 16 mai Un ancien président du FC Rouen assassiné 23 mardi 16 mai Luzenac dédommagé de... 15 000 euros 22 mardi 16 mai Aubameyang vers la Chine ? 81 mardi 16 mai St-Pauli offre des bières pour son maintien 21 lundi 15 mai SO FOOT CLUB - Paulo Dybala 2 lundi 15 mai Un accord Favre-Dortmund ? 52 lundi 15 mai Évra fête son anniversaire sur du Brown 27 lundi 15 mai Baptiste Giabiconi au capital du FC Martigues ? 5 lundi 15 mai La Premier League noue un partenariat avec une asso LGBT 4 lundi 15 mai Un Colombien s'enroule dans un tapis pour célébrer son but 9 lundi 15 mai Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 37e journée 2 lundi 15 mai River s'impose dans le Super Clásico 10 dimanche 14 mai Le but de renard de Nacho 15 dimanche 14 mai Les larmes de bonheur de Marquinhos 32 dimanche 14 mai Les Girondins vont porter leur nouveau maillot domicile contre l'OM 14 dimanche 14 mai Le GF38 accède au National 15 dimanche 14 mai Pepe finalement à l'Inter ? 48 dimanche 14 mai Un nouveau doublé pour Gignac 5 samedi 13 mai La SPAL est de retour en Serie A 11 samedi 13 mai Le coup franc soyeux d'Alaba 7 samedi 13 mai Ricardo Rodríguez a trouvé un accord avec le Milan 36 vendredi 12 mai Les 50 joueurs qui ont écrit l'histoire de l'OL vendredi 12 mai Tielemans se serait engagé avec l'ASM 34 jeudi 11 mai 623€ à gagner avec Tottenham, Nice & Villarreal jeudi 11 mai L'OL triple la mise 2 jeudi 11 mai Dolberg douche les espoirs de l'OL 1 jeudi 11 mai Huntelaar va quitter Schalke 12 jeudi 11 mai Une bicyclette folle pendant le derby de Bagdad 2 jeudi 11 mai Polémique à la commission d'éthique de la FIFA 12 jeudi 11 mai Canal + minimise la perte de la Ligue des champions 71 jeudi 11 mai Le Gamba Osaka sanctionné à cause d'un drapeau SS 62 jeudi 11 mai Gignac ne s'arrête plus de marquer 7 jeudi 11 mai La Ligue des champions sur SFR Sport à partir de 2018 114 mercredi 10 mai Plus de vingt blessés en marge d'Atlético-Real 5 mercredi 10 mai Isco réduit le score 1 mercredi 10 mai Antoine Griezmann pour le 2-0 ! mercredi 10 mai Saúl Ñíguez ouvre le score mercredi 10 mai Claudio Ranieri n'ira pas en Chine 11 mercredi 10 mai Une murale hommage à Cruyff inaugurée à Amsterdam 13 mercredi 10 mai Benatia pas tenté par Marseille 43 mercredi 10 mai Pronostic Atlético Real : jusqu'à 500€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 1 mercredi 10 mai 328€ à gagner avec Lyon & ManU-Celta mercredi 10 mai Nice sur le coup pour le Valenciennois Tameze 5 mardi 9 mai Dani Alves clôt les débats 6 mardi 9 mai Mandžukić ouvre le score mardi 9 mai Pepe bientôt au PSG ? 64 mardi 9 mai Un joueur israélien arrêté par la police au stade 20 mardi 9 mai L'impressionnante collection de maillots de Messi 41 mardi 9 mai Balotelli discute avec Las Palmas 37 mardi 9 mai Aulas danse pour ses féminines 19 lundi 8 mai Theo Hernández : direction le Real Madrid 25 lundi 8 mai Hulk dément avoir agressé un coach chinois 14 lundi 8 mai Juve Monaco : jusqu'à 1500€ à gagner sur l'affiche de C1 lundi 8 mai 383€ à gagner avec Juve-Monaco & Atlético-Real lundi 8 mai Chapecoense remporte son premier trophée après le drame 4 dimanche 7 mai Un Niçois arrive au Vélodrome à ski 6 dimanche 7 mai Le golazo de Theo Hernández 3 dimanche 7 mai Nelson Vivas arrache sa chemise 7 dimanche 7 mai Hulk accusé d'avoir frappé un entraîneur 18 dimanche 7 mai Gignac qualifie les Tigres 3