En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Toivonen à Rennes

Alors, c'est fort ou pas, Toivonen ?

Le milieu offensif du PSV (et international suédois) vient de s'engager dans un Stade rennais qui galère devant. Bonne pioche ou pas glop ?

Modififié
Les points forts

Ola Toivonen, c'est Jessy qui en parle le mieux : « Tout l'monde se lève pour la ola (Ola Ola) / Tout l'monde se lève pour la ola (Ola Ola). » OK. Pas drôle. Après Källström, Isaksson et Edman, le Stade rennais est allé chercher un nouveau Suédois. Suédois, c'est vite dit. Son père est un Finlandais qui a émigré en Suède, d'où le patronyme qui sonne finnois. Ola Toivonen a 27 ans, il est blond, il mesure 1m89. Il a débuté dans deux clubs suédois aux noms imprononçables avant d'aller jouer à Malmö FF, au poste très remarqué de deuxième attaquant (2007-2009). Mais c'est en signant au PSV Eindhoven en janvier 2009 que sa carrière va décoller. Décoller, c'est vite dit. Au pays, il avait déjà joué dans toutes les sélections, des U17 en 2003 jusqu'aux A dès 2007 (35 sélections pour 6 pions). Ola était donc déjà Toivonen en arrivant aux Pays-Bas. C'est un joueur offensif, plus milieu qu'attaquant. Même s'il dépanne en 9 au PSV et qu'il a également joué avant-centre avec la Suède, avec Zlatan derrière, durant les éliminatoires de l'Euro 2012. Pour rappel, le déménageur Toivonen renvoyait bien l'image de cette Suède marteau-pilon qui avait écrabouillé la France à cet Euro (2-0). Car le joueur est physique, dans le plus pur style « PSV Golgoth » : très bon de la tête, à la finition ou en déviations, il est dur à prendre car très mobile dans les 16 mètres et très brave dans le combat. Mais réduire Toivonen à un Viking qui saute haut serait très réducteur. Car l'ADN du PSV recèle aussi finesse et technicité. Ce droitier à la frappe lourde, intéressant sur coups francs directs, possède une bonne technique dans ses passes, ses remises et ses dribbles. Ses dribbles, c'est vite dit. En fait, il sait mieux éliminer que dribbler, mais il le fait bien, en feintant une passe ou en faisant des appels futés dans le dos de son défenseur direct.

Ola Toivonen a une réelle intelligence de jeu. Il a toujours été titulaire quasi inamovible depuis son arrivée chez les Rood Witten, signe qu'il a compté parmi les meilleurs éléments. Avant cette saison, lors des deux derniers exercices en Eredivisie, il a évolué à la pointe du milieu à trois (un peu devant Wijnaldum et Strootman en 2011-12, puis devant Strootman et Van Bommel, la saison passée). Un poste pas facile puisqu'il devait faire le lien entre milieux et attaquants (vers l'avant-centre Matavž, entre autres). Une mission qu'il accomplit de la meilleure des façons puisqu'il joua à la fois meneur en 10, relayeur en 8 et en 10 et demi grâce à un sens du but indéniable (et pas que de la tête, sur coups de pied arrêtés où il excelle). Sa polyvalence au milieu le situe dans un rôle plutôt axial où ses relais face au jeu ou dos au but sont précieux. Il sait par exemple très bien lancer le jeu vers les couloirs de sa position centrale. Mais il sait aussi se décaler sur les côtés, là encore pour remiser ou faire des appels dans la profondeur de la surface. Ce n'est pas vraiment une flèche de couloir ultra rapide qui déborde et qui centre. Ceci dit, il possède encore une bonne petite pointe de vitesse sur contre. Ce grand baraqué marque souvent dans la boîte, en pur finisseur statique ou en jaillissements, notamment en surgissant comme l'éclair au deuxième poteau. Comme il part de loin, il peut surprendre grâce à son démarrage initial et à son coup de rein dévastateur (il déménage vraiment !). Enfin, il peut marquer aussi en frappant de loin et à l'occasion conclure du pied gauche, qu'il n'a pas mauvais.

Les points « faibles »

Ce portrait technico-tactique plutôt flatteur inciterait à penser que Rennes a fait le bon choix, comme l'a justifié Philippe Montanier. Faut voir… Le doute qui plane au-dessus du Suédois, c'est que sa destination première en quittant Eindhoven, c'était plutôt l'Angleterre. Une piste très chaude à Norwich cet été, puis des rumeurs assez sérieuses vers Newcastle et Fulham l'envoyaient a priori en Albion. Mais ce fut Rennes, France. Du coup, on peut s'interroger sur ses motivations réelles. Car Ola Tovoinen est un joueur « en cavale » , à la fois désireux personnellement de fuir le PSV et à la fois viré par le club ! L'origine de cette crise qui a brisé la lune de miel entre ce taulier, parfois capitaine et adoré du public (il a sa chanson, « Parapapapa Ola Toivonen ! » chantée par la Philips Army) tient au renouvellement non abouti d'un contrat qui s'achevait en juin 2014. Le PSV tenait à le prolonger, histoire qu'il ne parte pas libre et sans rapporter un rond… mais pas au tarif exigé par Ola et son agent ! Or, les finances très serrées du club qui a frôlé la banqueroute il y a quelques années ne pouvaient satisfaire les desiderata du joueur têtu. Le problème, c'est que cette situation pourrie a perduré de l'été 2013 (période où Ola était censé partir) jusqu'à aujourd'hui. Au point que le 8 décembre dernier, le coach Phillip Cocu, soutenu par ses dirigeants, a imposé un ultimatum au joueur, genre : « Ou bien tu resignes ce weekend, ou bien tu joueras avec la réserve et tu te barres à la trêve !  » C'est en gros ce qu'il s'est passé par la suite : Toivonen a été écarté lors du match de reprise à Amsterdam ce weekend (0-1), puis s'est engagé avec Rennes.

C'est donc un joueur « en crise » qui débarque en Bretagne. Ce qui ne prouve pas qu'il ne s'adaptera pas rapidement avec succès. Sauf que… Depuis la saison dernière et une grave blessure qui l'a écarté des terrains d'octobre 2012 à mars 2013, il a peu joué. Même si son retour au printemps dernier avait été remarquable, il a enquillé cette saison galère de 2013-14 sur le banc, l'esprit toujours fâché. Cocu a dû le rappeler en catastrophe quand ses rookies beaucoup trop verts ont coulé à pic après la victoire en trompe-l'œil face à l'Ajax (4-0). Il a fait illusion au début en s'impliquant en pointe haute, puis à droite du milieu. Puis l'évidence s'est faite jour : il s'est empâté, il ralentit le jeu, il a perdu de sa pointe de vitesse et de sa précision dans ses transmissions. Surtout, le bon joueur de pressing a laissé place à un grand dadais paumé au centre du terrain, les bras ballants. Il n'a pas été le taulier attendu, alors que le PSV allait à la dérive. Dimanche dernier, malgré la défaite à l'Arena face à l'Ajax, l'équipe jouait nettement mieux sans lui…

Plus assez concerné, Ola ? Peut-être, vu sa situation contractuelle problématique et conflictuelle avec Cocu. Mais le gars traverse peut-être aussi une vraie phase sportive noire qui peut s'apparenter à l'amorce d'un déclin footballistique prématuré. Le Stade rennais ferait alors une sale opération au vu du montant du transfert (on parle de 2,5 millions d'euros pour 3 ans et demi)… Pour l'instant, on pourrait plutôt penser que c'est un homme qui fait le deuil douloureux d'une belle aventure qui aura duré jusqu'à cinq saisons (janvier 2009-janvier 2014). On verra…

Où en est-il vraiment ?

Mais le reste du tableau n'inspire pas non plus l'optimisme. Car Toivonen s'exprime le mieux dans un collectif enthousiaste (Ola sait être exubérant), dans un collectif offensif, déjà bien en place et soudé. Or, il arrive à Rennes, un club plombé par l'inefficacité et par une identité de jeu nettement indéfinie… Un homme en crise dans un club en crise ? Il a quitté le PSV, largué en championnat et exclu très tôt de Coupe des Pays-Bas et d'Europa League. Et il arrive chez le 15e de Ligue 1 ! Sauf résurrection biblique, Ola ne pourra jouer de suite le Sauveur des Rouge et Noir. Pas encore. Il devra déjà trouver sa place dans le collectif rennais qui joue toutefois en 4-3-3, ce qui peut aider. Autre écueil : il ne faut pas trop se focaliser sur le nombre très élevé de buts qu'il a marqué au PSV (61 pions pour 139 matchs). Ce ratio prometteur doit beaucoup au fait que le PSV est une équipe qui marque beaucoup, voire énormément (103 buts en Eredivisie, la saison passée). De plus, le chatoyant championnat néerlandais offre des possibilités offensives et des espaces qu'on ne trouve pas dans une L1 bien cadenassée. Ceci dit, « au physique et à la technique  » , Ola Toivonen a fait partie de ces joueurs du PSV qui contribuaient à faire sauter le verrou de défenses renforcées d'Eredivisie. Mais disons qu'en France, on lui laissera nettement moins le temps de jouer les ballons.

On peut ajouter au détriment du Suédois qu'il appartient à la génération lose du PSV qui n'a plus jamais regagné le titre de champion des Pays-Bas depuis 2008. Toujours sur le podium, mais jamais sacré. Il a été de ce groupe PSV pourtant talentueux qui a été mazouté par ces échecs successifs. À son palmarès, Toivonen n'a remporté que la Coupe des Pays-Bas 2012. Son expérience européenne marquée par son record de buts inscrit pour le club PSV (13 buts) n'est pas grandiose non plus. En sélection, s'il demeurait l'un des appelés réguliers, il n'a pas joué les barrages contre le Portugal, et la Suède ne jouera pas la Coupe du monde 2014 au Brésil… On peut saluer la perspicacité du Stade rennais d'être allé recruter aux Pays-Bas, après les arrivées dans le passé des Hollandais Mario Melchiot ou John Verhoek. Mais d'autres très bons joueurs d'Eredivisie au profil moins « risqué » (aujourd'hui, hein !) que Toivonen auraient aussi pu faire l'affaire, avant qu'ils ne fassent le grand saut dans de grands clubs européens. Des cracks qui étaient encore abordables pour pas mal de clubs de L1 : Dušan Tadić (FC Twente), Davy Pröpper (Vitesse Arnhem), Hakim Ziyech (Heerenveen)…



Par Chérif Ghemmour
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:16 Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 15:48 Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 Hier à 14:42 Ronaldinho sait toujours y faire 3 Hier à 14:17 Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 Hier à 12:33 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2
vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23